JoueLaCommeDiLéo (2017)

JoueLaCommeDiLéo 2017 – Le projet de Florian

Comme lors des quatre derniers mois de juin, le #JoueLaCommeDiLéo va animer le processus pré-draft. La publication des différentes contributions rédigées dans le cadre de cette vaste consultation va désormais rythmer cette bien trop longue attente. Onzième contribution pour cette cinquième édition, le projet de Florian. 

  • Quels objectifs pour la saison prochaine ?

Le seul objectif à poursuivre doit être la quête du Larry O’Brien Trophy dans les années qui viennent.

Il convient donc de préparer lentement mais surement un effectif susceptible de concurrencer LeBron lorsque celui-ci déclinera naturellement sachant qu’il est actuellement intouchable à l’Est.

Les points suivants me semblent donc essentiels :

1- Ne prendre aucun risque avec la santé de l’ensemble du roster.

2- Faire progresser chaque joueur individuellement et collectivement.

3- Conserver un état d’esprit irréprochable en haïssant toujours plus la défaite.

4- Etre à l’affut des bonnes opportunités se présentant concernant les modifications éventuelles de l’effectif.

5- Gagner un maximum de games « tout au long de l’année » puisque la saison 2016-2017 montre des irrégularités illustrées par un mois de Janvier 2017 soudainement extrêmement encourageant avant de terminer la saison en roue libre.

6- Figurer à la fin de la saison parmi les 10 meilleures défenses du pays en termes de points encaissés.

7- La participation aux playoffs 2018 serait intéressante mais ne constitue pas un objectif prioritaire.

  • Quelle stratégie adopter lors de la cérémonie du 22 juin prochain ?

Mettre un beau costard en évitant de demander conseil à Joakim Noah…

De l’avis de nombreux observateurs la draft 2017 est chargée en talents.

Toutefois, Fultz me semble particulièrement complémentaire de mon duo Embiid – Simmons.

  • Quel joueur souhaitez-vous sélectionner avec le premier choix ?

«  With the first pick in the 2017 NBA draft, the Philadelphia 76ers select Markelle Fultz, from the University of Washington»

Dans l’euphorie générale Jojo en profite pour demander la main de Rihanna sur les réseaux sociaux.

 

  • Que faire des quatre choix du second tour (36, 39, 46 et 50) dont dispose la franchise ?

Je ne souhaite pas intégrer cinq rookies d’un coup.

1- Il faut utiliser ces assets pour tenter un trade-up en fin de 1er tour.

Le pick 26 de Portland ou le 29 de San Antonio pourraient être intéressants en échange des picks 36 + 39 (voire inclure le pick 46 si nécessaire).

Ces deux franchises n’ont pas un besoin vital de leur choix.

Portland possède déjà un effectif quantitatif auquel s’ajoutent les picks 15, 20 et donc 26 en 2017.

San Antonio démontre depuis des années qu’ils sont capables de trouver des joueurs qui correspondent à leurs besoins assez bas dans la draft.

Si ce trade se fait, il faudra prendre le meilleur joueur disponible.

2- A défaut, il faudra mobiliser ces assets pour sélectionner le joueur disponible ayant le plus gros potentiel avec le pick 36 puis lui proposer un contrat Hinkien de 4 ans non garanti.

Il faudra ensuite envisager différentes options avec les picks 39, 46 et 50 : la cession de choix de cette année contre des assets d’un autre millésime ou la draft de prospects amenés à évoluer à l’étranger plusieurs saisons (Isaiah Hartenstein ? Anzejs Pasecniks ? Jonah Bolden ? Mathias Lessort ?)

 

  • Quels trades lors de la draft (trade-up, trade-down, aucun échange…) et lors de la free agency ?

 

Lors de la free agency j’envisage différents trades pour récupérer un des 4 joueurs suivants afin de dynamiser ma traction arrière :

  • Devin Booker de PHOENIX
  • Dejounte Murray de SAN ANTONIO
  • Jamal Murray de DENVER
  • D’Angelo Russell des LAKERS

Je suis prêt à mettre dans la balance un grand nombre de mes futurs TDD du 2nd tour ainsi que certains des joueurs suivants : TJ MC CO – BAYLESS – STAUSKAS – TLC – ANDERSON

Malheureusement les 4 GM me demandent une contrepartie trop importante en échange pour ces joueurs d’avenir sachant que je souhaite obligatoirement conserver mes futurs premiers TDD encore à ma disposition (merci Sam si tu nous lis).

