Tankathon 2017

[Tankathon] Le bilan de la nuit du 23 février

Chaque matin, vous retrouverez le bilan de la nuit passée au tankathon. L’évolution quotidienne des positions des Philadelphia 76ers, des Sacramento Kings et des Los Angeles Lakers et leurs incidences sur les probabilités de la franchise aux trois bannières lors de la prochaine loterie est toujours consignée ici.

Tankathon 2017 : l’évolution au quotidien des positions des 76ers, Kings et Lakers. 

Bilan de la nuit du 23 février

Le choix des Philadelphia 76ers (=)

Cette nuit, la NBA était de retour après une pause d’une semaine, destinée au déroulement du All-Star Week-end. La trade deadline est aussi passée par là, et le moins que l’on puisse dire c’est que cette période d’échanges n’est pas sans conséquence pour le tankathon. Du côté de Philadelphie, ce sont Ersan Ilyasova et Nerlens Noel qui ont plié bagage, pour rejoindre respectivement Atlanta et Dallas. Nous ne débattrons pas ici des contreparties reçues en échange par les 76ers ou du fait que Jahlil Okafor fait toujours partie du roster de Brett Brown. Cela étant dit, aucune rencontre n’était prévue cette nuit pour les 76ers. Ils accueilleront ce soir les Wizards, très bien placés à l’Est derrière les Celtics et les Cavaliers.

Devançant d’une place les 76ers au tankathon, Orlando recevait Portland, avec leur nouvel arrivant Terrence Ross. Dans un match où le Magic semblait tenir et être en mesure de remporter la rencontre, les hommes de Frank Vogel se sont finalement inclinés (112-103). Emmenés, comme à l’accoutumé, par leur backcourt, Lillard inscrivant 33 points et C.J McCollum 22 points, les Blazers sont parvenus à prendre l’avantage à la table de marque à seulement 5 minutes du terme pour le garder jusqu’à la fin de la rencontre. Malgré un duo Vucevic-Fournier à respectivement 25 points et 20 points et une avance de 14 points en milieu de troisième quart-temps, le Magic enregistre une seconde défaite de rang, qui porte leur bilan sur les 10 derniers matchs à 8 défaites pour 2 victoires.

Un revers qui ne fait pas les affaires de Philadelphie, eux qui voit l’écart avec Orlando au tankathon s’accroître progressivement. En effet, le Magic évolue désormais à 1,5 match des 76ers à la 4ème place, avec un bilan de 21 victoires pour 38 défaites. Notons tout de même que la franchise floridienne compte 3 matchs de plus par rapport aux 76ers. Minnesota n’ayant pas joué, l’écart au tankathon entre les 76ers et les Timberwolves reste le même qu’avant le All-Star Week-end, il est d’un demi match.

Le pick swap avec les Sacramento Kings (-)

Les Kings ont vécu une semaine agitée, ils sont les investigateurs du seul blockbuster trade de la saison. En effet, leur pivot superstar DeMarcus Cousins (accompagné de son coéquipier Omri Casspi) est allé rejoindre la Nouvelle-Orleans et Anthony Davis, les Kings recevant en échange Buddy Hield, Langston Galloway, Tyreke Evans et 2 choix de draft, notamment le choix du premier tour 2017 des Pelicans (protégé top 3). Outre la contrepartie reçue par les Kings qui paraît peu équivalente à ce que les Pelicans ont obtenu, ce trade change considérablement les prévisions qui ont été faites dans les précédents bilan du tankathon sur l’évolution des positions des Kings et des Pelicans. En effet, en l’absence de leur désormais ancien pivot, il est légitime de penser que les Kings peuvent dire adieu à leurs ambitions de playoffs et de prévoir une chute au classement à l’Ouest. Du côté de la Nouvelle-Orleans, c’est tout l’inverse. En pouvant désormais associer dans leur raquette Anthony Davis et DeMarcus Cousins, l’accessit aux matchs de post-season semble plus accessible que jamais, alors que les récentes performances des Pelicans confirmaient au contraire l’idée que les coéquipiers d’Anthony Davis n’avaient pas les capacités de participer à la course à la 8ème place à l’Ouest. La situation devient alors profitable aux 76ers qui, rappelons-le, possèdent des droits de swap sur le choix des Kings s’il venait à s’établir dans le top 10 de la loterie.

Malgré toutes ses prédictions, la réalité du parquet prime avant tout. Les Pelicans accueillaient les Rockets, pour le premier match associant la nouvelle meilleure raquette de la ligue. Les hommes d’Alvin Gentry se sont finalement lourdement inclinés (129-99). Les Pelicans ont lutté à peine plus d’un quart-temps, puis les Rockets ont pris l’avantage pour disposer d’une confortable avance durant pratiquement l’intégralité de la seconde mi-temps. Statistiquement, le duo Davis-Cousins à bien fonctionné, Anthony Davis compilant 29 points et 9 rebonds, DeMarcus Cousins compilant lui 27 points et 14 rebonds. Mais, ils se retrouvèrent trop seuls au scoring, seul Omri Casspi a inscrit plus de 10 points. Trop peu pour espérer contrer Houston, emmené par un Lou Williams, tradé avant-hier par les Lakers, à 27 points.

Du coté de Sacramento, il est toujours aussi compliqué de prévoir quoi que ce soit. En effet, opposés aux Nuggets, dans un match considéré comme capital dans la course à la 8ème place, les Kings se sont imposés (116-100) en ayant eu l’avantage à la table de marque pendant la majeure partie du temps. Une victoire glanée grâce notamment à une performance de choix de Willie Cauley-Stein, compilant 29 points et 10 rebonds en sortie de banc. Du côté des Nuggets, seul Gary Harris a eu un impact significatif avec 23 points inscrits, contrairement à Nikola Jokic, très peu en vue avec seulement 4 points inscrits.

Au niveau du tankathon, les Kings perdent une place et passent donc 12èmes. Leur choix restent toujours en possession des Bulls, qui bénéficieront du choix des Kings s’il s’établit hors du top 10 de loterie. Ainsi, le pick swap donc peuvent bénéficier les 76ers semble de plus en plus compromis, mais rappelons qu’aucune prévision n’est vraiment possible avec la troupe de Dave Joerger. En parallèle, les Kings ont obtenu, grâce au trade de Cousins, le pick du premier tour des Pelicans (protégé top 3). Ces-derniers, malgré leur défaite face aux Rockets , gardent leur 9ème place au tankathon.

Le choix des Los Angeles Lakers (=) 

Les Lakers ont probablement choisi la destinée de leur saison. En effet, Magic Johnson a été intronisé Directeur des Opérations Basketball mardi. Le lendemain, Lou Williams était tradé aux Rockets contre Corey Brewer et un choix de draft. Lou Williams étant le meilleur scoreur des Lakers avec 18,6 points par match en seulement 24,2 minutes par match, la volonté semble claire, celle d’obtenir le meilleur choix de draft à la loterie, ce qu’on appelle plus communément du tanking. Particulier pour une équipe dont l’entraineur ne souhaite « pas être coincé dans la loterie aussi longtemps [que Philly] « . Mais passons.

Aucune rencontre n’était prévue pour les Lakers cette nuit, ils restent ainsi 3ème au tankathon, toujours à 3 matchs des 76ers. Les Lakers affronterons le Thunder ce soir, pendant que les Suns rencontrerons les Bulls. Avec seulement un demi match d’écart entre Phoenix et Los Angeles, la situation du podium du tankathon (Brooklyn évidemment exclus) pourrait prochainement évoluer.

La situation du tankathon au 24 février

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top