CR/Résultats

[Résumé] – Sacramento Kings @ Philadelphia 76ers (119-122)

Sur nos 46 premiers matchs de la saison, le bilan de l’équipe est de 17-29, cela reste au fond de la NBA, mais on est parvenu à gagner à nouveau une certaine crédibilité. Après nos 2 victoires obtenues contre les Clippers et chez les Bucks, avant de perdre avec les honneurs contre les Rockets sur ESPN et de perdre chez les Bulls.

Ce lundi, on reçoit Sacramento. L’équipe lutte bien depuis le début de la saison et est toujours en course pour retrouver les playoffs pour la première fois depuis 2006. Cousins se multiplie et multiplie les prouesses pour maintenir son équipe à flot, en dépit de l’absence de Gay jusqu’à la fin de la saison. Collison et Lawson contribuent avec justesse, sans oublier de bonnes présences de Koufos, Afflalo et Barnes. Sacramento vient de jouer 6 matchs de suite à l’extérieur et ils sont sur un 3-3, mardi soir le déplacement à Houston va marquer la fin de leur road-trip de 8 matchs.

Image

Image

Du côté des Kings, Gay est absent, tandis que pour les 76ers ce sont Embiid Simmons et Bayless qui vont manquer la rencontre. Depuis 4 ans, les deux équipes ont chacune remporté un match dans les confrontations annuelles. Les 76ers sont sur 5 matchs durant lesquels l’équipe a concédé plus de 100 points (110, 110, 109, 123 et 121), une réaction de ce côté du parquet doit se produire.

5 Majeurs

Image

Premier quart-temps

Après l’entre-deux remporté par les Kings, Cousins décale Temple qui attaque le cercle et qui marque au dessus d’Okafor. Dans la foulée on perd le ballon, suite à une passe de McConnell qui est déviée par Temple et Cousins tente d’attaquer le panier et obtient la faute d’Okafor, il marque ses 2 lancers. Un peu plus tard, Cousins se signale avec un rebond offensif après un échec d’Afflalo. Okafor ne parvient pas à marquer en réponse face à Koufos, mais il parvient à intercepter et Ilyasova marque à 3 points dans le coin. Stauskas est bien présent face à Temple et bloque le ballon pour obtenir un entre-deux, Covington lutte bien pour maintenir la possession après l’entre-deux et Ilyasova obtient la faute en transition avant de marquer ses 2 lancers. Puis Covington intercepte face à Cousins avant de perdre le ballon suite à un double dribble. Cousins travaille face à Ilyasova au poste bas et s’en va marquer, dans la foulée on perd une nouvelle fois le ballon suite à une mésentente entre Covington et McConnell. Temple joue bien le pick&roll avec Koufos, ce dernier marque élégamment. Après un air-ball de Covington, ce dernier revient dévier le ballon en sortie, mais lors de la remise en jeu Cousins est trouvé sous le cercle et marque paisiblement, le voici à 10 points sur les 14 marqués par son équipe en ce début de rencontre. Okafor travaille au poste avant de sortir vers Covington qui fait un nouvel air-ball. Peu après, Okafor travaille élégamment face à Koufos et marque. Après un échec de Collison, une bonne lutte de Saric au rebond pour bloquer Cousins et McConnell intercepte, dans la continuité Okafor attaque le cercle et marque, puis McConnell intercepte.

Un peu plus tard, Cousins est trouvé par Collison à 3 points et il marque au buzzer de la possession. Puis après une perte de balle, Temple marque à 3 points dans le coin. Saric parvient à trouver Noel qui marque après que Koufos soit tombé. Cousins sert Koufos qui marque un bon hook. Cousins se signale avec un bon tir qu’il marque au dessus d’une prise à 2. Peu après il intercepte sur Luwawu-Cabarrot avant que le ballon ne sorte. Saric marque à mi-distance lors de la remise en jeu, suite à une bonne passe de TLC. Saric défend bien au poste sur Cousins qui manque son hook. Peu après Cousins marque à 3 points en transition après une perte de balle suite à une mésentente entre Noel et Rodriguez. Henderson répond avec un bon tir à mi-distance. Une bonne combinaison, Cousins, Temple et Cauley-Stein permet aux Kings de répondre en beauté. Saric parvient à attaquer le cercle et à marquer face à Cousins. Cette fin de quart-temps est marquée par de nombreux paniers de part et d’autre, mais davantage du côté des Kings que chez les 76ers.

