Tankathon 2017

[Tankathon] Le bilan de la nuit du 9 mars

Chaque matin, vous retrouverez le bilan de la nuit passée au tankathon. L’évolution quotidienne des positions des Philadelphia 76ers, des Sacramento Kings et des Los Angeles Lakers et leurs incidences sur les probabilités de la franchise aux trois bannières lors de la prochaine loterie est toujours consignée ici.

TANKATHON 2017 : L’ÉVOLUTION AU QUOTIDIEN DES POSITIONS DES 76ERS, KINGS ET LAKERS. 

Bilan de la nuit du 9 mars

Le choix des Philadelphia 76ers (=)

Les Philadelphia 76ers avaient rendez-vous du côté de l’Oregon pour y affronter les Trail Blazers. Brett Brown put compter sur le retour de Jahlil Okafor dans le cinq de départ pour augmenter les chances de garder main mise sur les 119 combinaisons de balles de loterie actuellement dévolues aux 76ers. Ces-derniers y sont parvenus en s’inclinant face à l’escouade de Damian Lillard après une période d’overtime (114-108). Sans jamais se retrouver trop distancés à la table de marque, les hommes de Brett Brown parvinrent à égaliser en toute fin de rencontre, grâce à un layup de Robert Covington, consécutif à un tir manqué de Gerald Henderson. C’est ce même Covington qui rata un tir primé puis un layup en fin d’overtime pour assurer la défaite des 76ers.

Ce revers a pu être l’occasion pour Dario Saric de nous gratifier d’une nouvelle performance de choix, le croate améliorant son record de points inscrits sur une rencontre, avec 28 unités. Robert Covington s’est lui illustré en inscrivant 24 points et en prenant 13 rebonds. Du côté des Blazers, Jusuf Nurkic a été l’auteur d’une performance historique, en étant leader de son équipe dans 4 données statistiques, avec 28 points, 20 rebonds, 8 passes et 6 contres. C’est la première fois depuis 1986, et la performance de notre cher Charles Barkley, qu’un joueur enregistre une telle ligne de stats.

Au tankathon, les 76ers améliorent leur position vis-à-vis du Magic, en évoluant désormais à un demi-match de la franchise floridienne avec un bilan de 23 victoires pour 41 défaites. Gageons que le Magic glanera quelques victoires jusqu’à la fin de la saison et que les 76ers poursuivront leur série de défaites, qui se porte actuellement à 3.

Le pick swap avec les Sacramento Kings (=)

Aucune rencontre n’était prévue pour les Kings et leur position au tankathon n’a pu être modifiée par quelconque équipe. La franchise californienne est actuellement 7ème au tankathon avec un bilan de 25 victoires pour 39 défaites et évolue à deux matchs des 76ers. À voir si les Kings poursuivront leur série de 6 défaites consécutives ce soir face aux Wizards.

Le choix des Los Angeles Lakers (=)

Les Lakers sont parvenus, à la surprise générale, à s’imposer face aux Suns (122-110), dans un duel au sommet pour le tankathon. Les hommes de Luke Walton firent l’écart au tableau d’affichage en deuxième mi-temps, en comptant même 21 points d’avance à 5 minutes du terme. À partir de là, la victoire était acquise pour les Lakers d’un D’Angelo Russell à 28 points.

Une victoire des Suns aurait pu permettre aux 76ers d’évoluer à 1,5 match de la 3ème place, mais la victoire des Lakers permet aux Suns d’émarger à seulement un match de Los Angeles. Les 76ers ne peuvent donc profiter de cette situation et évoluent ainsi toujours à 2,5 matchs des Suns. Il paraissait plus plausible de voir les Suns s’imposer mais cette rencontre permet d’ajouter un peu de suspens quant à la situation au tankathon des 2 pires franchises de la conférence Ouest.

Les choix du second tour (=)

N’en déplaise à Bryan Colangelo, les Philadelphia disposeront de quatre choix dans le second tour. Outre les velléités du décisionnaire de faire apparaître l’acquisition d’une sélection dans le premier tour dans le cadre de l’échange de Nerlens Noel, la situation n’est pas des plus lisibles.

En effet, en vertu du trade conclu avec le Jazz, Bryan Colangelo disposera du choix le plus favorable et du moins favorable parmi les quatre sélections (New York Knicks, Utah Jazz, Detroit Pistons et Golden State Warriors) dévolues à la franchise de Salt Lake City. En vertu du trade conclu avec les Hawks, le stratège jouira de la sélection du Heat sur les positions 41 à 60 et de la possibilité d’échanger le choix des Hawks contre le moins favorable des choix légués par le Jazz.

Concrètement, si la saison prenait un terme ce soir, les 76ers disposeraient des choix 38 (New York Knicks), 40 (Dallas Mavericks), 45 (Miami Heat) et 49 (Atlanta Hawks).

La situation du tankathon au 10 mars

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top