Interviews / Conférences de presse

Richaun Holmes: « Tout dépendra de l’alchimie que nous arriverons à créer »

Le 18 juin dernier, Richaun Holmes était au micro d’Alex Kennedy. Sixers-France vous propose une traduction de l’intéressante interview du pivot des Sixers. Son avenir, l’avenir des Sixers, Ben Simmons…de nombreux sujets ont été abordés.

Note: L’interview a donc été réalisée avant la draft de Markelle Fultz.

AK : Sur le plan personnel, particulièrement en fin de saison, vous avez vraiment bien joué. Est-ce juste car vous avez eu plus de temps de jeu, ou est-ce autre chose ?

RH : Je pense qu’il s’agit juste de la récompense de mon travail de ces deux dernières années, combiné à l’opportunité que l’on m’a donnée de pouvoir jouer. J’ai passé beaucoup de temps au gymnase cette année, en attendant mon heure. Alors, quand j’ai eu l’occasion de jouer, j’étais prêt.

AK : Votre pourcentage à 3 points a évolué de 18,2% lors de votre saison rookie à 35% cette saison (avec un nombre de tentatives significativement plus élevé). Parlez-nous de vos progrès. Pensez-vous encore avoir une marge de progression ?

RH : Mon tir a vraiment évolué et j’en suis très heureux. Je cherche encore à progresser sur ce point, notamment afin d’être plus régulier en travaillant sur la forme de mon tir. Après de gros progrès entre mon année rookie et mon année sophomore, j’espère continuer l’an prochain.

AK : Ces dernières années, il y a eu beaucoup de débats à propos de la politique de tanking des Sixers, mais aussi à propos du développement des jeunes joueurs. C’est un point important pour toute franchise en reconstruction. Comment les coachs vous ont-ils aidé à développer votre jeu et comment tentent-ils de maximiser votre potentiel ?

RH : C’est clairement l’un des objectifs principaux en coulisses. La franchise met beaucoup en œuvre pour développer ses joueurs individuellement mais aussi pour développer une vraie cohésion d’équipe. Ils rendent les coachs disponibles dès que nous en avons besoin. Ils sont tellement accessibles que c’est une aide énorme.

AK : Durant cette intersaison, sur quel aspect vas-tu principalement travailler ?

RH : Je veux devenir plus costaud. Dès le début de la saison prochaine, je souhaite être dans la forme de ma vie. Défensivement, je travaille sur la défense sur pick-and-roll. Pour ma troisième année, je veux vraiment m’améliorer en défense. Et comme je l’ai déjà dit tout à l’heure, je veux améliorer mon tir.

AK : Après avoir été titulaire 17 fois au poste de pivot en fin de saison, où en est ton niveau de confiance ?

RH : Je suis vraiment en pleine confiance et je suis certain que je serai encore meilleur la saison prochaine. J’ai toujours eu confiance en mes capacités.

AK : J’ai été surpris quand tu as été drafté à la 37ème position en 2015. Est-ce que tu t’en sers toujours comme une motivation ?

RH : Clairement. Je garde toujours à l’esprit que je dois travailler dur. Rien ne m’est acquis. A chaque fois que je suis sur le parquet, à chaque fois que je m’entraine, j’y pense. En NBA, c’est très facile d’être coupé. C’est pour ça que je dois continuer à travailler dur.

AK : Le frontcourt des Sixers affiche complet, avec toi, Joel Embiid, Jahlil Okafor, Dario Saric. Avant, vous aviez Nerlens Noel, et des vétérans comme Elton Brand, Carl Landry, Ersan Ilyasova. Qu’est-ce que cela t’a apporté ?

RH : Côtoyer ces gars m’a tellement apporté. Quand tu as le privilège de pouvoir jouer avec autant de talent au quotidien, ça ne peut que t’aider. Ils me motivent chaque jour. Je pense que nous bénéficions tous de ça, du fait d’être ensemble.

AK : Après une année passée aux côtés de Ben Simmons, que peux-tu nous dire de son jeu et de son potentiel ?

RH : Pour être honnête, je n’ai jamais rien vu de tel. Être si grand et en même temps si mobile, et avoir autant de talent dans les mains…Je n’ai jamais vu un joueur comme lui. Quand on voit ce mélange de talent, de physique et d’éthique de travail, il peut définitivement être la prochaine superstar.

AK : Avec le retour de Joel Embiid, les grands début de Ben Simmons, l’ajout d’un autre haut choix de draft, et la progression générale du groupe, quelles sont tes attentes pour la saison prochaine ?

RH : Nous avons tellement de talent et tellement de taille. On ne peut pas savoir à l’avance. Tout dépendra de l’alchimie que nous arriverons à créer. J’ai bon espoir.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top