A la fin du premier quart-temps, les Kings sont devant 35-21.

Image
Cousins au dessus

Deuxième quart-temps

Le deuxième acte débute avec une bonne passe de Saric vers Noel, ce dernier marque un bon dunk. Tolliver répond à 3 points à l’issue d’un bon mouvement collectif des Kings. Un peu plus tard, les deux équipes multiplient les pertes de balles, à un moment de cette séquence Saric lutte bien néanmoins pour tenter de sauver une action et y parvient avant que Noel ne perde le ballon lors de la remise en jeu. Après quelques échecs de part et d’autre, McConnell trouve Covington qui marque à 3 points. Barnes répond avec un bon tir à mi-distance. Okafor répond avec un tir élégant à mi-distance. Lawson trouve WCS qui marque en transition. Peu après, cette même combinaison permet à Sacramento de marquer à nouveau. Par la suite, Ilyasova parvient à marquer sur un rebond offensif après un échec de McConnell. Lawson et WCS combinent bien et l’intérieur marque un bon dunk, cette combinaison continue de faire mal aux 76ers.

Peu après, Stauskas et Lawson marquent à tour de rôle. Puis Collison intercepte face à Ilyasova avant d’envoyer Barnes au dunk en transition. Quelques temps plus tard, Cousins fait un air-ball à mi-distance devant Okafor. Ilyasova marque à mi-distance après une passe de Rodriguez. Tolliver répond à 3 points en étant au bout d’une bonne circulation de balle de la part des Kings. Un peu plus tard, Okafor se signale avec une bonne présence au rebond offensif, il ne parvient pas à remonter conclure, mais il obtient la faute et marque ses 2 lancers. Cousins subit une prise à 2 et le ballon est intercepté par Henderson, peu après ce dernier trouve Covington qui marque à 3 points et les 76ers reviennent à 10 points des Kings. Cette fin de quart-temps est marquée par un bon tir à 3 points de Rodriguez juste après un temps mort, et les 76ers parviennent à terminer le quart-temps sur un 5-0.

A la mi-temps, les Kings sont devant 55-48

Troisième quart-temps

Le troisième acte débute avec une perte de balle d’Okafor face à une bonne défense de Koufos. Cousins est bien trouvé au poste bas et marque. Covington bénéficie d’une bonne passe d’Ilyasova et marque vaillamment dans le trafic. Après quelques échanges de paniers de part et d’autre, dont un élégant panier d’Okafor sous le cercle face à Koufos, les deux équipes traversent quelques difficultés à conclure avant que Cousins ne lutte face à Okafor et n’obtienne la faute, le triple All-Star marque ses 2 lancers. Peu après, Cousins prend le rebond et tente une passe « à la Magic » (le ballon qui rebondit au sol) vers Collison qui part en transition, ce dernier subit une faute et marque ses 2 lancers. Stauskas bénéficie d’un bon écran d’Okafor pour marquer à 3 points. Cousins sert Collison qui marque à mi-distance. Peu après, Stauskas marque à 3 points. Les deux équipes marquent à tour de rôle avant qu’une faute ne soit sifflée alors que Covington et Noel étaient en faire une prise à 2 sur Cousins, l’intérieur de Sacramento marque ses 2 lancers. Par la suite, Covington attaque le cercle vaillamment et marque avec la faute de Temple, il marque le lancer bonus. Peu après, McConnell marque à mi-distance.

