CR/Résultats

[Résumé] – Philadelphia 76ers @ Dallas Mavericks (95-113)

Sur nos 47 premiers matchs de la saison, le bilan de l’équipe est de 18-29, cela reste au fond de la NBA, mais on est parvenu à gagner à nouveau une certaine crédibilité. Les 76ers ont gagné 10 matchs sur 15 lors de ce mois de Janvier (plus grand nombre de victoire sur un mois depuis le mois de Janvier 2012) et sont sur une dynamique clairement ascendante, avec quelques commentaires élogieux autour de l’équipe sur cette séquence.

Du côté des Mavericks, Barea, Williams et Bogut sont absents. Pour les 76ers, Covington (en raison d’un douleurs à la main après un contact avec Cousins) Embiid, Simmons et Bayless sont absents. A noter que les 76ers sont sur 7 défaites de suite contre Dallas et la dernière victoire des 76ers sur le parquet des Mavericks était en janvier 2005.

 

5 Majeurs

Image

Premier quart-temps

Après l’entre-deux remporté par Dallas, Nowitzki est trouvé à mi-distance mais manque. Okafor manque aussi sous le cercle. Matthews trouve Nowitzki qui débloque le compteur à mi-distance. Stauskas pénètre et décale vers Ilyasova qui marque à mi-distance. Lors de la possession suivante, ce dernier provoque le passage en force de Ferrell. Ilyasova est trouvé sous le cercle par McConnell et marque. Peu après, TLC trouve Okafor qui marque sous le cercle puis Curry effectue un marché. Quelques temps plus tard, après une bonne défense de Nowitzki sur Okafor sous le cercle, Okafor marque sous le cercle après un beau spin move face au MVP des Finales 2011. Curry et Nowitzki perdent le ballon sur pick&roll suite à une mésentente. Les deux équipes enchainent quelques séquences délicates avant que Matthews ne marque à mi-distance à l’issue d’un bon mouvement pour se mettre en position. Luwawu-Cabarrot a été trouvé en tête de raquette, il a attaqué le cercle et a marqué un bon lay-up dans le trafic pour porter le score à 11-4 pour les 76ers sur cette première moitié du quart-temps.

Un peu plus tard, Barnes attaque le cercle face à Saric, feinte avant d’obtenir la faute, le champion NBA 2015 marque ses 2 lancers. Puis Curry lutte bien en se jetant au sol et permet aux Mavericks d’intercepter, mais il effectue un marché un peu plus tard dans la possession de Dallas. Harris et Mejri jouent le pick&roll, et l’intérieur subit une faute de TLC, 1 lancer sur 2 est inscrit. Henderson marque à mi-distance après un écran de Noel. Barnes travaille face à Randle, décale Mejri qui s’y prend à plusieurs fois avant de marquer. Quelques temps plus tard, Barnes marque à 3 points après un écran de Mejri. Après quelques échecs de part et d’autre, Henderson marque sous le cercle dans une position pas évidente. Après un échec de Barnes, Mejri dévie le ballon pour maintenir la possession et il subit une faute de Noel alors qu’il allait au cercle. Il marque 1 lancer sur 2 mais les Mavericks prennent le rebond sans parvenir à marquer. Cette fin de quart-temps est marquée par un panier à 3 points de Curry, et une grosse claquette dunk de Mejri après un échec préalable de Ferrell, Rodriguez et Ilyasova répondent à cela avec deux tirs à 3 points.

A la fin du premier quart-temps, les 76ers sont devant 23-20.

Image

Deuxième quart-temps

Le deuxième acte débute avec un bon panier de Rodriguez sous le cercle. Puis après un échec de Ferrell, Saric trouve Okafor au poste bas, ce dernier marque brillamment face à Powell. Nowitzki répond avec un bon panier à mi-distance. Peu après, Okafor trouve Henderson qui marque à mi-distance. Quelques possessions plus tard, Okafor marque sous le cercle après une bonne passe de Rodriguez. Curry donne un bon ballon à Ferrell, ce dernier marque sous le cercle avec la faute de Rodriguez, il marque le lancer bonus qui suit. Saric manque son hook avant que Harris ne trouve bien Mejri, ce dernier subit une faute de Stauskas. Par la suite, Dallas parvient à enchainer un 10-0 avec notamment un élégant panier de Matthews sous le cercle, une interception de Curry et un panier à 3 points de sa part ensuite, sans oublier un contre notable de Mejri sur Okafor sous le cercle. Okafor met fin à cette série avec une attaque rapide face à Mejri, il marque avec la faute, mais pas le lancer qui suit, c’est le premier du match à 10 points marqués.