 

  • Parmi les joueurs qui arrivent en fin de contrat, lesquels conserverez-vous?

1- Pour Tiago Splitter, Sergio Rodriguez, Shawn Long et Alex Poythress c’est assez simple.

Ils n’entrent pas dans le projet à moyen/long terme donc je ne les conserve pas.

2- Gerald Henderson a un salaire de 9 Millions seulement garanti à hauteur de 1 Million s’il est coupé avant le 30 Juin 2017.

Je préfère m’en séparer car il y a déjà suffisamment de concurrence à son poste actuellement.

Cette éviction permettra de conserver une surface financière intéressante pour mes investissements de l’été.

De plus, les jeunes pourront se développer à son poste.

  • Que faire de Jahlil Okafor ? 

La cote de Jahlil est beaucoup trop basse pour l’échanger en espérant une contrepartie de qualité.

Il conviendra donc d’attendre que les 29 autres franchises reviennent vers moi pour connaître la disponibilité du pivot.

Ceci ne devrait pas arriver avant quelques temps…

La seule solution est de le conserver momentanément.

Rappelons qu’il entre seulement dans la troisième année de son contrat rookie.

L’objectif sera donc de coller Kevin Garnett aux fesses d’Okafor jusqu’au début de la saison régulière.

KG lui transmettra tout ce qui fait sa force : goût pour l’effort, mental hors pair, défense, sens du rebond, sacrifice pour son équipe.

Le pivot arrivera affuté, motivé comme jamais par cette expérience.

Il sera le back-up attitré de Joël.

S’il n’est pas performant il sera toujours possible de le mettre au placard en le remplaçant sur le parquet par le troisième larron, à savoir le valeureux Richaun Holmes.

 

  • Joel Embiid, Robert Covington, Nik Stauskas doivent-il être prolongés dès cet été ? Et si oui, à quel prix ?

 

1- Il sera plus prudent d’attendre un an avant de prolonger Embiid en fonction de son état de santé.

De plus, cela nous laissera une marge de manœuvre financière supplémentaire début juillet 2018 pour tenter d’attirer un gros poisson via la free agency.

2- Il faut voir comment se comporte Stauskas avant de prendre une décision l’été prochain.

Ce serait une grave erreur de le surpayer.

De plus, sachant qu’il n’est pas dans mes petits papiers, je reste à l’écoute si des franchises me sollicitent concernant sa disponibilité.

3- Je rejoins totalement la réflexion de Gajs concernant la stratégie à adopter au sujet de Robert Covington.

Robert qui n’aura que 31 ans en 2022 accepte le deal suivant :

  • 20 Millions en 2017-2018
  • 12 Millions en 2018-2019
  • 11 Millions en 2019-2020
  • 10 Millions en 2020-2021
  • 9 Millions en 2021-2022

 

  • Quelles seront vos cibles lors de la free agency ? Idéalement, vous indiquerez le contrat proposé.

 

Le 1er Juillet je propose :

1- Le maximum à Nerlens non pas pour le recruter mais pour en glisser une petite à Cuban qui sera dans l’obligation de s’aligner sur un montant astronomique qu’objectivement Noel ne mérite pas.

2- Un entretien à Gordon Hayward qui refusera poliment.

3- Un contrat à Otto Porter mais Washington s’alignera.

4- Un contrat à KCP mais Detroit mettra la main au porte monnaie.

5- Un contrat dégressif à Patty Mills de 27 M sur 3 ans qu’il accepte :

  • 10 Millions en 2017-2018
  • 9 Millions en 2018-2019
  • 8 Millions en 2019-2020

6- Un contrat d’une saison à 5 Millions pour la légende Vince Carter qui relève le défi :

  • Quitte à intégrer un vétéran au roster pour encadrer mes jeunes, autant prendre celui qui les a fait rêver lorsqu’ils étaient ados.
  • Vince ne militera pas pour avoir un temps de jeu démentiel.
  • Il rayonnera par son professionnalisme / éthique de travail.
  • Son salaire ne sera pas encombrant puisque je ne lui offre qu’une seule saison.
  • Pourquoi les Knicks gagnent 54 games en 2013-2014 ?

Probablement en partie parce que certains vétérans (Kidd ; Rasheed ; Camby ; K-Mart ; Kurt Thomas) transcendaient leurs jeunes partenaires.

  • Comment utiliser le cap space disponible?

