CR/Résultats

[Résumé] – Miami Heat @ Philadelphia 76ers (109-117)

Ce samedi on reçoit Miami. Cette équipe a connu des hauts et des bas depuis le début de la saison, notamment en terme de bilan. Néanmoins le sérieux des productions a globalement été présent pour Miami, et l’équipe est parvenue à enchainer une belle série de victoires depuis quelques semaines dans le sillage de productions vaillantes, le Heat est sur 13 victoires de suite et se rapproche considérablement des dernières places pour retourner en playoffs. A noter que les 13 victoires de suite du Heat, sont le plus grand nombre de victoires de suite pour une équipe est à moins de 50% de victoires tout au long de la série.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Du côté du Heat, Waiters, Richardson, Winslow, McRoberts et Bosh ne joueront pas. Tandis que chez les 76ers Embiid, Simmons et Bayless sont absents. Les 76ers sont sur 6 défaites lors des 7 derniers matchs contre Miami.

5 Majeurs

Image

Premier quart-temps

A noter que Hal Greer est venu au milieu du stade avant le match et a été ovationné, c’est le meilleur marqueur de l’histoire des 76ers. Après l’entre-deux remporté par Miami, Ellington manque à 3 points. Dans la foulée, Henderson manque aussi et Whiteside prend le rebond. Quelques temps plus tard, Whiteside manque son book face à Noel. McConnell envoie Noel au alley-oop et il débloque le compteur. McGruder répond avec une bonne pénétration. Peu après, Whiteside bénéficie d’une bonne passe et attaque le cercle face à Noel et marque. Ce dernier lui rend la pareille en attaquant le cercle et en allant déposer un punk notable, puis il défend bien face à McGruder et Covington marque à 3 points en transition dans la continuité. Quelques possessions plus tard, McConnell trouve Noel sous le cercle et ce dernier marque un bon lay-up. 8-0 série en cours pour les 76ers. Par la suite, Covington se fait contrer par Whiteside, mais il s’en va marquer à 3 points après que McConnell a pris le rebond du contre. Whiteside répond avec un bon panier sous le cercle. McConnell bénéficie d’un bon écran et il s’en va au lay-up en guise de réponse.

Peu après, Ellington se fait contrer par Henderson en transition. J.Johnson travaille face à Covington, et il s’en va obtenir la faute de ce dernier et il marque 1 lancer sur 2. McConnell donne un bon ballon à Luwawu-Cabarrot qui attaque élégamment le panier, mais il manque sa finition, Noel prend le rebond offensif mais ne parvient pas à remonter marquer car contré, dans la continuité Ellington obtient la faute à 3 points et il marque ses 3 lancers. Après quelques échecs de part et d’autre, T.Johnson marque un bon flotter. Saris répond à 3 points après un échec préalable de l’équipe et un rebond offensif pris par Noel. Par la suite, ce dernier intercepte avec une bonne présence de Saric mais McConnell manque son tir à mi-distance. Saris se signale avec un bon contre sur Whiteside et dans la foulée Stauskas s’en va obtenir la faute et marque 1 lancer sur 2, Saric prend le rebond offensif et parvient à remonter marquer dans le même temps. Quelques temps plus tard, T.Johnson marque à 3 points et c’est son cinquième point de suite et Miami revient à 1 point. Cette fin de quart-temps est marquée par une bonne action de J.Johnson qui s’en va marquer après avoir récupéré le rebond suite à un échec préalable. Saric répond avec un bon panier et une belle passe vers Stauskas qui marque en ligne de fond.

