CR/Résultats

[Résumé] – Philadelphia 76ers @ Charlotte Hornets (105-99)

Les 76ers viennent de jouer 54 matchs, le bilan de l’équipe est de 20-34, cela reste au fond de la NBA, mais l’équipe n’est plus dernière, après avoir occupé cette place la majeure partie de la saison passée, c’est un progrès notable, et elle ne génère plus autant de critiques. Depuis le début du mois de février les 76ers ont connu sur 5 défaites de suite depuis la victoire contre Sacramento le 30 janvier. Les victoires à Orlando et Miami permettent à l’équipe d’être sur une série autrement plus positive, et le palier des 20 victoires vient d’être atteint pour la première fois depuis la saison 2012/13 (le bilan final fut de 34-48 lors de cette année là)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce lundi, les 76ers sont à Charlotte. L’équipe de Caroline de Nord souffre quelque peu depuis quelques semaines, avec 9 défaites sur les 10 derniers matchs. La réception des 76ers sera le dernier match avant une longue série de matchs à l’extérieur (7 déplacements avant de retrouver le nid le 6 mars). Kemba Walker a été invité au All Star Game et va ainsi représenter la franchise de Charlotte et la dynamique positive de celle-ci depuis quelques années, sans oublier une première partie de saison d’un bon niveau. Nicolas Batum présente des chiffres solides avec 15 points, 7 rebonds et 6 passes de moyenne sur les 51 matchs qu’il a disputé jusqu’à maintenant. D’autre part 8 joueurs de cette équipe ont une moyenne de points supérieure à 9 points marqués.

Image

Du côté des Hornets, Zeller et Sessions sont absents. Tandis que chez les 76ers Okafor (en instance de départ) Embiid, Simmons et Bayless ne joueront pas cette rencontre. Les 76ers sont sur 6 défaites lors des 7 derniers matchs contre Charlotte, mais le dernier match a vu les 76ers l’emporter. A noter que les 76ers n’ont plus gagné à l’extérieur depuis le 25 janvier à Milwaukee.

5 Majeurs

Image

Premier quart-temps

Après l’entre-deux remporté par les 76ers, les deux équipes débutent avec quelques approximations avant que Noel ne marque sous le cercle face à Kaminsky après une bonne circulation de balle, puis après un échec de ce dernier face à une bonne présence de Noel, c’est Henderson qui marque à 3 points en transition. C’est Kidd-Gilchrist qui débloque le compteur pour Charlotte avec 2 lancers inscrits. Quelques temps plus tard, Noel travaille face à Kaminsky et s’en va marquer un bon hook. Ilyasova manque son tir à mi-distance, mais parvient à prendre le ballon à Walker dans la foulée, et il parvient à aller marquer un élégant lay-up ensuite. Les deux équipes enchainent quelques échecs avant que Batum ne marque le premier panier dans le jeu pour les Hornets, après presque 4 minutes disputées. McConnell attaque élégamment le cercle mais il ne parvient pas à conclure, puis une bonne défense des 76ers contraint les Hornets à faire tourner le ballon mais Williams manque son tir à 3 points et Henderson s’en va marquer un beau lay-up avec la faute, il marque le lancer qui suit. Puis Noel gêne Walker qui manque son lay-up, l’intérieur des 76ers trouve Covington qui coupe bien et qui parvient à marquer sous le cercle.

Après un bon panier à 3 points d’Ilyasova, les deux équipes enchainent quelques échecs avant que Lamb ne bénéficie d’un bon décalage de Batum pour aller au lay-up et marquer avec la faute, le lancer bonus est marqué par l’ancien joueur du Thunder. Peu après, Batum intercepte une passe délicate de Stauskas et MKG marque un bon dunk en transition. Stauskas trouve Covington qui marque à 3 points en guise de réponse, et il intercepte sur Batum mais il ne parvient pas à aller marquer le lay-up en transition. Walker parvient à trouver Lamb qui marque à 3 points. Par la suite, les deux équipes enchainent un certain nombre d’échecs avant que Bellineli ne marque à mi-distance. Saris répond avec un vaillant panier sous le cercle dans la foulée. Cette fin de quart-temps est marquée par un gros panier de Stauskas à 3 points après un bon décalage de Rodriguez, et une bonne présence de Luwawu-Cabarrot pour contraindre Roberts à perdre le ballon et dans la foulée Rodriguez marque à mi-distance, pendant que Noel est envoyé au sol, ce dernier marque le lancer qui suit et les 76ers sont sur un 8-0. Roberts met fin à la spirale délicate avec un bon panier à 3 points dans le coin. Quelques palabres après une sortie de balle des 76ers ont permis aux Hornets de marquer facilement ensuite, mais Rodriguez termine le quart-temps avec un tir à 3 points au buzzer du quart-temps.

