CR/Résultats

[Résumé] – Golden State Warriors @ Philadelphia 76ers (118-109)

Image

Image

Le match débute avec une bonne passe de McConnell vers Saric, mais ce dernier manque son dunk sous le cercle. Dans la foulée, après un échec de Thompson à 3 points, Curry lutte au rebond offensif et permet aux Warriors de garder la possession et peu aprés, ce même Curry subit une faute à 3 points, il marque ses 3 lancers pour débloquer le compteur. Okafor attaque face à Pachulia, prise à 2 avec Green et on perd le ballon. Covington marque à 3 points pour ouvrir le compteur côté 76ers. Peu après, Henderson marque à 3 points dans le coin avec la faute de Green, le lancer est marqué et les deux équipes sont à 7 partout. Quelques temps plus tard, Covington lutte bien face à Durant et plonge pour prendre le ballon et Okafor marque en transition. Okafor a du mal face aux déplacements de Pachulia qui coupe bien et qui est souvent servi. Un peu plus tard, 2 rebonds offensifs des Warriors pris consécutivement ont été notables, mais après la prise du rebond par Covington après un troisième échec de suite au tir, Rodriguez marque à 3 points avant que Green ne réponde par un bon dunk. Les 76ers ont commencé à 4 sur 5 à 3 points, alors que les Warriors sont à 0 sur 4 longue distance tandis qu’on est au milieu du 1er quart-temps. Le jeu reste ouvert, les attaques prennent clairement le pas sur les défenses lors de ce premier quart-temps. La fin du premier acte voit les deux équipe perdre en adresse. Les Warriors ont marqué 7 dunks dans ce seul premier quart-temps, mais aucun tir à 3 points.

West marque à mi-distance pour débuter le deuxième quart-temps. Puis après un échec des 76ers, bonne circulation de balle qui permet à Thompson de marquer à 3 points, c’est le premier panier à longue distance marqué de la rencontre pour les Warriors. Saric répond avec un bon tir à mi-distance. Les deux équipes connaissent quelques échecs pendant quelques temps, puis les Warriors parviennent à accroitre leur avance avec des lancers, tandis que nous continuons à patauger en attaque en accumulant les pertes de balles, 4 de suite, et en défense on est en retard. Okafor en commet 2 sur cette période, il sort alors que les 76ers sont à 10 points des Warriors. Le panier inscrit par Covington au terme d’une circulation de balle un peu chaotique fait du bien et après un rebond offensif de Saric, Henderson parvient à marquer à 3 points et les 76ers reviennent à moins 6 alors qu’il reste autant de minutes à jouer lors de ce deuxième quart-temps. Rodriguez sert Holmes qui marque sous le cercle et fait un 7-0 et dans la foulée Holmes contre Green de manière notable, et Henderson marque à 3 points après que Saric l’ait servi. Curry répond avec un bon lay-up pour mettre fin au 9-0. Les deux équipes perdent le ballon, Rodriguez trouve Covington qui avait intercepté et ce dernier marque un bon lay-up. Cette fin de quart-temps voit Stauskas marquer un gros tir à 3 points qui ramène les 2 équipes à 54 partout. Peu après, Rodriguez trouve Holmes après un pick&roll pour un gros alley-oop, le ballon rebondit directement sur la tête de Green. Ce dernier répond en attaquant le cercle face à Holmes, il tente un dunk mais il subit une faute et marque 1 lancer sur 2.

Après l’échec du dunk de Green suite à un pick&roll, c’est Durant qui marque à 3 points pour débloquer le compteur en ce début de troisième quart-temps. Covington répond de la même manière lors de la possession suivante. Pachulia attaque face à Okafor et marque avec la faute de ce dernier, le lancer est marqué par l’ancien joueur de Dallas. Peu après, Curry feinte Okafor et marque face à lui sous le cercle. Puis après une perte de balle de Covington, Durant s’en va marquer un paisible dunk en transition et l’écart atteint 10 points en faveur des Warriors. Peu après, Okafor fait une faute offensive, le voici à 2 fautes en un peu plus de 2 minutes depuis le début du troisième quart-temps. Les deux équipes souffrent quelque peu en attaque avant que McConnell ne marque sous le cercle après un air-ball de Covington à 3 points. McConnell intercepte et trouve Covington qui marque un bon dunk. Peu après, Holmes marque à 3 points. Saric perd le ballon suite à une prise à 2 au poste bas, mais Covington intercepte et s’en va marquer un dunk en transition et les 76ers sont à 7 points. McCaw répond à longue distance pour remettre les Warriors à +10. Un peu plus tard, Saric parvient à marquer en transition avec la faute de McAdoo, le lancer bonus étant marqué, les 76ers reviennent à moins 9. Cette fin de quart-temps voit Anderson marquer un bonne claquette après un échec de Rodriguez. Durant répond avec un panier avec la faute de ce même Anderson. Peu après cela, Iguodala marque un bon dunk.

