Tankathon 2017

[Tankathon] Le bilan de la nuit du 27 février

Chaque matin, vous retrouverez le bilan de la nuit passée au tankathon. L’évolution quotidienne des positions des Philadelphia 76ers, des Sacramento Kings et des Los Angeles Lakers et leurs incidences sur les probabilités de la franchise aux trois bannières lors de la prochaine loterie est toujours consignée ici.

TANKATHON 2017 : L’ÉVOLUTION AU QUOTIDIEN DES POSITIONS DES 76ERS, KINGS ET LAKERS. 

Bilan de la nuit du 26 février

Le choix des Philadelphia 76ers (=)

Les Philadelphia 76ers accueillaient cette nuit les Golden State Warriors, l’équipe au meilleur bilan de la ligue. Les hommes de Brett Brown se sont logiquement inclinés (108-119), non sans être restés au contact au tableau d’affichage. Les 76ers débutent le match avec envie, contrastant avec la défense nonchalante des Warriors. Ces-derniers mènent tout de même au score en fin de quart-temps, mais seulement d’un seul point et après avoir vu les 76ers mener pendant une bonne partie du premier quart-temps, les coéquipiers de Dario Saric profitant de la maladresse des Warriors. Les hommes de Steve Kerr entament cependant beaucoup mieux le deuxième quart-temps, ce qui leur permet de compter 11 points d’avance sur les 76ers, avant qu’ils ne soient finalement rejoints rapidement à la table de marque par leur adversaire et qu’ils ne mènent plus que de 3 points à la mi-temps, logique conséquence d’un peu reluisant 1/15 de loin pour les Warriors.

Les 76ers voient les Warriors réagir au retour des vestiaires. Ces derniers parviennent à prendre une avance de 12 points sans toutefois réussir à se mettre à totalement l’abri, les 76ers ne comptant que 13 points de retard à l’approche du dernier quart-temps. Les 76ers reviennent même à seulement 7 points des Warriors à 10 minutes du terme, avant de voir les Warriors remettre un coup d’accélérateur pour s’assurer la victoire. Les 76ers auront tout de même le mérite de s’accrocher jusqu’à la fin mais les Warriors sortent vainqueurs d’une manière assez poussive.

Au niveau statistique, le match a largement été marqué par la maladresse des Warriors sur les tirs primés. Pourtant rompu à l’exercice, Stephen Curry s’en sort avec un très joli 0/11 à 3 points (record NBA égalé). Il fut peu aidé non plus par ses coéquipiers, les Warriors finissant la rencontre avec à peine plus de 20% de réussite de loin. Cependant, les hommes de Steve Kerr ont pu compter sur les 5 joueurs débutant la rencontre, tous auteurs d’au moins 14 points, Kevin Durant finissant meilleur marqueur du match avec 27 points. Du côté de Philly, Dario Saric s’en sort une nouvelle fois avec une performance de choix, le croate compilant 21 points, 7 rebonds et 7 passes, finissant ainsi meilleur marqueur et meilleur passeur de son équipe. Il a, comme à l’accoutumée, pu profiter des apports conjugués de ses coéquipiers, ceux de Richaun Holmes et de Robert Covington à tous deux 15 points, accompagnés des 16 points de Gerald Henderson.

En parallèle, les Timberwolves ont vaincu assez largement les Kings (102-88). Le premier quart-temps est pourtant à l’avantage des hommes de Dave Joerger qui profitent de l’apport de la raquette inédite Kosta Koufos / Willie Cauley-Stein. Cependant, le match bascule rapidement à l’avantage des Timberwolves dans le second quart-temps. Le repositionnement de Tyus Jones en 1 et de Kris Dunn en 2 permet notamment aux hommes de Tom Thibodeau d’inscrire 40 points dans le second quart-temps et de compter 16 points d’avance à la mi-temps sur des Kings qui eux dans le même temps perdent leur adresse et enchaînent les balles perdues. Au retour des vestiaires, les Kings réagissent pour ne compter plus que 7 points de retard dans le troisième quart-temps. Mais les Timberwolves profitent de la faiblesse défensive des Kings pour rapidement reprendre un avantage important à la table de marque. Les Kings perdent beaucoup de ballons, ce qui profite assez largement à leur adversaire, qui comptent 21 points d’avance à 8 minutes de la fin de la rencontre. La victoire est donc assurée pour les Timberwolves qui, durant toute la seconde mi-temps, n’ont pas donner l’impression de pouvoir perdre à un seul moment le momentum du match.

Le duo Andrew Wiggins / Karl-Anthony Towns a une fois de plus été garant de la victoire des Wolves, Wiggins inscrivant 27 points et Towns combinant 29 points et 17 rebonds. Avec un apport moins significatif, Nemanja Bjelica s’en sort tout de même avec 10 points et 12 rebonds, tandis que Ricky Rubio a fait le travail avec 11 passes distribuées. Du côté des Kings, la marque a été mieux répartie mais aucun joueur n’a compté plus de 14 points, McLemore, Cauley-Stein et Koufos finissant meilleurs marqueurs de la rencontre chez les Kings.

Les Timberwolves se permettent ainsi à rêver de playoffs, après cette victoire face à un concurrent direct pour le 8ème place. Les coéquipier de Karl-Anthony Towns évoluent maintenant à seulement 2,5 matchs des Nuggets. Les Kings eux évoluent à seulement 1,5 match des Nuggets, mais l’alchimie semble difficile à trouver après le récent départ de DeMarcus Cousins. Les Kings enchaînent ainsi un second match à moins de 90 points inscrits.

Sur le plan du tankathon, la situation profite une nouvelle fois aux 76ers qui voient les Timberwolves s’éloigner un peu à la 7ème place, co-détenue avec les Knicks, qui eux ont perdu de justesse face aux Raptors (92-91). Avec un bilan de 22 victoires pour 37 défaites, les 76ers évoluent désormais à 1,5 match des Wolves et à seulement un demi-match du Magic qui n’a pas joué cette nuit et qui compte seulement une défaite de plus que les 76ers.

Le pick swap avec les Sacramento Kings (=)

Le résumé du match des Kings ayant déjà été fait au-dessus, nous passons directement à l’étude de leur évolution au tankathon. Ainsi, les Kings gardent leur 11ème place au tankathon à 2,5 matchs des 76ers et à 1,5 match des Nuggets. Le choix de draft des Kings reste ainsi largement sous le joug des Bulls qui bénéficieront de ce choix si les Kings venaient à sortir du top 10 à la loterie. Toujours est-il qu’il semble peu probable de voir les Kings rester dans les profondeurs du classement du tankathon tant la perte de DeMarcus Cousins semble trop importante.

Le choix des Los Angeles Lakers (=)

Aucune rencontre n’était prévue pour les hommes de Luke Walton, qui auraient pu être à l’heure actuelle détenteurs de la 2ème place si les Suns l’avaient emporté face aux Bucks la veille. Au tankathon, rien n’a changé donc, faute de rencontre prévue pour les Suns cette nuit. Les Lakers évoluent toujours à un demi-match des Suns et à 3 matchs du Magic, avec un bilan de 19 victoires pour 41 défaites. Les coéquipiers de D’Angelo Russell affronteront les Hornets à domicile ce soir, tandis que les hommes d’Earl Watson ont rendez-vous du côté de Memphis pour y affronter les Grizzlies.

La situation du tankathon au 28 février

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top