A la fin du premier quart-temps, les deux équipes sont à 27 partout

Image
Noel dans ses oeuvres

Deuxième quart-temps

Le deuxième acte débute avec un échec à 3 points de Bellineli, mais les 76ers perdent le ballon ensuite. Roberts marque à 3 points après un bon écran de Plumlee et les 76ers perdent une nouvelle fois le ballon. Plumlee marque un bon punk en étant au bout d’une bonne circulation de balle. Stauskas répond avec un tir à 3 points dans le coin après un bon décalage de TLC, puis Saric s’en va marquer un dunk en transition après une perte de balle de Charlotte et une bonne passe de Rodriguez. Quelques possessions plus tard, Bellineli marque un bon tir à 3 points après s’être bien déplacé. Rodriguez manque à mi-distance, mais Saric était présent au rebond offensif et sa présence aux côtés de Williams a fait rentrer le ballon dans le cercle. Après quelques échecs de part et d’autre, Walker attaque le cercle et marque tout en vitesse face à Rodriguez, puis après une interception de Kaminsky face à Rodriguez, Walker subit une faute de ce dernier en pénétrant, il tombe un peu lourdement mais rien de méchant.

Après un panier de McConnell, Covington fait faute sur Batum qui était à 3 points, l’international français marque ses 3 lancers. Lors de la possession qui suit, Ilyasova sert Noel après un pick&roll, ce dernier marque une petite claquette élégante similaire à un léger smash de joueur de volley. Peu après, Walker marque à mi-distance. Les deux équipes enchainent quelques échecs, avec notamment un contre de Kaminsky face à Ilyasova, avant que MKG n’aille marquer en transition. Ilyasova provoque un passage en force de Walker peu après, Stauskas manque à 3 points, mais les 76ers parviennent à prendre le rebond offensif et Stauskas obtient la faute et parvient à marquer 1 lancer sur 2. McConnell se signale avec une bonne attaque un panier pour marquer sous le cercle. Walker répond avec un bon tir à mi-distance. McConnell glisse mais parvient à décaler Ilyasova qui manque à 3 points. Cette fin de quart-temps est marquée par un passage de Charlotte en tête avant que Saric ne réponde à 3 points pour remettre les 76ers devant.

A la mi-temps, les 76ers sont devant 48-47

Image
Image

Troisième quart-temps

Le début de la deuxième mi-temps est marqué par un tir de Batum à 3 points suite à une bonne passe de Walker, par la suite Covington et Kidd-Gilchrist se percutent mais plus de peur que de mal. Après un échec de Batum à 3 points, Ilyasova prend le rebond et c’est Henderson qui marque un bon tir à mi-distance. Walker enchaine 2 paniers consécutifs qui donnent 4 points d’avance à Charlotte, une pénétration après un bon écran de Kaminsky et un bon tir à mi-distance. Noel répond avec une bonne pénétration en partant d’assez loin. Batum manque à mi-distance et Noel prend le rebond mais peu après Covington perd le ballon tout seul, mais un peu plus tard, Henderson le trouve et il marque à 3 points. Walker répond avec un nouveau panier, puis McConnell trouve Covington en backdoor, ce dernier marque sous le cercle. Kaminsky marque avec la faute après un bon pick&roll lors de la possession suivante. Après une bonne défense de Noel au poste face à Kaminsky, Henderson marque un bon lay-up après l’interception de l’intérieur. Quelques temps plus tard, suite à une perte de balle, Noel revient lutter face à Batum, il intercepte et sauve le ballon, mais Kaminsky était présent sous le cercle et il marque avec la faute, le lancer bonus a été marqué. McConnell a répondu avec un bon lay-up dans le trafic.

Après quelques échecs de part et d’autre, Covington marque avec la faute de Walker, après que l’équipe soit parvenue à prendre le rebond offensif et à faire tourner le ballon, le lancer bonus est marqué par l’ailier des 76ers. Saric marque à mi-distance après une brique de Batum, ce dernier tente le pick&roll avec Kaminsky, mais se fait contrer par Saric, et le croate parvient à trouver Covington qui marque à 3 points dans la continuité, et les 76ers prennent une avance de 6 points. Après un échec de Charlotte, Saric prend le rebond défensif, puis après un échec de Covington, il tente d’aller au rebond offensif mais en vain. Walker met fin au 10-0 des 76ers avec un vaillant lay-up en transition avec la faute de Stauskas, le nouveau All-Star marque le lancer qui suit. Stauskas trouve Luwawu-Cabarrot qui marque à 3 points. Kaminsky tente de répondre de la même façon mais en vain. Peu après, on voit un bon passe et va entre McConnell et Holmes, le second marque un bon lay-up et les 76ers sont un 15-3. Cette fin de quart-temps est marquée par un bon lay-up de McConnell, puis une belle défense de TLC et de Saric, ce dernier donne une belle passe vers Holmes, l’intérieur ne parvient pas à marquer mais obtient la faute, et manque ses 2 lancers, mais TLC dévie le ballon qui est conservé par les 76ers, et Holmes lutte bien à nouveau sous le cercle pour prendre le rebond offensif après un échec de TLC, il obtient la faute et marque 1 lancer sur 2 cette fois.

