Rumeurathon 2017

Rumeurathon de l’intersaison (2017)

L’intersaison est lancée. Le rumeurathon vous propose le récapitulatif de toutes les transactions conclues par les Philadelphia 76ers et les 29 autres franchises de la Ligue ainsi que la situation des agents libres. Vous retrouverez par ailleurs, l’intégralité des rumeurs qui concernent la franchise de la cité de l’amour fraternel ainsi que les éléments de contexte dans lequel Bryan Colangelo abordait cette intersaison.

Le récapitulatif des transactions conclues par les 76ers

Arrivées Départs
#1 (Markelle Fultz)
- #3 (Jayson Tatum)
- 1er TDD Lakers 2018 (2-5) ou 76ers/Kings 2019 (protégé top 1)
#25 (Anžejs Pasečņiks)- 1er TDD Thunder 2020 (20-30)
- 2nd TDD 2020 le - favorable Knicks/Nets
Cash (montant à définir)logo Clippers#39 (Jawun Evans)
2nd TDD (à définir)#46 (Sterling Brown)
- 2nd TDD Rockets 2018
- 100 000$
Shawn Long

_____________________

Les joueurs ciblés par les 76ers lors de la free agency

Joueurs EquipePosteAgeStatutAgentContrat
J.J Redicklogo ClippersSG24/06/1984UFAGreg Lawrence23 M$ / 1 an
Andre IguodalaSF29/01/1984UFAanciennement Rob Pelinka48 M$ / 3 ans
Patty MillsPG11/08/1988UFASteve Heumann50 M$ / 4ans
Jan VeselyFenerbahçe ÜlkerPF/C24/04/1990UFAAleksander Raskovic
Kentavious Caldwell-PopeSG18/02/1993RFARich Paul18 M$ / 1 an
Otto PorterSF3/06/1993RFADavid Falk106 M$ / 4ans
Amir JohnsonPF1/05/1987UFAKevin Bradbury11 M$ / 1 an

_____________________

 

TOUTES LES RUMEURS

2 juillet – 0h02Amir Johnson débarque à Philadelphie pour une saison à 11 millions de dollars

1er juillet – 22h08 – JJ Redick rejoint les 76ers pour un contrat d’un an et 23 millions de dollars

1er juillet – 8ho0 – Les 76ers sur la piste Amir Johnson? 

1er juillet – 6h40 – Une offre à plus de 20 millions de dollars sur un an pour JJ Redick

1er juillet – 6h10 – Une offre imminente pour JJ Redick

1er juillet – 6h01 – Patty Mills prolonge aux Spurs

1er juillet – 6h00 – Ouverture du marché

30 juin – Gerald Henderson coupé par les 76ers

30 juin – JJ Redick entre Houston, Brooklyn et Philadelphie? 

30 juin – Furkan Korkmaz rejoindra les 76ers dès cette saison

30 juin – Les 76ers à la recherche de contrats d’un an?

30 juin – Les 76ers à la lutte avec les Nets pour JJ Redick?

30 juin – La journée à 8 millions de dollars de Gerald Henderson

29 juin – Les 76ers sur la piste d’Andre Iguodala?

28 juin – Shawn Long envoyé à Houston

23 juin – Markelle Fultz, Anžejs Pasečņiks, Jonah Bolden et Mathias Lessort draftés par les 76ers

22 juin – Un choix du premier tour dans le viseur?

22 juin – Les 76ers sur la piste de Patrick Beverley? 

22 juin – Danny Green sur le marché?

20 juin – Porzingis sur le marché? Les 76ers sur le coup

19 juin – Officiel : Les 76ers acquièrent le premier choix de la draft 2017

19 juin – Les 76ers intéressés par Kevin Love dans le trade de Paul George? 

19 juin – Une protection sur le choix 2019 des Sacramento Kings ?

18 juin – Les 76ers sélectionneront Markelle Fultz avec le 1er choix

16 juin – Le Fulzathon : L’avancée du dossier Fultz et des négociations avec les Celtics

13 juin – Josh Jackson promis à une place parmi les trois premiers choix? 

12 juin – Guo Ailun disputera les Summer Leagues avec les 76ers

12 juin- Larry Drew II de retour pour les Summer Leagues

9 juin – Les 76ers tentés d’échanger au moins un de leurs choix du second tour

7 juin – Les Kings prêts à monter dans l’ordre de sélection pour De’Aaron Fox ? 

