Vidéothèque

Game of zones : The Process

L’épisode dédié à Philadelphie est un chef d’oeuvre. A cet égard, il se consomme sans modération. Pour autant, il ne s’agit pas de trouver dans ces quelques minutes, en dehors de références particulièrement bien choisies, une tentative de définition du « Process ».

Jamais, Sam Hinkie n’a prononcé ce qui est désormais devenu un slogan suffisamment vague pour que chacun puisse y lire sa propre interprétation du processus de reconstruction entrepris par l’ancien stratège de la cité de l’amour fraternel. En décidant d’en faire son surnom, Joel Embiid a largement contribué à estomper les frontières floues entre ses destinées personnelles et la nature du projet hinkien. Cet épisode joue largement sur cette ambivalence. Pour l’essentiel des observateurs, cela sera suffisant. Mais ne vous méprenez pas. Si la réussite de Joel Embiid signerait celle du « Process », la validité de ce dernier ne saurait se réduire à l’aptitude du pivot camerounais à accomplir son plein potentiel.

S’il existe un point cardinal dans la pensée hinkienne, c’est l’impérieuse nécessité de dissocier l’évaluation du processus de prise de décision des résultats concrets de cette décision. Quoi qu’il advienne de la carrière de Joel Embiid en NBA, eu égard aux données disponibles lors de sa draft et des indices qu’il avait essaimés des parquets de Lawrence (Kansas University), à ceux de Bala Cynwyd sur sa singularité et ses talents exceptionnels, sa sélection avec le 3ème choix de la draft 2014 fut une bonne décision.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top