Tankathon 2017

[Tankathon] Le bilan de la nuit du 28 février

Chaque matin, vous retrouverez le bilan de la nuit passée au tankathon. L’évolution quotidienne des positions des Philadelphia 76ers, des Sacramento Kings et des Los Angeles Lakers et leurs incidences sur les probabilités de la franchise aux trois bannières lors de la prochaine loterie est toujours consignée ici.

TANKATHON 2017 : L’ÉVOLUTION AU QUOTIDIEN DES POSITIONS DES 76ERS, KINGS ET LAKERS. 

Bilan de la nuit du 28 février

Le choix des Philadelphia 76ers (=)

Exempts avant un déplacement cette nuit en Floride, les Philadelphia 76ers conservent leur rang au tankathon. Cinquième plus mauvaise équipe de la Ligue avec un bilan de 22 victoires pour 37 défaites, les 76ers ont plus que jamais posé leurs regards sur le haut du classement en vue de la prochaine loterie. Les transferts de Nerlens Noel et d’Ersan Ilyasova conjugués aux forfaits de Joel Embiid et de Ben Simmons, ont définitivement enterré les ambitions comptables de la franchise aux trois bannières. En attendant l’effondrement espéré des Sacramento Kings, Bryan Colangelo a mis toutes les chances de son côté pour sécuriser le plus grand nombre de balles de loterie à l’issue des 23 matchs qu’il reste à disputer.

Le pick swap avec les Sacramento Kings (=)

Le trade de DeMarcus Cousins tarde à produire ses effets. Les Pelicans ont perdu les trois rencontres qu’ils ont disputées depuis l’arrivée du pivot All-Star à NOLA et les Kings émargent toujours au onzième plus mauvais bilan de la Ligue, la première place à compter de laquelle ils seront contraints de céder leur sélection aux Bulls. A deux rencontres des playoffs et à trois matchs du quatrième plus mauvais bilan de la Ligue, les hommes de Dave Joerger se situent toujours à la croisée des chemins.

Ils ont l’occasion dès ce soir de déterminer la voie qu’ils souhaitent emprunter. Avec la réception des Nets, un soir où les deux franchises floridiennes reçoivent des concurrents pour le plus grand stock de balles numérotées (les Knicks pour le Magic, les 76ers pour le Heat), où les Nuggets se déplacent dans le Wisconsin et où les Timberwolves, les Mavericks et les Pelicans affrontent des équipes en back-to-back, les ouailles de Vlade Divac peuvent prendre affermir leurs ambitions sportives quitte à renforcer les probabilités de les voir être dépourvus de toute sélection dans ce millésime.

Le choix des Los Angeles Lakers (=)

Face aux Charlotte Hornets, les hommes de Luke Walton ont concédé leur quarante deuxième défaite de la saison. A 21 matchs du terme de la saison, les Lakers ont la certitude d’afficher un bilan négatif pour le quatrième exercice consécutif. A l’instar de Bryan Colangelo, Magic Johnson, le nouvel homme fort de la franchise aux 16 titres a pris les commandes d’un tank qu’il escompte conduire le plus rapidement au second plus mauvais bilan de la Ligue.

A ce stade, il est probablement préférable de compter sur une progression du Magic en espérant que les floridiens rattrapent les Kings plutôt que d’attendre des Lakers qu’ils accroissent les chances des 76ers de jouir de leur sélection dans le présent millésime. Si les coéquipiers de Brandon Ingram venaient à s’établir au second plus mauvais bilan de la Ligue actuellement détenus par les Suns, les 76ers auraient 31,85% de chances de récupérer le quatrième choix 2017, 12,32% de bénéficier du cinquième choix 2017 et 55,83% de chances de disposer du choix des Lakers non protégé en 2018.

Les choix du second tour (=)

N’en déplaise à Bryan Colangelo, les Philadelphia disposeront de quatre choix dans le second tour. Outre les velléités du décisionnaire de faire apparaître l’acquisition d’une sélection dans le premier tour dans le cadre de l’échange de Nerlens Noel, la situation n’est pas des plus lisibles.

En effet, en vertu du trade conclu avec le Jazz, Bryan Colangelo disposera du choix le plus favorable et du moins favorable parmi les quatre sélections (New York Knicks, UTAH Jazz, Detroit Pistons et Golden State Warriors) dévolues à la franchise de Salt Lake City. En vertu du trade conclu avec les Hawks, le stratège jouira de la sélection du Heat sur les positions 41 à 60 et de la possibilité d’échanger le choix des Hawks contre le moins favorable des choix légués par le Jazz.

Concrètement, si la saison prenait un terme ce soir, les 76ers disposeraient des choix 38 (New York Knicks), 39 (Dallas Mavericks), 45 (Miami Heat) et 49 (Atlanta Hawks).

La situation du tankathon au 1er mars

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top