Tankathon 2017

[Tankathon] Le bilan de la nuit du 1 avril

Chaque matin, vous retrouverez le bilan de la nuit passée au tankathon. L’évolution quotidienne des positions des Philadelphia 76ers, des Sacramento Kings et des Los Angeles Lakers et leurs incidences sur les probabilités de la franchise aux trois bannières lors de la prochaine loterie est toujours consignée ici.

TANKATHON 2017 : L’ÉVOLUTION AU QUOTIDIEN DES POSITIONS DES 76ERS, KINGS ET LAKERS. 

Bilan de la nuit du 1 avril

Le choix des Philadelphia 76ers (=)

Exemptés de toute rencontre, les Philadelphia 76ers ont pu observer les qualifications de Gonzaga et de North Carolina pour la finale de la March Madness, mais avaient surtout l’oeil sur leurs concurrents au tankathon. Parmi les 5 rencontres programmés cette nuit, 4 pouvaient influer directement ou indirectement sur la position de la franchise pennsylvanienne. Ayant vu la troisième place du tankathon s’échapper définitivement et luttant âprement depuis maintenant trois semaines pour récupérer la quatrième place et les 119 combinaisons de balles de loterie associées, actuellement sous le joug d’Orlando, les 76ers n’espéraient rien d’autre qu’une victoire du Magic, opposé au pire bilan de la ligue, les Brooklyn Nets.

Il n’en fut rien. Le Magic s’est en effet incliné 111 à 121 face à des Nets qui enregistrent ainsi une cinquième victoire sur leurs 10 dernières rencontres. Incapables de garder l’avance au score acquise en début de match, le Magic vit d’abord les Nets prendre les rênes de la rencontre, avant de repasser devant à la table de marque en fin de troisième quart. Malgré tout, les hommes de Kenny Atkinson reprirent presque instantanément une avance de 10 unités pour s’adjuger la victoire finale, grâce notamment aux apports de Trevor Booker (23 points, 8 rebonds) et de Brook Lopez (30 points, 7 rebonds).

Dans le même temps, les Suns ont enregistré une onzième défaite consécutive, en s’inclinant 117 à 130 face aux Trail Blazers. Désormais solide détentrice de la troisième place au tankathon, la franchise arizonienne semble vouloir voir plus haut, notamment du côté des Lakers et de leurs 199 combinaisons de balles de loterie. En tout cas, les Suns ont fait le boulot, en subissant les offensives de Damian Lillard et de ses coéquipiers, quoi qu’une petite frayeur s’est probablement ressentie au sein de la bureaucratie des Suns lorsque Phoenix revint à 4 points au tableau d’affichage en début de quatrième quart-temps. Heureusement, sans conséquence au final pour les hommes d’Earl Watson.

Au tankathon, les 76ers ne profitent pas d’une soirée qui aurait pu s’avérer salvatrice si le Magic avait eu la complaisance de l’emporter face à la pire équipe de la ligue. Il semble inéluctable que les hommes de Brett Brown devront lutter jusqu’au bout face à cette opiniâtre équipe du Magic pour espérer disposer de 11,9% de chances de sélectionner Markelle Fultz. Toujours est il qu’avec un bilan de 28 victoires pour 48 défaites, les 76ers évoluent actuellement à 1,5 match du Magic et à un match des Knicks, détenteurs de la 6ème place au tankathon.

Le pick swap avec les Sacramento Kings (=)

Les Kings sont eux parvenus à s’imposer face aux Timberwolves, sur le score de 123-117. Le début de rencontre ne fut pourtant que très peu à l’avantage des californiens, qui pâtirent d’un large retard à la table de marque dès la fin du premier quart-temps. La réaction ne se fit cependant pas attendre, Buddy Hield et Ty Lawson sonnèrent la révolte pour permettre aux Kings de recoller rapidement au score. Les hommes de Dave Joerger firent la différence sur la fin de troisième quart-temps et le début du dernier pour s’adjuger une victoire malvenue dans l’optique du tankathon.

En effet, les Kings se retrouvent, avec un bilan de 30 victoires pour 47 défaites, à la 7ème place, certes à seulement un demi-match des Knicks mais désormais à un match des Timberwolves, leurs plus proches poursuivants. Cette victoire n’arrange pas les 76ers, qui, en vertu des droits de swap, souhaitent voir rapidement les Kings accéder aux hautes places du tankathon.

Le choix des Los Angeles Lakers (=)

Opposés aux Clippers, les Lakers, forts de leurs 199 combinaisons de balles de loterie qui leurs sont actuellement dévolues en vertu de leur statut de second pire bilan de la ligue, ont poursuivi leur course au tankathon en enregistrant une neuvième défaite sur les 10 derniers matchs, sur le score de 104-115. Dominés de bout en bout à la table de marque et subissant les assauts de Blake Griffin et de Chris Paul, les hommes de Luke Walton ont toutefois eu le mérite de faire acte de résistance, sans résultat.

Au tankathon, la lutte continue entre Lakers et Suns quant à l’obtention du second pire bilan de la ligue, si ce n’est le premier qui pourrait échapper aux Nets si tant est qu’il y ait un grand concours de circonstance d’ici la fin de la saison, qui semble cependant que très peu envisageable. Toujours est-il qu’avec un bilan de 21 victoires pour 55 défaite, les Lakers évoluent à seulement un demi-match des Suns. L’écart est beaucoup plus conséquent avec les 76ers, qui évoluent eux à 7 matchs de la franchise aux 16 titres.

Les choix du second tour (+)

N’en déplaise à Bryan Colangelo, les Philadelphia disposeront de quatre choix dans le second tour. Outre les velléités du décisionnaire de faire apparaître l’acquisition d’une sélection dans le premier tour dans le cadre de l’échange de Nerlens Noel, la situation n’est pas des plus lisibles.

En effet, en vertu du trade conclu avec le Jazz, Bryan Colangelo disposera du choix le plus favorable et du moins favorable parmi les quatre sélections (New York Knicks, Utah Jazz, Detroit Pistons et Golden State Warriors) dévolues à la franchise de Salt Lake City. En vertu du trade conclu avec les Hawks, le stratège jouira de la sélection du Heat sur les positions 41 à 60 et de la possibilité d’échanger le choix des Hawks contre le moins favorable des choix légués par le Jazz.

Concrètement, si la saison prenait un terme ce soir, les 76ers disposeraient des choix 36 (New York Knicks), 39 (Dallas Mavericks), 45 (Miami Heat) et 48 (Atlanta Hawks).

La situation du tankathon au 2 avril

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top