Rumeurathon 2017

Vers un départ imminent de Jahlil Okafor ?

Titularisé lors des trois précédentes rencontres, Jahlil Okafor n’a pas tenu sa place pour la réception du Miami Heat, Brett Brown lui préférant Nerlens Noel et Richaun Holmes comme solutions au poste de pivot.

La victoire arrachée face aux hommes de Spoelstra qui restaient sur 13 succès de rang, asseyait encore davantage le constat que les 76ers sont plus compétitifs sans Jahlil Okafor sur le parquet. Peu après la rencontre, on apprenait que ce ne furent pas des considérations sportives mais l’intensité de discussions de transferts autour du troisième choix de la draft 2015 qui avait conduit les 76ers à se passer de ses services.

Averti que les discussions autour de son transfert s’intensifiaient, Jahlil Okafor s’est comporté, selon les observateurs présents au Wells Fargo Center, comme s’il faisait ses adieux au personnel et à ses coéquipiers. Si aucun échange ne semble être sur le point d’être officialisé, le départ de Jahlil Okafor apparaît de plus en plus inéluctable d’autant plus que les équipes intéressées ne se réduiraient plus aux seuls Bulls et Pelicans.

Ainsi, selon Alex Kennedy de Basketballinsiders, les 76ers auraient discuté avec les Blazers et les Nuggets, quand Keith Smith de RealGM ajoute les Los Angeles Lakers au rang des courtisans de l’ancien Dukie.

 

 

 

Reste désormais à déterminer la destination du pivot et la contrepartie qu’en obtiendra Bryan Colangelo. Jeudi dernier, sur 97.5 Fanatic, le président des Philadelphia 76ers confiait que son téléphone ne cessait de recevoir des appels émanant des différents bureaux exécutifs désireux de sonder la disponibilité et le coût des pivots pennsylvaniens tout en réaffirmant sa volonté de ne pas conclure de mauvais échange.

« Nous avons trois pivots talenteux (ndlr : tantôt Bryan Colangelo inclut Richaun Holmes dans l’embouteillage du secteur intérieur, tantôt, il se concentre sur les trois pivots issus de lottery picks). Ils pensent tous qu’ils méritent d’être considérés comme des titulaires en puissance et d’être payés comme tel. Les téléphones ne cessent de sonner. Nous avons eu de nombreuses discussions. Nous avons été très actifs, un peu plus ces dernières semaines. Mais ce n’est pas quelque chose de nouveau, c’est une situation que nous cherchons à régler depuis que je suis arrivé ».

Bryan Colangelo

« J’ai toujours dit que j’aspirais à conclure un bon échange pour cette organisation. Pas un mauvais. Depuis mon arrivée, j’affirme que je serai très patient. Dans la mesure où nous sommes encore en phase de construction, nous ne voulons pas à arriver au point où nous perdons de la valeur de quelque manière que ce soit. Mais je vois de la valeur partout ».

Bryan Colangelo

A 11 jours de la trade deadline et après une gestion calamiteuse de l’indisponibilité prolongée de Joel Embiid, Bryan Colangelo semble décidé à conclure un échange et à liquider l’excédent de talents légué par son prédécesseur. S’agira-t-il d’un « bon » échange?

 

A lire : 

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top