Par la suite, Collison marque à mi-distance après de bons écrans de ses coéquipiers. Stauskas béneficie d’un écran de Noel avant de décaler Saric qui marque à 3 points. Quelques possessions plus tard, McConnell décale Saric qui attaque le cercle et marque élégamment. Puis après une interception de McConnell, Saric donne un beau ballon à Covington qui marque sous le cercle. Puis après un échec des Kings, McConnell décale Noel qui marque à mi-distance et qui égalise. Covington provoque la faute offensive d’Afflalo. Les deux équipes traversent quelques séquences délicates avec des échecs avant que Saric ne feinte à 3 points avant d’attaquer le cercle et de servir Noel qui marque sous le cercle (8-0 76ers en cours.) Afflalo met fin à cette série avec un gros tir à 3 points. Cette fin de quart-temps est marquée par un bon plongeon de Noel pour récupérer le ballon et dans la foulée Rodriguez marque à mi-distance, puis après un échec des Kings, Covington marque à 3 points en transition. Barnes marque à 3 points peu avant le buzzer mais Covington envoie une sorte de touchdown vers Henderson qui marque un bon dunk face à Barnes qui électrise la foule, puis les Kings tentent la même chose mais en vain.

A la fin du troisième quart-temps, les 76ers mènent 90-85

Image
Lutte pour le ballon

Quatrième quart-temps

Le dernier quart-temps débute avec une bonne connexion entre Lawson et WCS sur pick&roll, l’intérieur marque un gros dunk. Un peu plus tard, Toliiver trouve Afflalo qui coupe bien vers le cercle et qui marque et les Kings reviennent à 1 point. Henderson décale Stauskas qui attaque le cercle et marque de maniére judicieuse. Barnes est trouvé dans le coin après une bonne passe de Lawson. Peu après, Henderson marque sur une passe de Noel et intercepte dans la foulée mais on ne marque pas, peu après, WCS marque un bon hook au dessus de Noel après avoir été servi par Barnes. 94 partout. Saric attaque face à Cousins et s’en va marquer soue le cercle, puis après 2 échecs des Kings, Stauskas marque à 3 points un peu après que Saric ait fait une belle passe par dessus la tete de dos, vers Okafor et ce dernier a trouvé Stauskas qui a donc marqué à 3 points. Quelques temps plus tard, Cousins contre Okafor qui avait bien joué le pick&roll avec McConnell. Peu après, Okafor trouve McConnell en back-door, le meneur marque. Barnes répond avec un bon tir à 3 points. Après quelques échecs de part et d’autre, Covington intercepte sur WCS, il manque à 3 points mais Okafor lutte bien au rebond offensif et la sortie de balle vient pour les 76ers. Lors de la remise en jeu, McConnell sert Noel qui lui redonne le ballon et qui marque sous le cercle avec la faute, le lancer bonus est marqué. Puis après une lutte de McConnell avec Cousins, le temps mort est demandé par Cousins, le public applaudit.

Un peu plus tard, Cousins attaque le cercle et obtient une faute, il marque 1 lancer sur 2. Noel bénéficie d’une bonne passe de Saric et il obtient la faute et marque 1 lancer sur 2. Cousins manque à 3 points, Covington prend le rebond et manque à 3 points, mais Noel prend le rebond offensif et Saric bénéficie d’un bon décalage de McConnell, ce dernier lutte au rebond et plonge mais en vain. Cousins fait un passage en force face à Noel et effectue sa cinquième faute de la soirée. McConnell décale Covington qui marque à 3 points. Cousins répond de la même manière immédiatement. McConnell bénéficie d’un bon écran de Noel et marque à mi-distance. Cousins marque à nouveau à 3 points, il défend bien sur Noel qui sort le ballon en sortie, avant d’obtenir la faute de ce même Noel lors de la possession qui suit et de marquer ses 2 lancers et d’atteindre 40 points. Covington trouve Henderson à mi-distance, ce dernier feinte le tir avant d’obtenir la faute, il marque ses 2 lancers. Barnes manque à 3 points, prend le rebond mais McConnell le gêne et les 76ers interceptent et manquent le tir, Cousins prend le rebond avant d’obtenir la faute de Noel, il marque ses 2 lancers et les Kings reviennent à 3 points puis suite à une mésentente entre McConnell et Ilyasova les 76ers perdent le ballon. Après un échec des Kings, Cousins prend le rebond offensif et obtient la faute, il marque ses 2 lancers et Sacramento revient à 1 point. McConnell trouve Saric sous le cercle, ce dernier marque un bon panier. Cousins répond en attaquant le cercle avec un gros dunk et il marque immédiatement. Saric donne une merveille de ballon vers Covington, ce dernier obtient la faute sous le cercle, il marque ses 2 lancers. Interception de Covington après une passe de Cousins, puis ce dernier fait faute sur Henderson et voici sa sixième faute, il sort sous les applaudissements du public. Cette fin de match est bien gérée avec les lancers qui sont marqués par les 76ers, mais l’interception des Kings de la part de Barnes alors qu’ils étaient à moins 4 et le panier de ce même joueur permet à Sacramento de revenir à 1 point alors qu’il reste 5,7 secondes à jouer. Henderson subit une faute et marque ses 2 lancers. Par la suite, Afflalo est trouvé dans le coin mais manque à 3 points et les 76ers l’emportent.

