Tankathon 2017

[Tankathon] Le bilan de la nuit du 20 mars

Chaque matin, vous retrouverez le bilan de la nuit passée au tankathon. L’évolution quotidienne des positions des Philadelphia 76ers, des Sacramento Kings et des Los Angeles Lakers et leurs incidences sur les probabilités de la franchise aux trois bannières lors de la prochaine loterie est toujours consignée ici.

TANKATHON 2017 : L’ÉVOLUTION AU QUOTIDIEN DES POSITIONS DES 76ERS, KINGS ET LAKERS. 

Bilan de la nuit du 20 mars

Le choix des Philadelphia 76ers (=)

Après avoir enchaîné 2 victoires consécutives face aux Mavericks et aux Celtics, compromettant les chances pour les Philadelphia 76ers de sélectionner Markelle Fultz dans quelques mois, les hommes de Brett Brown ont fait une bonne opération dans l’optique du tankathon en s’inclinant, après overtime, face au Orlando Magic (109-112). Cependant, et ce durant une grande partie de la rencontre, tout laissait à penser que la franchise pennsylvanienne s’imposerait sans trop de difficultés. Après un premier quart-temps où aucune des deux équipes prit l’ascendant sur l’autre, les 76ers prirent le match à leur compte, notamment grâce à l’impulsion donnée par Dario Saric et Richaun Holmes, titulaire en l’absence de Jahlil Okafor. L’ancien de Bowling Green fut intenable pour l’arrière garde floridienne et permit aux 76ers de mener de 15 points à la mi-temps.

S’ensuit une réaction du Magic qui revint progressivement au score, notamment grâce à Nikola Vucevic et Elfrid Payton, qui permirent au Magic de ne compter plus que 9 points de retard à la table de marque avant d’entamer le dernier quart. L’escouade de Dario Saric, en proie à de nombreuses maladresses, vit le Magic passer devant au score à moins de 4 minutes du terme. Les deux équipes se répondirent ensuite coup sur coup, avant que Justin Anderson n’inscrive qu’un seul de ses deux lancers-francs pour égaliser à 98-98. Le score n’évolua guère et la période d’overtime se déroula sur le même rythme, avec Richaun Holmes et Robert Covington répondant à Evan Fournier et Terrence Ross. L’ancien Raptor donna 4 points d’avance dans les dernières secondes du match, grâce à un jump shot et à 2 lancers-francs, puis Evan Fournier garantit la victoire pour le Magic lui aussi précis sur la ligne de lancers-francs.

Plusieurs 76ers ont été en vue durant cette rencontre, notamment Richaun Holmes, omniprésent devant l’escouade floridienne, qui a compilé 24 points et 14 rebonds. Le pivot a pu être aidé par Robert Covington, auteur de 24 points et 13 rebonds, et par T.J McConnell, auteur lui de 16 points et 11 passes. Nik Stauskas et Dario Saric ont tout autant apporté à la marque, avec 20 points inscrits pour le premier cité et 18 pour le second. Du côté d’Orlando, Nikola Vucevic a été le joueur le plus en vue, avec 23 points inscrits et 13 rebonds pris. Le Magic fut aussi tributaire de l’apport d’Evan Fournier, auteur de 19 points, d’Aaron Gordon, auteur de 17 points, et de Terrence Ross, auteur de 15 points.

Dans le même temps, les Knicks ont été défaits par les Clippers (105-114), le score ne reflétant pas réellement la physionomie de la rencontre. En effet, les Knicks ont largement été dominés par les Clippers, la franchise de Los Angeles fut devant au tableau d’affichage pendant la quasi-intégralité de la rencontre. Les hommes de Doc Rivers disposèrent même de 25 points d’avance avant d’entamer le quatrième quart-temps. À partir de là, les coéquipiers de Blake Griffin relâchèrent tout naturellement la pression et virent les Knicks refaire leur retard au score, mais la victoire semblait déjà acquise pour les Clippers. Le big 3 des Clippers a largement dominé la rencontre, notamment Blake Griffin, auteur de 30 points et 6 rebonds. En face, seul Kristaps Porzingis a eu un impact plus au moins significatif, avec 18 points inscrits et 11 rebonds pris.

Au tankathon, les 76ers font une bonne opération en maintenant l’écart avec les poursuivants new-yorkais, en évoluant actuellement à un match des Knickerbockers, avec un bilan de 26 victoires pour 44 défaites. Surtout, la franchise pennsylvanienne revient à seulement un demi-match du Magic, qui compte une défaite de plus.

Le pick swap avec les Sacramento Kings (=)

Les Kings étaient cette nuit exemptés de toute rencontre. Sur le plan du tankathon, les Kings voient les Knicks les rejoindre à la 6ème place, les deux franchises partageant un bilan de 27 victoires pour 43 défaites. Avec la défaite des 76ers, les Kings évoluent désormais à un match de la franchise pennsylvanienne.

Le choix des Los Angeles Lakers (=)

Aucune rencontre n’était prévue pour les Lakers, la franchise aux 16 titres n’a donc pas eu l’occasion d’aggraver son bilan. La situation du podium du tankathon reste la même, les Suns n’ayant pas joué non plus.

Les choix du second tour (+)

N’en déplaise à Bryan Colangelo, les Philadelphia disposeront de quatre choix dans le second tour. Outre les velléités du décisionnaire de faire apparaître l’acquisition d’une sélection dans le premier tour dans le cadre de l’échange de Nerlens Noel, la situation n’est pas des plus lisibles.

En effet, en vertu du trade conclu avec le Jazz, Bryan Colangelo disposera du choix le plus favorable et du moins favorable parmi les quatre sélections (New York Knicks, Utah Jazz, Detroit Pistons et Golden State Warriors) dévolues à la franchise de Salt Lake City. En vertu du trade conclu avec les Hawks, le stratège jouira de la sélection du Heat sur les positions 41 à 60 et de la possibilité d’échanger le choix des Hawks contre le moins favorable des choix légués par le Jazz.

Concrètement, si la saison prenait un terme ce soir, les 76ers disposeraient des choix 36 (New York Knicks), 40 (Dallas Mavericks), 46 (Miami Heat) et 49 (Atlanta Hawks).

La situation du tankathon au 21 mars

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top