Tankathon 2017

[Tankathon] Le bilan de la nuit du 4 février

Chaque matin, vous retrouverez le bilan de la nuit passée au tankathon. L’évolution quotidienne des positions des Philadelphia 76ers, des Sacramento Kings et des Los Angeles Lakers et leurs incidences sur les probabilités de la franchise aux trois bannières lors de la prochaine loterie est toujours consignée ici.

Tankathon 2017 : l’évolution au quotidien des positions des 76ers, Kings et Lakers. 

Bilan de la nuit du 4 février

Le choix des Philadelphia 76ers (=)

Privés de Joel Embiid pour la cinquième rencontre consécutive, les 76ers durent composer avec le nouveau forfait de Robert Covington et l’absence de dernière minute de Jahlil Okafor qu’ils avaient prévu de faire débuter. Le résultat fut peu probant avec une cinglante défaite (102-125).

Sur le plan du tankathon se revers affermit l’avantage des 76ers à l’égard du Heat. Forts d’une série de 10 victoires de rang, les hommes de Pat Riley peuvent légitimement prétendre aux playoffs. En revanche, les défaites des Pelicans à Washington et des Wolves face à des Grizzlies qui avaient laissé au repos Marc Gasol, Chandler Parsons et Tony Allen ne laissent aucun répit aux Sixers qui ne jouissent que d’un demi-match d’avance. Un matelas qu’on aurait espéré plus confortable avant que Joel Embiid ne renfile ses sneakers.

 

Le pick swap avec les Sacramento Kings (+)

Détenir le droit d’échanger son choix du premier tour avec les Kings c’est aussi hériter de leur instabilité chronique et se confronter à la singularité de cette organisation et de ses pérégrinations entre les tréfonds du classement et l’horizon de ce 8ème seed. Après s’être inclinés face aux Suns au buzzer sur un tir improbable de Devin Booker, les hommes de Dave Joerger ont pris le dessus sur des Warriors maladroits bien que Steph Curry eut l’occasion de sceller le sort de cette rencontre sur un lay-up.

 


Au-delà de leur prestation de choix face aux Golden State Warriors, les Sacramento Kings ont pu compter sur la défaite des Nuggets pour maintenir leurs espoirs d’une accession en post-season. Et c’est bien sur le fondement de ces aspirations et d’un incitatif plus que limité à activer le « tank mode » que la prospective quant à la position des Kings s’est dépréciée cette nuit.

Les Minnesota Timberwolves n’ont pas été en mesure de s’imposer face à une équipe des Grizzlies qui avait laissé trois de ses cadres au repos et ont perdu pour la suite de la saison Zach LaVine. Le Magic n’est pas parvenu à faire fructifier son succès face aux Raptors chez les Hawks. Les Pelicans quant à eux ont concédé leur quatrième revers de rang et semblent définitivement condamné à évoluer dans les eaux troubles de la médiocrité. De telle sorte que les Kings émargent ce matin au 8ème rang du tankathon.

Le choix des Los Angeles Lakers (=) 

Les Los Angeles Lakers ne jouant pas cette nuit, ils n’ont pas pu alourdir leur bilan avec une nouvelle défaite. Au lendemain de leur victoire acquise au buzzer face aux Kings, les Suns s’étant lourdement inclinés face aux Bucks, Luke Walton ne doit son statut de troisième plus mauvaise équipe de la Ligue qu’au bénéficie d’un plus grand nombre de matchs joués.

 

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top