7 juin – Jan Vesely de retour en NBA? Les Sixers sur les rangs? 

6 juin – De’Aaron Fox bientôt testé par les 76ers ?

5 juin – Les Lakers disposés à ne pas sélectionner Lonzo Ball ? 

4 juin – La prolongation de Robert Covington, une priorité? 

28 mai – Vasilije Micic en partance pour l’Anadolu Efes

26 mai – Lonzo Ball finalement enclin à rencontrer les 76ers? 

25 mai – Patty Mills sur les tablettes des Philadelphia 76ers? 

24 mai – Sergio Rodriguez ciblé par le CSKA Moscou

24 mai – Mission terminée pour Sergio Rodriguez? 

_____________________

Tous les agents libres

Okaforthon : Ils ont été échangés depuis que le trade de Jahlil Okafor est imminent

_____________________

Tous les échanges conclus cette intersaison

       
#27
Brook Lopez
D'Angelo Russell
Timofey Mozgov
#41
Marco Belinelli
Miles Plumlee
#31
Dwight Howard
#52Tim Frazier
Zach Lavine
Kris Dunn
#16
Jimmy Butler
#16
#15
#20
#10
#13#24
#Trey Lyles
1er TDD Thunder 2020 (protégé top 20)
2nd TDD 2020 le moins favorable Knicks/Nets
#25
#30
#42
#28
#31#40
Cash
#52Cash
#383.5 M$
#352nd TDD
#452nd TDD
logo Clippers#39Cash
#462nd TDD
logo Clippers#48Cash
Shawn Long2nd TDD Rockets 2018
100 000$
Darrun Hilliard1 M$
Tim Quaterman100 000$
Ryan Kelly75 000$
DeAndre Liggins175 000$
Jarrod UthoffCash
Chris Paullogo ClippersPatrick Beverley
Lou Williams
DeAndre Liggins
Sam Dekker
Montrezl Harrell
Kyle Wiltjer
Darrun Hilliard
1er TDD Rockets 2018 (4-30)
661 000$
Ricky Rubio1er TDD 2018 Thunder (via Jazz)
Victor Oladipo
Domantas Sabonis
Paul George

_____________________

Le contexte

Les Philadelphia 76ers sont probablement l’équipe la plus intrigante à l’orée de la prochaine draft et de l’ouverture de la free agency. Quatre ans après l’initialisation du processus de reconstruction et plus d’une année après la démission de son instigateur, Les 76ers sont à la croisée des possibles. Bryan Colangelo peut légitiment prétendre assouvir son désir de regain de compétitivité tant il dispose d’arguments susceptibles d’accélérer la progression des ouailles de Brett Brown, déjà significative lors des 31 rencontres disputées par Joel Embiid.

Le choix 3, point nodal de la draft.

Dans une cuvée dense en talents en son sommet, les Philadelphia 76ers ont hérité du troisième choix. Une position enviable mais singulière. A ce stade de l’ordre de sélection, le joyau ce millésime, Markelle Fultz, aura déjà eu les honneurs d’une poignée de main avec Adam Silver, laissant le décisionnaire pennsylvanien face à la nécessité de choisir son poison. De Lonzo Ball à Jonathan Isaac, de Malik Monk à Josh Jackson, en passant par De’Aaron Fox, Dennis Smith Jr et Lauri Markkanen, les 76ers devront composer avec un étiage de prospects de haut standing présentant un large spectre de qualités et de défauts plus ou moins indiqués aux côtés de Ben Simmons et de Joel Embiid.

Récipiendaires de la sélection la plus appréciable de la zone de turbulence de ce top 10 aux contours aussi établis que la hiérarchie interne semble floue, les 76ers ont tout intérêt à laisser entendre que leur choix peut se porter sur n’importe lequel de ces prospects en attendant que les franchises pour lesquelles la hiérarchie semble plus établie se manifestent. En l’état, toutes les options ou presque ont été esquissées dans les colonnes spécialisées : trade-down, Josh Jackon, Jayson Tatum, Malik Monk, De’Aaron Fox et Dennis Smith Jr…

Une chose est sûre : les 76ers pourraient être, une nouvelle fois, les grands animateurs de la cérémonie du 22 juin. Outre, le choix n°3, ils disposent de quatre sélections dans le second tour : 36, 39, 46 et 50 mais pas des ressources nécessaires pour assurer le développement de cinq rookies.