A la fin du troisième quart-temps, les 76ers mènent 80-72

Image
Lutte pour le ballon

Quatrième quart-temps

Le dernier quart-temps débute avec une belle pénétration de TLC. Lamb répond avec un bon tir à mi-distance au dessus de Stauskas. Les 76ers perdent le ballon, mais Noel intercepte et sert Saric sous le cercle, ce dernier marque. Quelques possessions plus tard, Noel marque une bonne claquette après un échec de Stauskas. Walker répond avec un tir à 3 points. Saris tente de répondre de la même façon après un pick&pop mais en vain. Walker provoque 2 fautes consécutives de Rodriguez, lors de la seconde il allait tirer à 3 points et il marque 1 lancer sur 3. Rodriguez décale Stauskas qui attaque le cercle et qui marque vaillamment. Batum manque à 3 points, et Stauskas obtient la faute au rebond de Williams. Au terme d’une bonne circulation de balle, Henderson feinte et obtient la faute de Kidd-Gilchrist, il marque ses 2 lancers. Batum répond avec une bonne pénétration. Saris sert McConnell qui marque dans le trafic avec courage. Puis après un échec de Walker, McConnell trouve Saric à 3 points en transition, et il marque, l’écart des 76ers grimpe à +14.

Quelques temps plus tard, Kaminsky marque face à Holmes, ce dernier contre mais c’est signalé en phase descendante. McConnell répond avec un panier rapide. Kaminsky enchaine avec un panier à 3 points, après avoir manqué ses 5 premiers de la soirée. Par la suite, les pertes de balles se succèdent de part et d’autre, McConnell après avoir intercepté trouve Saric qui marque un bon lay-up. Walker trouve Batum qui répond immédiatement à 3 points et les Hornets sont à 10 points. Les deux équipes vont alors traverser 2 minutes de jeu sans transpercer les filets, j’ai une pensée émue pour les araignées qui tissent tranquillement leur toile sans être dérangées. C’est finalement Walker qui met à ces échecs avec un bon panier à mi-distance qui permet à Charlotte de revenir à 8 points alors qu’il reste 2 minutes 46 à jouer. Les échecs se succèdent à nouveau, avant que McConnell ne marque un élégant tir devant Walker. Walker enchaine 4 points mais plus largement en cette fin de match Charlotte ne parviendra pas à réellement se rapprocher.

Victoire 105-99 contre Charlotte

Conclusion

Le début de rencontre a été à l’avantage des 76ers, les Hornets ont débuté à 1 sur 9 aux tirs. Bonnes séquences défensives des 76ers, la prestation a été plaisante dans ce domaine pendant un peu plus d’un quart-temps, avant de retrouver des couleurs lors de la seconde partie du troisième quart-temps. Par la suite, les Hornets sont parvenus à passer peu avant la fin du deuxième quart-temps, mais ce sont les 76ers qui sont parvenus à virer en tête à la mi-temps. Les deux équipes se rendent coup pour coup dans le troisième quart-temps, les 76ers parviennent à prendre le contrôle avec notamment un 21-9 pour finir le quart-temps, la fin du troisième quart-temps a vu les 76ers être à un niveau solide en défense. Lors du dernier quart-temps les 76ers ont gardé le pied sur l’accélérateur et sont parvenus à filer vers la victoire.

