Jeu de la trade deadline 2017

Le jeu de la trade deadline : Okafor vers Dallas, Bogut rejoint l’infirmerie des Sixers

Le départ de Jahlil Okafor est pour moi inéluctable (pas encore pour Bryan Colangelo…).
A la recherche d’un partenaire idéal, mon choix se porte sur les Mavs de Dallas. Revenu dans la course à la 8ème place à l’Ouest depuis quelques semaines, l’équipe texane semble manquer de talent pur pour aller plus loin cette année.

Mais nul doute que si un deal est possible pour permettre d’arracher ce 8ème spot, Mark Cuban ne le laissera pas passer.
En tant que GM des sixers, je propose donc :

Jahlil Okafor et Ersan Ilyasova contre Andrew Bogut et le TDD 2017 des Mavs (protégé top 8), puis top 5 en 2018, et enfin unprotected.

 

Pourquoi les Mavericks accepteraient-ils cet échange ?

Dallas est en course pour la 8ème place, et l’apport immédiat de deux forces offensives ne peut pas faire de mal à une franchise qui est la moins bonne attaque de la ligue en moyenne de points par match.

Derrière Nowitzki, dont l’âge commence à se faire sentir, Ilyasova pourra écarter les défenses, et laisser plus de place à Harrison Barnes dans sa zone de confiance à mi-distance.
De plus, le turc est dans sa dernière année de contrat. Si son trade est une réussite, le GM des Mavs pourra être tenté de le re-signer. Dans le cas contraire, il sera libéré, et son contrat sera indolore pour les finances des Texans, qui pourraient alors se concentrer sur la prochaine free agency.

Tout à gagner, pas grand chose à perdre.
Sur le plan salarial, Okafor est toujours dans son contrat rookie, et ne plombera pas les finances de la franchise pendant les deux prochaines années. Le talent offensif de Jah n’est plus à démontrer et nul doute qu’il fera le travail de ce côté du parquet, dans le rôle d’une deuxième option offensive derrière Barnes.
Avec des joueurs comme Seth Curry, Wesley Matthews, avoir un point d’ancrage à l’intérieur peut-être la bonne solution.

 

Nous le savons, Mark Cuban n’est pas un grand fan de la draft et préférerait sans doute les playoffs cette année à une place en bas de la loterie. Privilégiant le présent, il accepte donc notre deal, et se débarrasse d’Andrew Bogut. Dans sa dernière année de contrat, Bogut squatte l’infirmerie des Mavs depuis plusieurs semaines, et son apport sportif est donc quasi inexistant.

Bogut a également fait part de quelques états d’âmes cette année dans la presse, et nul doute que s’il était conservé jusqu’à la fin de saison, il ne serait pas re-signé la saison prochaine.

Dans le deal, Cuban lâche également le tour de draft 2017 des Mavs. S’il accepte ce deal, c’est dans l’espoir d’arracher la 8ème place à l’Ouest, rappelons-le. Si le deal est un succès et que la greffe Okafor prend, ce tour de draft devrait se situer aux alentours du 15ème choix, ce qui me paraît honnête pour l’apport actuel de Jahlil Okafor.

 

Pourquoi les Sixers accepteraient-ils cet échange ?

Tout d’abord, les Sixers sont obligés de se débarrasser d’un intérieur. Je choisis Okafor, qui enchaine les DNP depuis quelques semaines, et dont le profil n’est ni complémentaire de Joel Embiid, ni de Nerlens Noel.

Les dernières bonnes performances de Dario Saric, et les prestations bien moins convaincantes d’Ilyasova me font penser que le turc était un peu en sur-régime sur les premières semaines. Dans sa dernière année de contrat, et sans doute en attente d’un contrat sur plusieurs années en fin de saison, je pense qu’il n’est pas une pièce fondamentale du projet Sixers, à un poste où Dario Saric et Ben Simmons sont promis à se partager les minutes dans le futur.

Je l’ajoute donc au deal, car sa valeur marchande est selon moi quasi inexistante (fin de contrat, ne sera sûrement pas re-signé par les sixers) mais sa valeur sportive immédiate peut attirer Mark Cuban et faire pencher la balance.

L’interêt du trade n’est clairement pas Andrew Bogut, qui rejoint la Pennsylvanie pour y terminer ses soins et tenter de se préparer à trouver un contrat pour la saison prochaine dans une nouvelle franchise.

C’est donc le tour de draft qui constitue l’argument majeur côté Sixers. Dallas n’a selon moi pas assez de jeunes talents à ajouter au trade, et les vétérans ne sont pas ce que recherche la franchise.

 

Rappel du trade: Jahlil Okafor et Ersan Ilyasova contre Andrew Bogut et le TDD 2017 des Mavs (protégé top 8), puis top 5 en 2018, et enfin unprotected.

 

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top