Rumeurathon 2017

Boston toujours intéressé par Jahlil Okafor ?

L’arrivée de DeMarcus Cousins à la Nouvelle-Orléans évacue les spéculations sur celle de Jahlil Okafor auprès d’Anthony Davis. Paradoxalement, l’extinction d’une des pistes les plus crédibles pour un transfert du pivot sophomore est plus que profitable pour l’avenir des 76ers que n’aurait pu l’être un échange conclu entre Dell Demps et Bryan Colangelo la semaine passée.

L’affaiblissement des Kings génère autrement plus de valeur via le pick swap 2017 et le choix du premier tour totalement non protégé que ne l’auraient fait Alexis Ajinça et un choix du premier tour 2018 largement protégé. Aujourd’hui, Ramona Shelbourne d’ESPN rapportait que les Pelicans avaient soumis une autre offre aux 76ers pour Okafor autour d’un package « similaire » à celui qui leur permit d’acquérir DeMarcus Cousins. Les deux équipes auraient scellé l’échec des négociations faute d’être parvenues à un accord sur la protection du pick. Toujours selon Shelbourne, les Pelicans souhaitaient une protection sur les 20 premières positions. On notera la conception singulière de la « similarité » de l’insider d’ESPN, un choix protégé top 3 et un choix protégé top 20 sont aussi proches l’un de l’autre que DeMarcus Cousins peut l’être de Kosta Koufos.

A une semaine de la trade deadline était une démarche d’autant plus intelligible de Bryan Colangelo que David Aldridge a révélé que le trade imminent qui avait justifié la mise à l’écart de Jahlil Okafor l’envoyait aux Blazers et non chez les Pelicans. Il n’en demeure pas moins que ces deux équipes viennent de conclure un échange impliquant un intérieur.

Invité ce matin de l’émission Mike & Mike, Marc Stein a esquissé une nouvelle piste en mentionnant les Boston Celtics.

Portland a décidé de réaliser une autre transaction pour obtenir Jusuf Nurkic…Un échange conclu entre Denver et Portland. Okafor est toujours là. Il a été tellement près d’être échangé qu’on s’attend désormais à ce que Philadelphie trouve dans les trois jours qui viennent une manière de s’en séparer. J’ai entendu que Boston a encore un certain intérêt. Chicago est une autre équipe dont on dit qu’elle est intéressée. Vous pouvez être certains que Philly va passer les trois prochains jours à chercher une nouvelle domiciliation pour Jahlil Okafor. Quand des discussions autour d’un échange sont allées aussi loin, il est impossible de prétendre que rien ne s’est passé mais à cette heure, Philadelphie n’a pas d’échange pour Okafor et une des équipes qui avait manifesté le plus d’intérêt pour le joueur n’est de toute évidence plus une option.

Marc Stein

L’an passé, nombreuses furent les rumeurs liant les Celtics à Jahlil Okafor. Si une opportunité d’acquérir à vil prix, un joueur qu’il estimait est de nature à susciter l’intérêt de Danny Ainge, cette perspective ne devrait pas ravir Brad Stevens sur le court terme. Seconds de la conférence Est, les Celtics ne sont que la 18ème défense de la Ligue et sont la plus mauvaise équipe au rebond défensif, deux secteurs où le 3ème choix de la draft 2015 ne se distingue pas par ses aptitudes ni son activité.

Obtenir ce qui était suggéré l’an passé, à savoir un des choix des Brooklyn Nets n’est plus d’actualité. En revanche, s’ils venaient à trouver dans la situation contractuelle de Jahlil Okafor sous l’égide d’un contrat rookie pour les deux prochains exercices quand ceux de Kelly Olynyk et Amir Johnson arrivent à échéance, les Celtics disposent d’une cohorte d’assets de second rang qui pourraient leur permettre de rafler la mise. Bryan Colangelo saura-t-il alors se satisfaire de James Young/Terry Rozier et du choix du premier tour 2019 des Clippers/Grizzlies ?

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top