Pour les Hornets, le match a globalement été difficile. Kidd-Gilchrist a eu de bons moments en défense, et est parvenu à être adroit, mais les fautes ont eu un impact sur sa soirée, plus largement il ne m’a pas semblé à un gros niveau. Roberts a pesé lors de ses premiers passages sur le parquet en fin de premier quart-temps et au début du deuxième avec notamment ses 2 tirs à 3 points, mais il n’a pas apporté par ailleurs. Bellineli est parvenu à donner quelques bons ballons ainsi qu’à bien se déplacer pour offrir des solutions de passes, son adresse délicate n’aura pas permis à sa production de prendre un peu plus de relief. Lamb est parvenu à aller scorer avec une relative aisance, son entrée dans le premier quart-temps a été notable, son plongeon pour tenter d’intercepter le ballon devant Stauskas a été appréciable. Batum a été moyen, li a mis quelques tirs notables et fait quelques bons décalages mais dans l’ensemble sa prestation a été moyenne et sans réelle intensité (ce qui est assez surprenant quand on se souvient de sa garantie d’avant le match concernant une victoire de Charlotte). Kaminsky n’a pas été adroit en attaque, notamment en début de rencontre, mais il ne s’est pas découragé et est parvenu à apporter un peu plus tard dans le secteur offensif. D’autre part, il a apporté une présence courageuse dans la raquette et il n’a pas hésité à aller à la lutte pour le meilleur et pour le reste. Walker a débuté timidement avant de monter en température, il a été l’artisan principal du retour de Charlotte et du maintien de l’équipe dans le match, il n’a pas hésité à attaquer le cercle et à honorer son statut de All-Star, d’autre part en fin de match il a mis 6 points consécutivement pour tenter de remettre Charlotte à proximité mais cela a été vain.

Du côté des 76ers, l’équipe a fait un match appréciable avec quelques bons moments en défense, la présence aux rebonds a également été bien notable. Holmes a bien lutté sous le cercle, il n’a pas forcé et a été correct en relais de Noel. Ilyasova n’a pas été en réussite mais il a eu le mérite de ne pas forcer, de faire tourner le ballon, d’aller aux rebonds et d’être actif dans ses déplacements des deux côtés du parquet pour offrir des solutions ou venir en aide, comme le moment ou il a provoqué un passage en force de Walker, plus largement Saric a gagné des minutes à son détriment ce soir. Luwawu-Cabarrot a été sérieux avec de bons déplacements en défense pour aider et être présent sur l’homme, en attaque sa pénétration au début du dernier quart-temps a été appréciable, plus largement il n’a pas forcé et a pris ses opportunités dans le rythme de l’attaque. Stauskas a apporté une adresse à 3 points précieuse dés sa première entrée en jeu, avec un bon tir à longue distance et 2 passes rapidement effectuées, plus largement il a joué avec vaillance des deux côtés du parquet et n’a pas hésité à attaquer le cercle avec des résultats mitigés mais l’état d’esprit était bon. Rodriguez a aussi apporté beaucoup dés son premier passage avec de bonnes passes dans l’ensemble et 5 points en fin de premier quart-temps, cela dit il a eu quelques séquences délicates en défense face à Walker. McConnell a été hargneux et n’a pas reculé face à Walker, avec des fortunes diverses mais il a globalement tenu son rang avec de bonnes passes et aussi une capacité à aller au cercle qui a été précieuse, il est parvenu à monter en puissance par rapport au storing au fur et à mesure de l’avancée de la rencontre. Henderson a été sérieux des deux côtés du parquet, sans trop de vagues. Covington a eu des hauts et des bas, quelques pertes de balles clairement évitables sont venues entacher sa soirée, ainsi qu’une adresse douteuse. Offensivement il a eu de bons moments avec quelques tirs bien sentis que ça soit en début de match, ou bien lors du troisième quart-temps quand l’équipe reprenait une avance solide. Défensivement son effort a été bon, il a eu de beaux passages que ça soit sur l’homme ou en aide. Noel a été solide en attaque avec une présence sobre, en se mettant à disposition des coéquipiers pour recevoir de bonnes passes pour marquer des paniers plus ou moins proches du cercle, un de ses paniers a été un hook qui ne m’a pas déplu. Défensivement l’homme a été fort, sur l’homme, en aide et en sortie d’écrans il a considérablement gêné les Hornets, il a eu quelques séquences de haut niveau. Les 76ers sont à 4-2 quand Noel est titulaire. Saric a été une nouvelle fois bon, présent aux rebonds ou li n’hésite pas aller au contact, en attaque il n’a pas hésité à prendre ses responsabilités avec de bonnes passes (décisives ou non), de bons déplacements pour attaquer le cercle, ou bien marquer à mi-distance. Défensivement il a mis de l’intensité et cela est toujours appréciable, je ne dis pas qu’il a bien défendu mais il n’a pas été passif et est parvenu à peser des deux côtés du parquet. Plus largement il semble actuellement en bonne confiance et s’épanouit dans l’équipe depuis quelques temps.

Les 76ers sont sur 3 victoires consécutives, le déplacement à Boston sera l’occasion de prendre une 4e victoire consécutive avant la pause du All-Star Week end. Les deux premiers matchs contre le Géant Vert ont été très serrés (défaite de 1 point et de 4 points), il serait bien de produire quelque chose du même acabit mercredi.

BOXSCORE COMPLETE – ESPN.COM
Image
Image

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top