Draft 2017

Les 76ers sélectionneront Markelle Fultz avec le 1er choix

L’affaire est conclue. L’échange sera officialisé lundi mais les détails de la transactions sont désormais immuables. Les Philadelphia 76ers viennent d’acquérir le premier choix de la draft 2017. Ils l’utiliseront jeudi afin de s’assurer les services du quasi unanime meilleur prospect de la cuvée, Markelle Fulz qui tournait à 23,2 points, 5,9 passes et 5,7 rebonds lors de son unique saison universitaire chez les Huskies.

A voir : 

Déja annoncé comme inéluctable hier par Zach Lowe, le transfert a vu les derniers obstacles être levés lors de la venue de Markelle Fultz à Camden où les Philadelphia 76ers ont pu tester le jeune arrière et accéder à son dossier médical.

Afin de sécuriser le premier choix, les 76ers enverront à Boston, le troisième choix de la draft 2017 ainsi qu’un autre choix du premier tour. Danny Ainge héritera du choix des Los Angeles Lakers 2018 s’il échoit entre la deuxième et la cinquième position. Si tel n’était pas le cas, ce serait le choix des Sacramento Kings, totalement non protégé qui tomberait dans l’escarcelle du décisionnaire de la franchise aux 17 bannières.

Concrètement, les Philadelphia 76ers pourront jouir du choix des Los Angeles Lakers en 2018 si les Lakers venaient à remporter la loterie ou si leur saison venait à être plus appréciable sur le plan comptable qu’escompté. La possibilité d’adjoindre des protections sur un choix de draft acquis d’une tierce franchise est une des nouveautés du CBA que Bryan Colangelo et Danny Ainge ont su mettre à profit.

En procédant de la sorte, les 76ers s’assurent de ne pas céder le premier choix de la draft 2018 aux Celtics quand ces derniers obtiennent la garantie de jouir soit d’un choix des Lakers très haut placé (2-5) soit de la sélection 2019 totalement non protégée de l’organisation de la plus dysfonctionnelle de la dernière décennie.

Afin de sécuriser le recrutement de Markelle Fultz, Bryan Colangelo n’a cédé qu’un seul asset supplémentaire, certes particulièrement appréciable, aux Celtics quand les derniers bruits de couloir relayés par Adrian Wojnarowki faisaient état de plusieurs choix du premier tour.

Les Philadelphia 76ers seront en mesure de débuter le prochain exercice avec le meilleur prospect des cuvées 2014, 2016 et 2017 tout en bénéficiant de l’intégralité de leur choix du premier tour et d’un cap space les autorisant à offrir deux contrats max.

A consulter : 

Tel était l’objectif du processus initié par Sam Hinkie en mai 2013. Si, les Philadelphia 76ers ont été en mesure de conclure un tel échange c’est en raison des assets accumulés par l’ancien décisionnaire avec comme perspective le temps long et la réduction de l’aléa.

La genèse de cet échange sonne comme un rappel des états de services de l’officier Hinkie et de ses conseillers, Sachin Gupta et Ben Falk. Réinscrite dans le temps long, cette transaction pourrait se résumer ainsi pour les 76ers. Ils viennent d’échanger les droits sur Arturas Gudaitis et Luka Mitrovic et un Michael Carter-Williams (protégé) contre Markelle Fultz !

Le choix n°5 obtenu par les 76ers lors de la loterie a été échangé contre le choix n°3 des Kings en vertu du trade conclu entre Sam Hinkie et Vlade Divac le 1er juillet 2015 au terme duquel, l’ancien décisionnaire de la cité de l’amour fraternel a également obtenu le choix du premier tour 2019 totalement non protégé des Kings. Le choix des Los Angeles Lakers a quant à lui été récupéré dans le cadre de l’échange de Michael Carter-Williams en février 2015.

Avec l’acquisition de Markelle Fultz, la quête de stars potentielles est achevée. Place désormais à celle du titre !

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top