A la fin du premier quart-temps, les deux équipes sont à 27 partout

Image
Saric dans ses oeuvres

Deuxième quart-temps

Le deuxième acte débute avec plusieurs échecs des 76ers qui après avoir pris les rebonds offensifs ne parviennent pas à marquer. Plus largement les deux équipes connaissent quelques difficultés en ce début de quart-temps, Reed se distingue avec 2 rebonds offensifs sur la même action. Peu après, Ilyasova marque à 3 points pour débloquer le compteur dans le jeu, puis après une interception des 76ers, il s’en va marquer un gros punk en attaquant le cercle depuis la ligne des 3 points. Dragic répond avec un élégant tir devant Noel. Rodriguez bénéficie d’un bon écran de Noel et il sen va marquer un bon lay-up. Rodriguez bénéficie d’un bon écran de Noel avant de le servir sous le cercle pour un bon dunk. Dragic répond avec un tir vaillant dans le trafic, avant de marquer à mi-distance. Quelques temps plus tard, Rodriguez sert Noel pour un alley-oop, Noel ne peut pas prendre le ballon mais en le touchant il rentre dans le filet. Les deux équipes enchainent les pertes de balles avant que Dragic ne parvienne à aller marquer un beau lay-up en transition. Le voici à 13 points consécutifs marqués sur ce quart-temps, et les deux équipes sont à 41 partout.

Peu après, Stauskas parvient à marquer un vaillant lay-up au dessus de J.Johnson. Puis Noel intercepte au poste face à Whiteside, Ilyasova voit son tir faire le tour du cercle avant de sortir, mais peu après il parvient à marquer après avoir pris le rebond défensif. Whiteside effectue un écran irrégulier qui donne une faute offensive pour Miami, troisième perte de balle sur les 7 dernières possessions. McConnell trouve Saric sous le cercle et ce dernier marque. Peu après un échec de Miami, Covington marque à 3 points et les 76ers sont sur un 9-0. Ellington marque à 3 points dans le coin après une bonne circulation de balle du Heat. Henderson répond à mi-distance dans la foulée. Dragic manque son tir face à Noel, Whiteside prend le rebond offensif et subit une faute, il marque ses 2 lancers. Cette fin de quart-temps est marquée par un élégant panier de Whiteside en attaquant le cercle en partant de loin après un spin move.

A la mi-temps, les 76ers sont devant 54-48

Troisième quart-temps

Le troisième acte débute avec quelques échecs de part et d’autre, avant que Noel ne marque avec la faute, après une action confuse, le 6e choix de la draft 2013 marque son lancer bonus. Puis il intercepte une passe de Dragic vers Whiteside et il s’en va dunker en transition. Dragic répond avec un bon tir à mi-distance après un écran de Whiteside. Ilyasova attaque le cercle et fait une faute offensive face à Dragic. Peu après, Noel et Henderson défendent bien face à Whiteside, et Noel contre l’intérieur du Heat. Peu après, il se fait contrer par Covington lors de la remise en jeu. Noel attaque le cercle face à Whiteside et obtient la faute de ce dernier, une faute technique est sifflée contre le joueur du Heat et Henderson marque le lancer de la technique, mais Noel manque ses 2 lancers. Quelques temps plus tard, McGruder marque à mi-distance. Peu après, J.Johnson marque sous le cercle. Ilyasova répond en marquant, après avoir pris le rebond offensif consécutif à son premier échec. McGruder prend un gros rebond offensif dans le trafic et il sert Dragic qui marque à mi-distance. Aprés une perte de balle de notre part suite à un 3 secondes dans la raquette, J.Johnson marque à mi-distance. McConnell attaque le cercle et obtient la faute, il marque ses 2 lancers.

J.Jonhson allait au lay-up mais s’est fait contrer de manière énergique par Holmes, peu après Saric obtient la faute et marque ses 2 lancers. Ellington se déplace bien et est trouvé par T.Johnson avant de marquer à 3 points. Saris répond avec un bon panier sous le cercle. T.Johnson bénéficie d’un bon écran de Whiteside et marque à mi-distance. Peu après, Whiteside se signale avec un bon rebond offensif et remonte marquer. McConnell trouve Stauskas dans le coin et ce dernier marque à 3 points. Ellington répond de la même façon à 3 points dans le coin, puis McConnell trouve Covington qui répond à 3 points aussi, le voici à 4 sur 4 à longue distance. Saris intercepte une passe de J.Johnson, puis après un échec de Saric, Holmes prend le rebond offensif et remonte marquer. Peu après un échec du Heat, Covington s’en va marquer sous le cercle. Cette fin de quart-temps est marquée par plusieurs échecs de part et d’autre, mais Rodriguez parvient à bien lutter pour prendre le ballon après un échec de J.Johnson aux lancers, puis il s’en va servir Holmes qui marque vaillamment sous le cercle avec la faute, le lancer n’est pas marqué, et J.Johnson marque à 3 points au buzzer du quart-temps.