Victoire 122-119 contre Sacramento

Image

Conclusion

Les Kings ont mieux démarré et ont rapidement pris une avance notable dans le sillage d’un Cousins qui planait sur la rencontre dans le premier quart-temps, et d’un collectif supérieur à l’adversaire. Par la suite cet adversaire a un peu sorti la tête de l’eau pour ramener l’écart à 7 points à la mi-temps. Les 76ers ont lutté et sont parvenus à passer devant vers la fin du troisième QT (les 42 points sont le plus grand nombre de points marqués dans un quart-temps cette saison, et depuis le 1er Janvier 2014 lors du match à Denver) Durant l’ultime période les 76ers ont pris une petite avance, avant que les Kings ne reviennent dans le sillage d’un Cousins dominant en fin de rencontre mais sa sortie pour six fautes à empêché les Kings d’aller l’emporter, même si les Kings ont eu une occasion d’aller en prolongation avec Afflalo qui a eu un tir ouvert à 3 points qui a été manqué.

Concernant les Kings, l’équipe a bien débuté mais n’a pas maintenu cette cadence, le ballon a moins bien circulé au fur et à mesure de l’avancée de la rencontre. Koufos a été sérieux lors de ses passages sur le parquet avec de bons déplacements pour marquer dans de bonnes positions. Collison a eu de bonnes séquences notamment lors du troisième QT avec plusieurs points et de bons déplacements. Temple a bien débuté la rencontre avec une présence sérieuse à la distribution et à la finition, par la suite il a été moins visible, même si son panier face à Okafor lors du deuxième QT a été notable. Afflalo a été sérieux des deux côtés du parquet, son dernier tir était ouvert (le système était bien exécuté) mais il n’a pas pu marquer à 3 points. Tolliver a été sérieux des deux côtés du parquet avec une présence notable en début du deuxième QT et une présence pleine de lucidité. Lawson a eu du mal à la finition par séquences, notamment dans le deuxième QT, mais sa connexion avec Cauley-Stein a été notable, ce dernier a marqué à de nombreuses reprises sur des passes de l’ancien joueur de Denver. Cauley-Stein a joué juste des deux côtés du parquet, une présence judicieuse pour proposer des solutions de passes à ses coéquipiers et défensivement il n’a pas rechigné à l’effort. Barnes est monté en puissance au fur et à mesure de l’avancée de la rencontre, il a marqué 9 points dans le dernier QT avec aussi de bonnes passes, plus largement il a fait preuve de vaillance des deux côtés du parquet la majeure partie de la rencontre, notamment en fin de rencontre. En toute fin de match après la sortie de Cousins il a contribué avec un gros tir à 3 points après une interception. DeMarcus Cousins a été à haut niveau à la finition en début de match, une bonne présence au poste bas et en puissance et finesse, son fade-away pour se sortir d’une prise à 2 était sacrément soyeux, plus largement il plane en attaque avec une belle finition et ses 18 points, 5 rebonds et 3 passes à la fin du 1er QT ne rendent pas justice à l’impression de domination qu’il a montré sur ce début de match, ensuite il a eu moins de facilités depuis son retour sur le parquet dans le 2eme QT, avec notamment quelques pertes de balles et un certain nombre de tirs manqués et une insatisfaction visible. Il a accumulé pas mal de points en début du 3eme QT et a bien lutté, sa fin de match a été vaillante, son équipe commençait à être distancée et il a enchainé 15 points du milieu du dernier QT jusqu’à sa sortie à l’entame de l’ultime minute de jeu. Son match a été d’un très haut niveau dans l’ensemble.

