Draft 2017

Les Kings prêts à monter dans l’ordre de sélection pour De’Aaron Fox ?

La période des mocks draft bat son plein et dans la période, les travaux d’une poignée d’observateurs sont particulièrement scrutés. Ceux de Jonathan Givony et de ses équipes de DraftExpress constituent les références en matière de scouting des prospects. En rejoignant The Vertical et les réseaux d’Adrian Wojnarowski, la rédaction de DraftExpress s’est donné les moyens de prolonger son hégémonie sur le classement des prédictions les plus pertinentes.

Moins probant en matière d’analyse purement sportive, Chad Ford demeure probablement leur principal concurrent sur ce secteur d’activité. Dans la dernière version de sa mock, l’insider d’ESPN envoie à Philadelphie le même prospect que DraftExpress en la personne de Josh Jackson, décidément le favori des observateurs.

L’intérêt de la dernière mouture de la mock draft de Chad Ford est à rechercher plus bas, dans ses réflexions concernant les Sacramento Kings.

« Fox vient de passer un workout avec les Kings cette semaine et certains plaident en faveur de sa sélection. Ils pensent qu’il serait un excellent complément de Buddy Hield et qu’il pourrait accélérer leur reconstruction tout en contribuant à en changer la culture. Le problème pour les Kings est que la cinquième position est devenu son plancher, pas son plafond. Les Kings apprécient également Jackson mais il semble également qu’il sera déjà parti avant que les Kings n’annoncent leur choix. Il existe également des discussions au sein de l’organisation quant à l’opportunité de combiner les choix 5 et 10 afin de monter dans l’ordre de sélection et de sécuriser la draft de Fox. S’ils trouvent un partenaire, le prix à payer serait élevé pour monter de deux ou trois positions ».

Chad Ford

Largement évoquée dans ces colonnes, l’éventualité d’un trade-down du choix 3 prend de la consistance. L’hypothèse serait d’autant plus savoureuse que ce troisième choix appartenait initialement aux…Sacramento Kings avant que les Philadelphia 76ers ne décident de faire valoir les droits de swap acquis par Sam Hinkie dans le cadre du salary dump trade de Nik Stauskas, Jason Thompson et Carl Landry.

Placés à une position charnière de l’ordre de sélection, les Philadelphia 76ers entretiennent savamment le mystère sur leurs intentions. En laissant, le spectre des options étudiées aussi ouvert que possible, ils s’offrent de nouvelles perspectives, celles de voir des franchises ne partageant pas la même vision de la hiérarchie de ce millésime être enclines à altérer l’ordre de sélection déterminé par la loterie du 16 mai.

Les plus enthousiastes à l’idée de voir les Philadelphia 76ers élargir leur collection d’assets au détriment des Sacramento Kings conserveront à l’esprit que Chad Ford n’a eu de cesse l’an passé d’envoyer Jahlil Okafor à Boston.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top