Cette année, la draft ne sera pas le seul terrain sur lequel ils seront attendus.

La free agency, enfin un vecteur de progression ?

Lors de son arrivée sur les rives du Delaware, Bryan Colangelo avait pu mettre à l’épreuve ses habiletés relationnelles et sa réputation censées produire leurs effets les plus saillants sur le marché des agents libres. En dépit de son pedigree et d’une marge de manœuvre financière sans égal dans la Ligue, le fils de Jerry n’était pas parvenu à attirer dans ses filets les plus gros poissons de la classe d’agents libres. Le nouveau décisionnaire devant se contenter de menu fretin avec Jerryd Bayless, Sergio Rodriguez et Gerald Henderson.

Cette année, le président des opérations basket de la franchise devra se monter à la hauteur des louanges qui accompagnèrent son arrivée à Camden. Disposant d’un arsenal plus redoutable que jamais (flexibilité financière, présences conjuguées de Joel Embiid et de Ben Simmons et d’une cohorte d’assets contribuant à magnifier l’attractivité sportive de la cité de l’amour fraternel), Bryan Colangelo pourrait changer de cibles et se lancer pour reprendre la vulgate de Scott O’Neil à la chasse à l’éléphant. Nul doute qu’en fonction des besoins de l’équipe et des désirs de ceux à qui elle appartient, Bryan Colangelo tentera sa chance auprès des joueurs All-Stars : Kyle Lowry, Gordon Hayward, Blake Griffin sans grandes chances de les convaincre de poursuivre leur carrière au Wells Fargo Center.

En revanche, plus rien n’interdit aux Philadelphia 76ers de prétendre séduire des joueurs de l’acabit de Jrue Holiday, George Hill ou Patty Mills. On prête par ailleurs au double lauréat du titre de dirigeant de l’année, la volonté de jouer le jeu de la restricted free agency avec Otto Porter, Kentavious Caldwell-Pope voire Joe Ingles.

Les 76ers actifs sur le marché ?

Quoi qu’il en soit, Bryan Colangelo devra faire oublier son dernier mouvement de la trade deadline, lorsqu’il céda Nerlens Noel aux Dallas Mavericks en échange de Justin Anderson, d’un faux choix du premier tour (choix 39 en 2017 et choix du second tour 2020 des Mavs) et du contrat expirant d’Andrew Bogut. Non seulement, il a soldé le pivot issu de Kentucky mais il n’est pas parvenu à trouver une autre domiciliation à Jahlil Okafor qui demeure sur le marché.
En fonction des choix opérés lors de la draft et de la capacité de séduction des 76ers sur le marché des agents libres, Bryan Colangelo pourrait bien se décider à monnayer un Dario Saric, amené à voir son temps de jeu se réduire à mesure que Ben Simmons prendra ses marques au sein du groupe pennsylvanien ou des arrières-ailiers devenus surnuméraires : Gerald Henderson, Nick Stauskas, Timothé Luwawu-Cabartot, Justin Anderson, sans compter Furkan Korkmaz dont les 76ers détiennent les droits et qui rejoindra la Pennsylvanie à terme.

L’épineuse question des prolongations 

Enfin, les 76ers devront opérer des choix concernant leurs joueurs sous contrat.

Etant donné le passif de Joel Embiid qui n’a disputé que 31 rencontres sur les 246 disputées par les Philadelphia 76ers depuis sa draft, Bryan Colangelo devrait attendre que le pivot camerounais devienne agent libre restreint pour se pencher sur la prolongation du contrat de son meilleur talent.

En revanche, le décisionnaire pourrait être inspiré de renégocier le contrat de Robert Covington avant l’expiration de son contrat hinkien. A un degré moindre, la question de l’option d’équipe que détiennent les 76ers sur une seconde année de contrat de Gerald Henderson devra être tranchée.

Un été charnière et chargé se présente, au plus grand bénéficie d’un rumeurathon de l’intersaison qui ouvre ses portes.

 

A consulter :

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top