ImageImage

Pour les 76ers, après avoir été mené de 16 points en première mi-temps, il est bien d’être revenu pour avoir rendu le match serré. La circulation de balle a été bonne ce soir, notamment en seconde mi-temps. Luwawu-Cabarrot a été sérieux avec de bons déplacements, ses deux tirs étaient de bons tirs, l’un d’entre eux a fait le tour du cercle avant de sortir à nouveau. D’autre part il n’a pas rechigné à l’effort défensif et il s’est appliqué à faire circuler le ballon. Ilyasova a été plutôt discret, même s’il a eu de bonnes séries offensive dans le deuxième QT, il faut dire que sa fin de match n’a pas été irréprochable avec un tir pris rapidement et sa défense sur Afflalo pour le dernier tir. Okafor a eu des hauts et des bas, néanmoins il a été souvent vaillant sous le cercle avec de bonnes luttes, mais ses rotations et aides défensives ont été délicates, cela dit, il est parvenu enchainer plusieurs points au début du troisième QT et une présence solide au début du dernier QT. Henderson a été sérieux des deux côtés du parquet avec une présence remarquée. McConnell s’est signalé avec une bonne gestion du jeu et une présence hargneuse des deux côtés du parquet ainsi que plusieurs séquences remarquées, il est parvenu a monter en intensité lors du troisième QT. Stauskas a été efficace à la finition et a eu de bons moments comme ses 2 tirs marqués à 3 points en peu de temps dans le troisième QT. Noel s’est bien battu en défense sur l’homme et a majoritairement pesé en aide sur les écrans et pick&roll, cela dit il a eu quelques difficultés face à Cousins. Offensivement il a bénéficié de bonnes passes pour marquer sous le cercle, et il est aussi parvenu à marquer un bon tir à mi-distance. Covington a commencé le match délicatement en attaque avec la présence de pertes de balles et 2 air ball notable à 3 points dans la première moitié du 1er QT, mais dans ce même laps de temps il a toujours été présent en défense. Par la suite il est monté en puissance en attaque avec notamment 12 points marqués lors du troisième QT et une présence toujours active en défense, sa passe comme un quaterback de sa ligne de touche vers le cercle adverse à la fin du troisième QT a été bien inspirée et bien réalisée vers Henderson. Son match de ce soir a été meilleur que son bon match la veille à Chicago. Saric a été dynamique des deux côtés du parquet, il a lutté en défense face à Cousins par séquence en début et en fin de match avec plus ou moins de succès, il n’a pas hésité à aller aux rebonds. Offensivement il s’est illustré avec une justesse dans ses choix entre l’attaque du cercle ou le tir de plus longue distance, d’autre part son jeu de passe a été somptueux avec de bonnes passes efficaces et certaines d’entre elles ont fait rugir de plaisir le public, il a été un artisan notable de la prise de contrôle des 76ers dans le troisième QT, plus largement il a fait penser par séquences au joueur clé de Boston dans les années 80.

Les 76ers ont atteint 10 victoires dans un mois pour la première fois depuis Janvier 2012, et les 10 matchs remportés sur ce mois sont autant de victoires que sur l’ensemble de la saison passée, d’autre part, l’équipe a atteint le nombre de victoires obtenues en 2014/15. L’équipe sera à Dallas mercredi, puis à San Antonio jeudi. Deux terres où les 76ers ne l’ont pas emporté depuis longtemps (janvier 2004 la dernière victoire à San Antonio et janvier 2005 pour la dernière victoire à Dallas.)

BOXSCORE COMPLETE – ESPN.COM
Image
Image

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top