A la fin du troisième quart-temps, les 76ers mènent 84-76

Image
Noel dans les airs

Quatrième quart-temps

Le dernier quart-temps débute avec un bon panier de Reed sous le cercle. Henderson tente de répondre avec une pénétration mais se fait contrer par Reed, mais Noel marque une bonne claquette punk sur le rebond offensif. Peu après, Henderson marque à mi-distance et l’avance des 76ers atteint 10 points. Dragic répond avec un bon lay-up au dessus de Noel. Après quelques échecs de part et d’autre, Stauskas marque à 3 points dans le coin après une belle circulation de de balle, avec notamment deux passes élégantes de Saric et Rodriguez. Les deux équipes parviennent à enchainer des paniers et à se rendre coup pour coup. Par la suite, Saric lutte vaillamment pour marquer après avoir feinté Dragic, il s’en va prendre le ballon après avoir été contré par White. Puis après un échec de Miami, McConnell s’en va marquer avec la faute aprés un élégant spin move, le lancer bonus est marqué. Dragic manque face à Noel, mais il lutte bien face à Covington au rebond et parvient à se saisir du ballon, par la suite il monte marquer avec la faute, le lancer bonus est marqué par l’ancien joueur de Phoenix. Peu après, Noel rentre aux vestiaires après avoir manifesté une gêne à la cheville gauche.

Quelques temps plus tard, Holmes se signale avec un gros rebond offensif après un échec de Covington à 3 points, mais Ellington intercepte et il s’en va paisiblement au lay-up. J.Johnson attaque face à Holmes et il s’en va marquer avec la faute de ce dernier, il marque le lancer qui suit. Covington répond avec un gros tir à 3 points lors de la possession suivante. Une bonne défense collective des 76ers contrait le Heat à faire une violation des 24 secondes de jeu. Saris attaque le cercle lors de la possession suivante et obtient la faute, il marque ses 2 lancers. J.Johnson obtient la faute et marque 1 lancer sur 2, Miami parvient à prendre le rebond mais McConnell s’en va récupérer le ballon et Covington subit une faute et marque ses 2 lancers et l’écart est de 10 points en faveur des 76ers alors qu’il reste un peu plus de 3 minutes à jouer. Peu après un échec de Miami, McConnell s’en va marquer avec la faute de T.Johnson, il marque le lancer qui suit. Le meneur des 76ers intercepte, mais Saric ne parvient pas à marquer à 3 points. Ellington tente de répondre mais manque à 3 points, avant de prendre son propre rebond avant de trouver Dragic qui parvient à marquer à 3 points et Miami revient à 10 points alors qu’il reste environ 2 minutes de jeu. Miami enchaine 4 points de suite, avec 2 lancers puis une interception sur McConnell avant qu’après un rebond d’Henderson, ce dernier sert Saric qui se fait intercepter par T.Johnson qui marque sous le cercle et Miami revient à 6 points tandis qu’il reste 1 minute 20 à disputer. La présence J.Johnson gêne Saric qui perd le ballon, puis Dragic sert J.Johnson qui fait un air-ball à 3 points. Lors de la remise en jeu, McConnell accélère et obtient la faute de Dragic et marque 1 lancer sur 2. Dragic marque face à Noel, dans la foulée McConnell envoie Noel au alley-oop, cela fait office de point final notable de la rencontre.

Victoire 117-109 contre Miami

Image

Conclusion

Le début de match a vu les deux équipe se répondre à coup de séries, d’abord les 76ers puis le Heat. Par la suite, les 76ers ont pris le contrôle de la rencontre avec quelques rapprochements notables de Miami notamment dans le deuxième quart-temps, mais les 76ers sont restés devant pour aller chercher une victoire face à un Heat qui semblait un peu fatigué lors de cette rencontre.

