Rumeurathon 2017

Ersan Ilyasova transféré aux Hawks

Les trades qui se concluent ne sont pas nécessairement ceux qu’on annonce comme les plus imminents. Absent du rumeurathon, Ersan Ilyasova est la première victime des Woj bombs.

Pour son premier mouvement lors de la trade deadline, Bryan Colangelo a transféré Ersan Ilyasova aux Atlanta Hawks contre le contrat de Tiago Splitter, un choix du second tour 2017 (Miami) et le droit d’échanger le choix du second tour le moins favorable dont il disposera dans le millésime 2017 contre celui des Hawks.

Le contrat de 36 millions de dollars sur 4 ans signé par Tiago Splitter à l’été 2013 arrive à échéance au terme du présent exercice comptable. Si Adrian Wojnarowski relaie que les 76ers entendent conserver le pivot brésilien pour jouer les rôles de mentor de leurs jeunes pivots, d’autres sources plus proches de la franchise indiquent qu’aucune décision n’a été entérinée quant aux destinées de l’ancien Spur.

Vétéran le plus utilisé par Brett Brown, Ersan Ilyasova arrivait lui aussi en fin de contrat à l’issue de la saison. Selon les insiders pennsylvaniens, le bureau exécutif des 76ers étaient de plus en plus circonspects face aux velléités du truc lors de la prochaine free agency. A bientôt 30 ans et au sortir d’une saison probante au côté de Joel Embiid qui parvenait aisément à masquer ses lacunes défensives tout en monopolisant l’attention des défenses adverses, Ersan Ilyasova escompterait signer un dernier gros contrat. Or l’émergence de Dario Saric et le retour de Ben Simmons, tous deux destinés à défendre les postes 4, rendaient superflus les services du stretch four.

Au lieu de le laisser partir libre en fin de saison, Bryan Colangelo a su profiter du besoin permanent de shooting extérieur des franchises qui escomptent disputer les matchs du mois de mai pour sécuriser l’acquisition de nouveaux choix du second tour. Après le trade de Kendall Marshall au Jazz, les 76ers disposaient du choix le plus favorable et du choix le moins favorable entre ceux du Jazz, des Knicks, des Pistons et des Warriors. Il convient désormais d’y adjoindre celui du Heat et la possibilité d’échanger le moins favorable (a priori celui des Warriors) contre celui des Hawks.

Une inflexion notable dans la gestion de Bryan Colangelo. A Toronto, il ne s’était pour ainsi dire jamais porté acquéreur de sélections dans le second tour et les avait copieusement dilapider dans des transactions peu probantes.

DateJoueurs/picks transférésEquipeContrepartie
21/06/2006Matt Bonner, Eric Williams, 2nd TDD 2009 (Jack McClinton)San Antonio SpursRasho Nesterovic
28/06/20062nd TDD 2006 (56ème choix, Edin Bavcic)Philadelphia 76ersCash
15/06/20072nd TDD 2009 (Jonas Jerebko), 2nd TDD 2011 (Kyle Singler)Detroit PistonsCarlos Delfino
28/06/20072nd TDD 2008 (Goran Dragic)San Antonio SpursGiorgios Printezis
1/01/2009Hassan AdamsLos Angles Clippers2nd TDD 2015, Cash
13/02/2009Jamario Moon, Jermaine O'Neal, 2nd TDD 2010 (Da'Sean Butler), 1er TDD 2011 (Jonas Valanciunas)Miami HeatMarcus Banks, Shawn Marion, Cash
19/02/20092nd TDD 2014Boston CelticsPatrick O'Bryant
9/07/20092nd TDD 2016
Kris Humphries, Nathan Jawai, Shawn Marion
Dallas Mavericks
Memphis Grizzlies
Orlando Magic
Devean George, Antoine Wright, Hedo Turkoglu
24/06/20102nd TDD 2013 (Jamal Franklyn)Dallas MavericksSolomon Alabi
10/07/2010Chris BoshMiami Heat1er TDD 2011 (Norris Cole)
1er TDD 2011 (Jonas Valanciunas)
28/07/20102nd TDD 2015, cashHouston RocketsDavid Andersen
24/01/2011Giorgios PrintezisDallas MavericksAlexis Ajinça, 2nd TDD 2013 (Jamal Franklyn), cash
22/02/20111er TDD 2011 (Norris Cole)Chicago BullsJames Johnson
15/03/2012Leandro BarbosaIndiana Pacers2nd TDD 2012 (Tomislav Zubcic), cash
11/07/2012Gary Forbes, 1er TDD 2013 (Steven Adams)Houston RocketsKyle Lowry
16/07/2012James JohnsonSacramento Kings2nd TDD 2014
30/01/2013Jose Calderon, Ed Davis, 2nd TDD 2013 (Jamal Franklyn)Detroit Pistons
Memphis Grizzlies
Rudy Gay, Hamed Haddadi
21/02/2013Hamed Haddadi, 2nd TDD 2014Phoenix SunsSebastian Telfair

