Tankathon 2017

[Tankathon] Le bilan de la nuit du 10 février

Chaque matin, vous retrouverez le bilan de la nuit passée au tankathon. L’évolution quotidienne des positions des Philadelphia 76ers, des Sacramento Kings et des Los Angeles Lakers et leurs incidences sur les probabilités de la franchise aux trois bannières lors de la prochaine loterie est toujours consignée ici.

Tankathon 2017 : l’évolution au quotidien des positions des 76ers, Kings et Lakers. 

Bilan de la nuit du 10 février

Le choix des Philadelphia 76ers (=)

Suite à la victoire obtenue en toute fin de match face à Orlando (112-111) qui mit un terme à une série de 5 défaites consécutives, les 76ers retournaient à Philadelphie pour disposer d’un jour de repos. Les hommes de Brett Brown y affronteront le Miami Heat, dans un match qui, il y de cela un mois, aurait eu un enjeu capital au niveau du tankathon mais qui n’en a plus du tout aujourd’hui. Suite à sa 13ème victoire de rang obtenue contre Brooklyn (108-99), la franchise floridienne, avant-dernière de la conférence Est il y a un mois, émarge à une seule victoire du dernier accessit pour la post-season.

Cette nuit, Pelicans et Timberwolves s’affrontaient dans un match à enjeux pour le tankathon. Le vainqueur pourrait se rapprocher des Kings quand le perdant affermirait son statut de poursuivant des 76ers. Le match a finalement tourné à l’avantage des Pels (122-106), qui n’ont pourtant mené au score qu’à partir du 3ème quart-temps, grâce aux 42 points et 13 rebonds (à 73% de réussite) d’Anthony Davis, répondant aux 36 points de Karl-Anthony Towns. Ainsi, la situation au tankathon se décante un peu entre ces deux équipes, Minnesota disposant désormais d’un match d’avance sur la Nouvelle-Orleans mais seulement un demi-match sur les 76ers.

Le pick swap avec les Sacramento Kings (-)

Les Sacramento Kings ne sont pas décidés à laisser à l’auteur du bilan de la nuit du tankathon, la moindre possibilité d’anticiper la rédaction. Après avoir été menés tout au long de la rencontre, après avoir accusé un retard de 27 points à la table de marque, les Kings se sont une nouvelle fois imposés là où on les pensait incapables de le faire.

L’évolution du score entre les Hawks et les Kings 10/02/2017 (107-108)

En disposant des Hawks (108-107), les coéquipiers de DeMarcus Cousins ont pris leurs distances sur les Philadelphia 76ers, étiolant la menace d’un swap qui demeurera possible statistiquement tant que les Kings n’occuperont pas une des huit premières places de leur conférence.

En l’occurence, ils n’ont pas repris de terrain sur leurs principaux concurrents, les Denver Nuggets faciles vainqueurs des Knicks dans le sillage d’un Nikola Jokic éblouissant évoluent toujours 2,5 matchs devant les Kings. Les deux équipes s’affronteront encore à trois reprises (les 23 février et 11 mars à Sacramento et le 6 mars au Pepsi Center).

A équidistance des 76ers et des playoffs, les Sacramento Kings, dixièmes au tankathon sont désormais à la lisière de la perte de leur choix de draft au profit des Chicago Bulls.

Ils retrouveront les parquets ce dimanche avec la réception des Pelicans. Un match qui peut sceller les aspirations des uns aux playoffs et affermir la position au tankathon des autres.

Le choix des Los Angeles Lakers (=) 

En déplacement du coté de Milwaukee pour y affronter les Bucks, désormais orphelins de Jabari Parker victime d’une nouvelle rupture des ligaments croisés, les Lakers ont réussi à s’imposer 122-114. S’ils se sont fait des frayeurs après avoir disposé d’une large avance tout au long de la rencontre, les hommes de Luke Walton ont sécurisé une victoire qui atteste de leur regain de forme.

Si Nick Young et Lou Williams (26 et 21 points cette nuit) se décident à retrouver leur rythme du début de saison, les Lakers pourraient bien se rapprocher de la quatrième place à la Markelle Fultz Race, celle à compter de laquelle les 76ers disposeront de plus de 60% de chances de priver la franchise aux 16 titres de sa sélection dans le premier tour de la draft 2017.

Les 76ers, toujours privés de Joel Embiid et le Magic prompt à envisager une nouvelle reconstruction dès la trade deadline apparaissent comme des cibles atteignables pour un Luke Walton qui ne veut pas végéter dans le fond du classement de peur que les dieux du basket lui en tienne rigueur.

Les Lakers bénéficieront d’un weekend sans rencontre au programme et retrouveront les parquets lundi avec la réception des Sacramento Kings qui seront en back-to-back. On connait déjà le vainqueur de cette confrontation : les Philadelphia 76ers.

La situation du tankathon au 11 février

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top