Concernant Miami, McGruder a eu de bonnes séquences durant lesquelles il a bien lutté. Reed a été vaillant sous le cercle, avec notamment plusieurs rebonds offensifs au début du deuxième quart-temps. Ellington s’est souvent bien déplacé et a offert de bonnes solutions de passes à ses coéquipiers qui l’ont souvent bien trouvé, même si son adresse n’a pas vraiment été au rendez vous. T.Johnson a été percutant par séquence avec de bonnes passes, ainsi que de bonnes luttes pour aller marquer, plus largement il a montré une bonne persévérance. Whiteside a semblé un peu en dedans physiquement notamment en début de rencontre avec une présence moins vive sous le cercle, par la suite il est parvenu à quelque peu monter en puissance mais globalement il n’est pas parvenu à avoir un réel impact ce soir. J.Johnson a été vaillant des deux côtés du parquet, une présence correcte en défense tandis que offensivement il a joué avec dynamisme et a bien su varier son jeu entre finesse et puissance, il s’est signalé avec de bonnes passes, ainsi que de bons déplacements dans l’ensemble de la partie, sans oublier de manière notable ses 10 points dans le 3e QT. Dragic a été percutant, ses 13 points de suite dans le deuxième QT ont permis à Miami de revenir à égalité, par la suite il a eu plusieurs bons moments en attaque avec une volonté d’aller scorer en personne, son état d’esprit compétitif pour faire le maximum pour ne pas laisser la série de victoires s’achever a été appréciable, même si ses 7 pertes de balles ont quelque peu entaché sa prestation.

Pour Philadelphia, l’équipe est parvenue à jouer avec intensité des deux côtés du parquet et le petit nombre de pertes de balles est hautement appréciable. Holmes a eu de bons passages, il s’est bien déplacé pour proposer des solutions et a été dynamique avec une présence notable aux rebonds offensifs. Rodriguez a été sérieux avec une bonne connexion avec Noel, notamment en fin de 1er QT et au début du 2eme QT. Stauskas a été correct des deux côtés du parquet, avec une présence un peu plus notable en défense ce soir pour lui. Henderson a été vaillant en défense, et en attaque en dépit d’une adresse délicate, il est parvenu à aller provoquer Miami et à jouer plutôt juste de ce côté du parquet, en fin de match il a mis ses lancers et a été solide. Ilyasova a eu de bons moments en attaque avec notamment 10 points dans le 2e QT, qui ont bien suivi son bon dunk dans le 1er QT. Défensivement il a eu de bons moments mais sans plus. McConnell a joué juste en attaque, il n’a pas forcé ses tirs, mais ne s’est pas caché quand il avait l’opportunité d’aller marquer, il a bien organisé le jeu en distribuant de bons ballons pour ses coéquipiers et en récompensant les bons déplacements par de bonnes passes, je pense à une de ses passes dans le 1er QT vers Noel qui avait bien remonté le parquet. Défensivement il a été hargneux et n’a pas démérité. Covington a commencé avec un 4 sur 4 à 3 points, plus globalement il a été bon en attaque avec une bonne variation entre les tirs de loin et les pénétrations, d’autre part sa présence défensive a été d’un bon niveau avec une présence solide sur l’homme ainsi qu’en aide. Noel a été dynamique d’entrée de jeu avec notamment 4 points de suite, il a su peser en défense face à Whiteside en début de match, en passant devant lui pour défendre et tenter les interceptions lors de la majeure partie de la rencontre (avec plus ou moins de succès) d’autre part il a été sérieux au niveau des écrans retards sur Whiteside, ce dernier a pris son premier rebond offensif à la fin du 2e QT, plus largement sa présence défensive a été solide, aussi bien sur l’homme qu’en aide. En attaque il a joué juste en étant bien connecté avec Rodriguez et McConnell qui l’ont souvent trouvé dans de bonnes positions sous le cercle. Saric a été vaillant des deux côtés du parquet, une présence vaillante en défense sur l’homme et en aide, tandis qu’en attaque il n’a pas hésité à aller attaquer le cercle, à prendre des tirs plutôt ouverts ainsi qu’à faire circuler le ballon pour trouver des coéquipiers qui se déplaçaient bien, la passe vers Stauskas à la fin du 1er QT en est une belle illustration.

Après les 5 défaites de suite, les 76ers sont sur 2 victoires de suite contre les deux équipes de Floride. Les 76ers vont jouer à Charlotte lundi et à Boston mercredi, avant la pause en raison des festivités du All-Star Week-end.

BOXSCORE COMPLETE DE ESPN.COM
Image
Image

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top