Quelques temps plus tard, Curry décale Harris qui marque à 3 points dans le coin. Après 2 lancers de McConnell, Curry marque lui même à 3 points après un bon écran de Barnes. Consécutivement à un échec de McConnell, Curry donne un bon ballon à Barnes qui s’en va marquer un bon dunk. Peu après, Dallas enchaine plusieurs rebonds offensifs de suite avant que McConnell n’intercepte le ballon et qu’il n’envoie Noel marquer après un bon alley-oop. Barnes répond avec un élégant panier en fade-away, avant de bien défendre face à Ilyasova à 3 points. Les deux équipes enchainent quelques échecs avant que Curry ne marque après avoir bien dribblé face à Ilyasova. Après un échec de Noel à la conclusion d’un alley-oop, Curry a trouvé Barnes qui est allé marquer un beau lay-up. Cette fin de quart-temps est marquée par un bon dunk de Noel après un échec de McConnell, peu après, Noel intercepte et joue vers McConnell qui l’envoie au alley-oop.

A la mi-temps, les Mavericks sont devant 50-47

Troisième quart-temps

Le troisième acte débute avec une interception de Curry après une tergiversation de TLC, Barnes marque un dunk sous le cercle. Les deux équipes enchainent quelques échecs avant que Okafor ne marque 1 lancer sur 2. Curry et Nowitzki jouent bien le pick&pop et l’allemand marque à mi-distance. TLC réponds avec un gros tir à 3 points. Matthews répond de la même façon lors de la possession qui suit. Quelques possessions plus tard, Curry attaque le cercle marque un bon lay-up. TLC tente de répondre à 3 points mais son tir fait le tour du cercle avant de sortir. Okafor travaille face à Harris et Mejri avant d’obtenir la faute, lors de la remise en jeu Matthews fait faute sur Henderson, ce dernier marque ses 2 lancers. Peu après, il intercepte et lutte bien pour trouver Noel qui marque un bon dunk.

Par la suite, Curry marque un bon lay-up. Quelques temps plus tard, TLC attaque le cercle et ressort vers McConnell qui décale à Saric qui marque à 3 points, puis après un échec de Barnes, Saric manque son hook face à l’ancien Warrior, et Harris subit une faute de TLC en contre-attaque, les 2 lancers sont marqués par le vétéran. Henderson manque à mi-distance, et Nowitzki lui montre comment procéder dans la foulée. Saric attaque bien le cercle et marque. Quelques temps après, McConnell marque à mi-distance. Après un panier de Harris à 3 points, Saric attaque le cercle et obtient la faute, il marque 1 lancer sur 2. Par la suite, Harris marque à nouveau à 3 points. Cette fin de quart-temps est marquée par un bon panier sur rebond offensif de Saric. Grosse lutte défensive de Ferrell pour tenter d’intercepter sur Rodriguez, cela fut vain mais le public a apprécié cette séquence. Dallas étire l’avance en toute fin de quart-temps avec notamment 3 lancers d’Harris ainsi qu’un panier à mi-distance de Ferrell, le tout entrecoupé d’un passage en force provoqué par Mejri.

A la fin du troisième quart-temps, les Mavericks mènent 81-69

Image
Okafor vs Mejri

Quatrième quart-temps

Le dernier quart-temps débute avec un échec de Nowitzki à mi-distance, mais Saric l’imite lors de la possession suivante. Curry joue un bon alley-oop avec Mejri, ce dernier marque aisément. Peu après, Saric et Ilyasova luttent au rebond offensifs mais en vain, Mejri prend le rebond défensif et après un échec de Curry, il marque une claquette dunk. Un peu plus tard, Mejri marque à nouveau après une bonne circulation de balle et une dernière passe de Ferrell. Il prend un nouveau rebond défensif après un échec des 76ers. Peu après, Stauskas attaque le cercle et trouve Okafor qui marque un dunk sous le cercle. Mejri feinte la passe et attaque le cercle pour aller déposer un gros dunk face à Henderson.

Les deux équipes enchainent les échecs avant que Okafor ne marque sous le cercle face à Mejri. Mejri marque sous le cercle après un bon pick&roll, puis Curry intercepte une passe délicate donnée vers Henderson et il va au lay-up. Un peu plus tard, McConnell marque un bon floater. Après un panier de Curry, et Powell à 3 points. Randle enchaine 5 points consécutifs. Powell marque à nouveau pour répondre aux paniers du joueur qui sort de Stanford. Plus grand chose à signaler en cette fin de match si ce n’est qu’on parvient à maintenir l’écart autour des 20 points.

Défaite 113-95 contre Dallas

Image

Conclusion

Les 76ers ont mieux commencé avant de se faire reprendre par Dallas lors du deuxième quart-temps puis prendre ses distance progressivement lors du troisième QT pour bien distancer et plier la rencontre au début de l’ultime acte.