J’accroche la photo de Sam Hinkie au-dessus de mon lit… PATIENCE ; PATIENCE ; PATIENCE !!!

Je n’utilise le cap space que partiellement afin de conserver une certaine souplesse pour de futures opportunités.

Je ne souhaite pas surpayer des joueurs moyens dont les émoluments pourraient devenir encombrants au cours des saisons qui viennent.

Avec le nouveau contrat de Roco, la signature de Mills, celle de Carter, la draft de Fultz puis l’inclusion d’un rookie dont le nom reste à déterminer, je me retrouve à environ 83-84 Millions de masse salariale.

Je laisse Vasilije Micic et Furkan Korkmaz s’aguerrir en Europe.

 

  • Mon effectif pour attaquer la saison 2017-2018

5 de départ : MILLS – FULTZ – COVINGTON – SIMMONS – EMBIID

Banc : TJ MC CO – BAYLESS – STAUSKAS – TLC – ANDERSON – SARIC – HOLMES – OKAFOR

Bout du banc : VINSANITY + un rookie

Je donne quelques pistes de réflexion à Brett Brown :

1- Je souhaite pratiquer un basket rapide pendant 48 minutes donc je décide qu’Embiid, Okafor et Holmes se partageront le temps de jeu sur le poste 5 sans jamais évoluer ensemble sur le parquet.

En raison de leurs récents problèmes de santé Embiid et Okafor souffleront de manière alternative lors des back-to-back.

Ainsi les minutes des 3 pivots seront donc suffisantes sur la saison pour qu’ils puissent tous progresser.

2- Le temps de jeu de Simmons sera limité à 18-20 minutes jusqu’à nouvel ordre.

Il commencera la saison au poste 4 mais cela pourra évoluer en fonction de son adaptation au jeu NBA.

Il jouera en même temps qu’Embiid et Fultz afin de travailler leur complémentarité.

3- Saric sortira du banc pour nous régaler 28-30 minutes par match exclusivement au poste 4 en relai de Simmons.

Il visera le titre de meilleur 6ème homme de la ligue.

Les 5 joueurs cités me permettront d’avoir constamment une raquette compétitive sur le parquet pendant les 48 minutes des 82 games.

4- Roco se défoncera 30 minutes par match sur le poste 3.

Il dépannera au 4 sur de courtes séquences en fonction du nombre de fautes du duo Simmons – Saric.

5- Anderson rentrera sur le poste 3 pour faire souffler Covington.

6- TLC grappillera ses minutes sur les postes 3 et 2 en fonction de l’état de fraîcheur du 5 de départ.

7- Stauskas apportera son shoot à 3 points au poste 2 durant de courtes séquences.

8- Fultz se dégourdira les jambes une demi-heure chaque soir aux postes 2 ou 1s’il n’est pas out pour la saison

Il jouera en même temps qu’Embiid et Simmons afin de travailler leur complémentarité.

9- Mills et Bayless se mettront en évidence à la fois sur les postes 2 et 1 avec pour objectif de dégainer efficacement derrière l’arc.

10- TJ jouera quelques minutes à la mène pour abreuver les artistes de bons ballons.

 

L’idée sera de faire gambader régulièrement les 13 joueurs afin d’éviter que certains se mettent à enchainer les DNP.

Chacun pourra jouer ses minutes à fond en sachant qu’il y a sur chaque poste 2 ou 3 gars valeureux prêts à se défoncer pour l’équipe.

Vinsanity ainsi que le rookie auront un rôle mineur sur le terrain.

  • Comment assurer de manière optimale le développement des joueurs ?

En travaillant au quotidien comme des acharnés.

En les encadrant au maximum avec d’anciens joueurs qui pourraient leur enseigner quelques roublardises en tant qu’intervenants extérieurs.

Ces gars viendraient tout au long de la saison conseiller les jeunes Sixers autant par les paroles que par les gestes.

  • Andrew Bynum KG pour sa passion.
  • Olajuwon pour sa technique.
  • Mutombo pour sa défense.
  • Sir Charles pour son sens du rebond.
  • Eddy Curry Karl Malone pour son éthique de travail.
  • Bruce Bowen pour son vice.
  • DeSagana Diop Ray Allen pour son shoot.
  • Payton pour son abnégation.
  • Horry pour sa clutchitude.
  • Nash pour son altruisme.
  • Et bien sûr la légende Iverson serait assistant à temps plein pour galvaniser les troupes.

Trust ce process…

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top