Tankathon 2017

[Tankathon] Le bilan de la nuit du 22 mars

Chaque matin, vous retrouverez le bilan de la nuit passée au tankathon. L’évolution quotidienne des positions des Philadelphia 76ers, des Sacramento Kings et des Los Angeles Lakers et leurs incidences sur les probabilités de la franchise aux trois bannières lors de la prochaine loterie est toujours consignée ici.

TANKATHON 2017 : L’ÉVOLUTION AU QUOTIDIEN DES POSITIONS DES 76ERS, KINGS ET LAKERS. 

Bilan de la nuit du 22 mars

Le choix des Philadelphia 76ers (=)

Opposés au Thunder, les Philadelphia 76ers ont fait le nécessaire pour ne pas se retrouver en position de faiblesse quant à l’obtention de la 4ème place du tankathon, en s’inclinant largement (97-122) face à l’escouade menée par un Russell Westbrook appliqué. Auteur d’un énième triple double, avec 18 points, 11 rebonds et 14 passes, il devint le premier joueur de l’histoire à un enregistrer un avec 100% de réussite aux tirs et aux lancers. Il ainsi été, comme à l’accoutumée du côté de l’Oklahoma, la figure de proue du succès du Thunder, qui ne semblait déjà prévisible à la mi-temps, les hommes de Billy Donovan comptant 13 points d’avance à la pause. Le meneur pu compter sur son coéquipier Enes Kanter, largement dominant face à un Jahlil Okafor désabusé. Les 76ers cédèrent ensuite face aux assauts du Thunder, pour se retrouver avec 25 points de retard à la table de marque à l’aube du quatrième quart-temps. Une victoire placide en somme pour le Thunder.

Dans un match à moins de 100 points inscrits pour les 76ers, seul Nik Stauskas a eu un impact significatif au scoring avec 20 points inscrits en sortie de banc. Shawn Long termine lui la rencontre avec 13 points inscrits et 6 rebonds pris en seulement 14 minutes de jeu, tandis que Dario Saric et Robert Covington comptent 12 points inscrits chacun. Jahlil Okafor a lui été eu en vue durant ce match, avec seulement 6 points inscrits en 16 minutes, tandis que son back-up Richaun Holmes a lui inscrit 11 points avec le même temps de jeu.

Dans le même temps, Orlando n’a pas permis aux 76ers de passer une meilleure soirée dans la perspective du tankathon, en étant défaits par les Hornets (102-109). Pourtant, le Magic a longtemps fait la course en tête au tableau d’affichage, sans réellement créer d’écart notoire. Disposant de seulement 6 points d’avance à la mi-temps, les hommes de Frank Vogel parvinrent à résister aux assauts des Hornets jusqu’en début de quatrième quart. Puis, ils rompirent face au duo Nicolas Batum / Kemba Walker, qui permit aux Hornets de s’adjuger la victoire.

Au tankathon, la situation reste similaire, avec les 76ers détenant la 5ème place grâce à un bilan de 26 victoires pour 45 défaites et le Magic occupant la 4ème place, avec une défaite de plus que la franchise pennsylvanienne. Ces-derniers évoluent actuellement à seulement un demi-match d’Orlando, mais à 4 matchs de Phoenix, 3ème. Autant dire qu’accéder au podium du tankathon et aux 156 combinaisons de balles de loterie semble déjà illusoire du côté de Philadelphie.

Le pick swap avec les Sacramento Kings (=)

Les Kings ont eux été largement défaits par les Bucks (98-116), en ayant tenu les hommes de Jason Kidd pendant à peine plus d’un quart d’heure, avant d’être largement dominés jusqu’au terme de la rencontre. Sur le plan du tankathon, les Kings restent co-détenteurs de la 6ème place, avec les Knicks, défaits eux par le Jazz (101-108) et avec un bilan de 27 victoires pour 44 défaites. Kings et Knicks évoluent donc à un match des 76ers.

Le choix des Los Angeles Lakers (=)

Aucune rencontre n’était prévue pour les Lakers, la franchise aux 16 titres n’a donc pas eu l’occasion d’aggraver son bilan. La situation du podium du tankathon reste la même, les Suns n’ayant pas joué non plus. Les 76ers évoluent actuellement à 6 matchs des Lakers et des 199 combinaisons de balles de loterie.

Les choix du second tour (=)

N’en déplaise à Bryan Colangelo, les Philadelphia disposeront de quatre choix dans le second tour. Outre les velléités du décisionnaire de faire apparaître l’acquisition d’une sélection dans le premier tour dans le cadre de l’échange de Nerlens Noel, la situation n’est pas des plus lisibles.

En effet, en vertu du trade conclu avec le Jazz, Bryan Colangelo disposera du choix le plus favorable et du moins favorable parmi les quatre sélections (New York Knicks, Utah Jazz, Detroit Pistons et Golden State Warriors) dévolues à la franchise de Salt Lake City. En vertu du trade conclu avec les Hawks, le stratège jouira de la sélection du Heat sur les positions 41 à 60 et de la possibilité d’échanger le choix des Hawks contre le moins favorable des choix légués par le Jazz.

Concrètement, si la saison prenait un terme ce soir, les 76ers disposeraient des choix 37 (New York Knicks), 40 (Dallas Mavericks), 46 (Miami Heat) et 49 (Atlanta Hawks).

La situation du tankathon au 23 mars

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top