Tankathon 2017

[Tankathon] Le bilan de la nuit du 15 mars

Chaque matin, vous retrouverez le bilan de la nuit passée au tankathon. L’évolution quotidienne des positions des Philadelphia 76ers, des Sacramento Kings et des Los Angeles Lakers et leurs incidences sur les probabilités de la franchise aux trois bannières lors de la prochaine loterie est toujours consignée ici.

TANKATHON 2017 : L’ÉVOLUTION AU QUOTIDIEN DES POSITIONS DES 76ERS, KINGS ET LAKERS. 

Bilan de la nuit du 15 mars

Le choix des Philadelphia 76ers (=)

Aucune rencontre prévue pour les Philadelphia 76ers, qui retrouveront les parquets demain soir face aux Mavericks. Le tankathon poursuivant son cours, l’issue de la rencontre entre les Kings et les Suns apparaissait pour les 76ers comme capitale, en qualité de détenteurs de la 5ème place. Les déconvenues sont légion ces-derniers temps du côté de la Pennsylvanie et la rencontre de cette nuit a prolongé la situation défavorable des 76ers. Les Kings sont en effet sortis vainqueurs du match face aux hommes d’Earl Watson (107-101).

Les Suns ont pourtant évolué en tête à la table de marque durant la quasi-intégralité de la première mi-temps, mais sans jamais mener de plus de 10 points et en voyant les Kings prendre l’avantage à quelques secondes de la pause. L’escouade menée par T.J Warren parvint tout de même à reprendre le lead pour le garder dans le troisième quart-temps, mais toujours d’une courte avance. Les hommes de Dave Joerger reprirent finalement l’avantage en début de quatrième quart pour le garder jusqu’à la fin de la rencontre.

La figure de proue des Kings fut Skal Labissiere, le rookie haïtien étant l’auteur de 32 points et 11 rebonds, en sortie de banc. Son coéquipier, et aussi rookie, Willie Cauley-Stein en est lui aussi quitte avec une performance admirable, en compilant 14 points, 15 rebonds, 5 passes, 4 contres et 4 interceptions, soit la 7ème performance de la saison où le joueur à enregistré au moins 4 unités dans les 5 statistiques. Côté Suns, la marque a été mieux répartie et c’est T.J Warren qui termine meilleur marqueur des Suns avec 24 points, bien aidé par les 13 passes de Tyler Ulis.

Au tankathon, les 76ers ne peuvent toujours pas profiter des rencontres des équipes adverses. Avec cette défaite, les Suns évoluent désormais à 2,5 matchs des 76ers. Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, l’écart s’accentue aussi avec les Kings, qui évoluent maintenant à 2,5 matchs des 76ers, en qualité de co-détenteurs de la 6ème place, ex-aequo avec les Knicks et les Pelicans.

Le pick swap avec les Sacramento Kings (=)

Avec la victoire des Kings face aux Suns et la défaite des Pelicans face au Heat (112-120), les Kings partagent désormais la 6ème place du tankathon, avec les Knicks et les Pelicans, grâce à un bilan de 27 victoires pour 41 défaites.

Le choix des Los Angeles Lakers (=)

Dans la lignée du blowout subit il y a deux jours face aux Nuggets, les Lakers se sont lourdement inclinés face aux Rockets (100-139). Sans jamais mener au tableau d’affichage durant l’intégralité de la rencontre, les Lakers eurent pourtant le mérite de rester partiellement au contact des texans jusqu’à la fin du troisième quart, en ayant un retard de 10 points. Mais, les Rockets passèrent la surmultipliée dans le dernier quart-temps, pour s’adjuger une victoire de 39 points. Seul Julius Randle a été impactant dans la rencontre chez les Lakers, largement caractérisée pas l’imprécision de ces joueurs, avec 32 points inscrits.

Au tankathon, l’écart entre les Lakers et les Suns reste le même, la franchise arizonienne ayant elle aussi perdu. La franchise aux 16 bannières se présente donc plus que jamais comme potentielle franchise d’accueil de Markelle Fultz, du fait des 199 balles de loterie qui leur sont actuellement conférées en tant que second pire bilan de la ligue.

Les choix du second tour (=)

N’en déplaise à Bryan Colangelo, les Philadelphia disposeront de quatre choix dans le second tour. Outre les velléités du décisionnaire de faire apparaître l’acquisition d’une sélection dans le premier tour dans le cadre de l’échange de Nerlens Noel, la situation n’est pas des plus lisibles.

En effet, en vertu du trade conclu avec le Jazz, Bryan Colangelo disposera du choix le plus favorable et du moins favorable parmi les quatre sélections (New York Knicks, Utah Jazz, Detroit Pistons et Golden State Warriors) dévolues à la franchise de Salt Lake City. En vertu du trade conclu avec les Hawks, le stratège jouira de la sélection du Heat sur les positions 41 à 60 et de la possibilité d’échanger le choix des Hawks contre le moins favorable des choix légués par le Jazz.

Concrètement, si la saison prenait un terme ce soir, les 76ers disposeraient des choix 37 (New York Knicks), 41 (Dallas Mavericks), 46 (Miami Heat) et 49 (Atlanta Hawks).

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top