Concernant les Mavericks, Matthews a été sérieux et a été vaillant en dépit d’un manque d’adresse il est parvenu à contribuer. Nowitzki est pas parvenu à réellement peser, même si voir ses quelques tirs rentrer n’ont pas été neutres au niveau de l’ambiance et de l’énergie donnée, d’autre part sa présence a contraint Okafor à le suivre à mi-distance et/ou en périphérie ce qui l’a rendu inconfortable. Harris a eu de bonnes séquences, notamment dans le troisième QT avec 11 points inscrits, d’autre part il a joué plutôt juste en alternant bien entre faire circuler le ballon et prendre les tirs lui même. Ferrell a été dynamique a montré une belle activité, certes son adresse au tirs n’a pas été somptueuse, mais son effort et sa volonté de trouver ses coéquipiers a été notable, d’autre part sa lutte défensive et son plongeon pour tenter d’intercepter sur Rodriguez (en vain au final) en fin de troisième QT a été marquante. Barnes a eu des hauts et des bas, mais il est parvenu à trouver ses positions pour faire du dégât, d’autre part il a plutôt contribué correctement en défense par séquences notamment dans le deuxième QT. Curry a débuté timidement avec un premier quart-temps plutôt transparent, avant de monter en puissance dans le deuxième et troisième QT, une bonne gestion de jeu pour alterner entre la passe et la finition, il a commencé à 3 sur 3 à longue distance et il n’a pas hésité aussi à s’approcher du cercle. Défensivement son activité lui a permis d’accumuler un nombre notable d’interceptions. Mejri a été dominateur ce soir, dés son premier passage sur le parquet il a apporté une bonne présence aux écrans et son le cercle en luttant bien pour les rebonds offensifs, son troisième QT et le début du quatrième ont été très solides, une présence propre à la finition soit sur pick&roll ou des paniers faciles et aux rebonds et sur les écrans son activité a continué à rester à un haut niveau, d’autre part il est parvenu à être dissuasif par séquence, notamment dans le troisième QT.

Pour les 76ers, cela a été le match le plus délicat dans le contenu depuis la défaite à Washington. Randle a eu du temps de jeu dans le « garbage time » il a eu le mérite d’apporter de l’intensité et du dynamisme, d’autre part ses points ont permis à l’équipe de maintenir le score. Saric a eu un certain nombre de difficulté à la finition, cela dit il a lutté vaillamment aux rebonds et a tenté par séquence d’attaquer le cercle, sa première partie du troisième QT aura été son meilleur passage du match. Rodriguez a apporté de bonnes choses par moments avec notamment une présence plutôt sérieuse à la distribution, notamment au début du deuxième QT. McConnell a été assez terne ce soir, il n’a pas eu sa hargne habituelle et n’est pas parvenu à peser en attaque hormis par intermittence en fin de première mi-temps avec de bonnes passes vers Noel. Stauskas a eu quelques flashes notamment avec de judicieuses passes pour faire circuler le ballon ou encore son dunk, mais globalement sa production a été terne. Luwawu-Cabarrot a débuté pour la première fois, il n’a pas forcé et a tenté d’apporter dans son registre habituel, il a été plutôt timide en attaque, même si sa pénétration en début de match a été appréciée, au début du troisième QT il a été en vue avec une perte de balle mais ensuite un gros tir à 3 points, et peu après un autre qui fait le tour du cercle avant de ressortir. Défensivement il a davantage été dans la quantité, avec une activité respectable et respectée, que dans la qualité. Noel n’est pas vraiment parvenu à peser ce soir, même si par séquences sa présence offensive s’est fait sentir avec de bonnes finitions (même si ses mains ont souvent laissé échapper des opportunités) et en défense il a pesé par intermittences et a semblé moins influent hormis par séquences, comme en fin du deuxième QT. Henderson a eu de bons moments, notamment dés sa première entrée sur le parquet, il a été notable à la création et à la finition. Par la suite, il a eu quelques moments appréciables plus nombreux que ses coéquipiers qui l’ont permis d’être un peu mieux que les autres sur cette rencontre. Ilyasova a bien débuté la rencontre avec 4 points de suite et une présence défensive notable, par la suite son adresse l’a un peu fuit, mais il est allé aux rebonds. Son match n’a pas été exceptionnel mais on peut dire qu’il a été l’un des moins mauvais ce soir. Okafor a eu des hauts et des bas, quelques séquences élégantes de finition au poste bas, mais il n’est pas parvenu à réellement peser dans son point fort qui est la finition au poste bas et comme la défense sur l’homme ou sur pick&roll n’ont pas été au rendez-vous, sans oublier les écrans retards pour bloquer le rebond, sa prestation n’a pas été la plus brillante de sa saison, à noter qu’à la fin du premier QT il est rentré sur le parquet avec son T-Shirt qu’il portait sur le banc.

Cela fait depuis janvier 2005 que l’on a pas gagné à Dallas. Jeudi soir l’équipe sera à San Antonio, terre sacrément inhospitalière pour les 76ers (une seule victoire depuis 1986 là-bas, c’était en 2004)

BOXSCORE COMPLETE – ESPN.COM
Image
Image

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top