Le choix du second tour du Miami Heat est protégé sur les positions dix premières positions (31-40). S’il venait à s’établir à ce niveau, alors les 76ers récupéreraient le choix de la franchise floridienne dans le millésime suivant. Celui des Hawks reviendra aux Spurs et les 76ers ne pourront donc l’échanger uniquement s’il s’établit au-delà de la 55ème position.

Concrètement, si la saison se terminait ce soir, les Philadelphia 76ers disposeraient des choix des Knicks (39ème), du Heat (43ème), des Hawks (50ème).

La collection de choix de draft des Philadelphia 76ers

 Premier tourSecond tour
2017- Choix #1- Choix des New York Knicks (#36)
- Choix des Mavs (#39)
- Choix du Heat (#46)
- Choix des Hawks (#50)
2018- Choix des 76ers
- Choix des Lakers, (1 + 6-20)
- Choix des 76ers
- Choix le plus favorable entre celui des Clippers et des Knicks
- Choix le plus favorable entre celui des Cavs et celui des Nets
2019- Choix des 76ers
- Choix des Sacramento Kings, non protégé
ou
- Choix le moins favorable entre celui des 76ers et celui des Sacramento Kings (protégé top 1)* si le choix des Lakers 2017 (2-5) n'a pas été envoyé à Boston.
- Choix des 76ers
- Choix des Knicks
- Choix le plus favorable entre celui des Kings et celui des Bucks (via Nets)
2020- Choix des 76ers
- Choix du Thunder protégé top 20
- Choix des 76ers
- Choix des Nets
- Choix des Knicks
- Choix des Mavs
2021- Choix des 76ers- Choix des 76ers
- Choix des Knicks
2022- Choix des 76ers- Choix des 76ers
- Choix du Thunder (si le choix du Thunder 2020 s'est établi dans le top 20)
2023- Choix des 76ers- Choix des 76ers
- Choix du Thunder (si le choix 2020 du Thunder s'est établi dans le top 20)

Passé des Bucks au Magic, du Magic au Thunder puis du Thunder aux Hawks en l’espace de 21 poins, Ersan Ilyasova aura disputé 53 rencontres avec les 76ers dont 40 comme titulaire pour des productions de 14,8 points (à 44% au tir et 35,9% à trois points) et 5,9 rebonds.

Cédé dans le cadre du salary dump trade d’Ersan Ilyasova qui avait valu aux 76ers d’obtenir le choix du premier tour 2020, protégé top 20 du Thunder, Jerami Grant continue de produire de la valeur pour les 76ers.

Le contrat de Tiago Splitter prévoyant des émoluments de 8,25 millions de dollars en 2016-2017 contre 8,4 millions de dollars pour Ersan Ilyasova, ce mouvement octroie encore davantage de cap space aux Philadelphia 76ers qui évoluent toujours à bonne distance du salary floor. S’il sera comptabilisé dans le cap space de la franchise, le contrat du brésilien étant couvert par les assurances, les propriétaires des 76ers réaliseront quelques économies supplémentaires.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top