Le dernier QT débute avec plusieurs échecs de part et d’autre avant que TLC ne marque face à Iguodala, puis après une interception de Stauskas, Rodriguez marque à 3 points. Thompson tente de répondre à 3 points mais en vain. Les deux équipes tombent à nouveau dans leurs travers, Okafor se fait intercepter au poste bas par Green, et Thompson marque à 3 points. Green intercepte mais perd le ballon dans la foulée. Saric travaille au poste face à Green et marque un bon hook. Thompson répond avec un bon tir à 3 points. Saric lutte bien au rebond offensif, il obtient la faute et prend un coup au visage de la part de West. Une faute flagrante est sifflée contre l’ancien joueur de New Orleans, Saric marque les 2 lancers de la flagrante. Lors de la remise en jeu, Stauskas marque à mi-distance et les 76ers sont à 8 points. West trouve avec justesse Livingston qui avait coupé sous le cercle. Peu après, Green marque à 3 points dans le coin. Saric répond en attaquant le cercle, il obtient la faute et marque 1 lancer sur 2. Quelques possessions plus tard, Covington en fait de même et l’écart est de 13 points alors qu’il reste un peu moins de 6 minutes à disputer. Saric décale bien Holmes qui marque un bon dunk. McConnell intercepte face à Durant et il obtient la faute, lors de la remise en jeu Henderson marque un bon lay-up et les 76ers reviennent à 9 points. Curry trouve Green qui marque un gros dunk face à Saric, dans la foulée le Warrior contre Saric. Quelques possessions plus tard, Saric marque sous le cercle avec la faute d’Iguodala, le lancer bonus est marqué par le croate. Les 76ers ne parviennent pas à revenir à moins de 10 points lors de ces dernières minutes, et c’est une défaite honorable qui vient pour les 76ers.

:arrow: Du côté des Warriors, collectivement l’adresse a mis du temps à venir à 3 points. Cela dit, leur circulation de balle leur a permis d’avoir un nombre très élevé de finition sous le cercle (lay-up ou dunk) tout au long de la partie. Livingston et Iguodala ont apporté une certaine sérénité des deux côtés du parquet. West a fait un bon début de deuxième quart-temps notamment avec une présence notable à ce moment là. Pachulia a gêné Okafor avec ses déplacements pour bénéficier de bons décalages pour conclure aisément sous le cercle, défensivement sa présence a été solide sur l’homme face à Okafor. Curry a été correct par rapport à la circulation de balle, ainsi que dans ses déplacements pour proposer des solutions de passe pour conclure aisément, ou bien pour créer de fausses pistes. D’autre part, il y a eu quelques séquences durant lesquelles il a bien lutté au rebond offensif. Cela dit, son adresse à longue distance est un point délicat de sa soirée, même si la plupart des tirs étaient de bons tirs à prendre. Thompson a été discret mais sérieux des deux côtés du parquet, de bons déplacements pour se rendre disponible et aider, ses 2 tirs à 3 points au début du dernier quart-temps ont bien contribué à creuser l’écart. Green a été solide des deux côtés du parquet, il n’a pas forcé à la finition, d’autre part à la distribution son impact a été énorme avec de bonnes passes pour trouver ses coéquipiers ainsi que de bons décalages pour s’assurer que le tir pris est le meilleur possible, un vrai hub aéroportuaire en attaque. Défensivement son impact a été élevé avec une présence dynamique en aide, notamment quand Okafor tentait d’aller au poste bas, correcte sur l’homme également. Durant a fait un match discret, mais efficace, il est parvenu à contribuer correctement au scoring sans éclats notables mais avec sérieux. Sa présence défensive a été correcte également.

:arrow: Pour les 76ers, Okafor a été terrible des deux côtés du parquet, défensivement il a été dépassé et offensivement il a souffert en ne parvenant pas à aller peser au poste bas et en accumulant pas mal de pertes de balles notamment dans le deuxième quart-temps, il était à 5 pertes de balles en 8 minutes de jeu, ses retours sur le parquet n’ont pas été d’un niveau différent. Anderson a fait preuve de dynamisme des deux côtés du parquet, cela n’a pas toujours été judicieux mais il a montré une bonne implication, en fin de match il a gonflé son compte point. Luwawu-Cabarrot a eu du mal à trouver sa place, même s’il a été sérieux dans ses déplacements et est parvenu à proposer des solutions pour les passeurs. McConnell a globalement souffert, même si lors du troisième quart-temps il est parvenu à avoir une bonne présence à la passe et une vigueur notable. Stauskas a eu de bons passages avec une présence sérieuse en attaque avec un état d’esprit agressif, défensivement il n’a pas été ridicule. Henderson a montré une bonne présence en défense, il n’a pas reculé face aux adversaires. Offensivement il a eu quelques délicatesses mais son adresse à 3 points, notamment en début de rencontre a été appréciable. Holmes a été vigoureux des deux côtés dans la raquette, une défense correcte sur l’homme et en aide. En attaque il a eu une belle relation avec Rodriguez, ce dernier le cherchait et le trouvait bien. Le meneur espagnol a été solide en attaque avec de bonnes passes et une finition appréciable. Cela dit sa défense n’a pas été optimale. Covington a été solide des deux côtés du parquet, défensivement il s’est surtout signalé en aide. Offensivement il a été correct avec néanmoins quelques soubresauts. Saric a été vaillant avec un état d’esprit hargneux des deux côtés du parquet, il a été besogneux au sens noble du terme. De surcroit, il est parvenu à mettre en valeur son jeu de passe pour bien trouver ses coéquipiers.

BOX SCORE

Image
Image

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top