Draft 2016

Vers un transfert du 3e choix… retardé?

L'aigle va fondre sur la vieille buse!

A environ quatre heures du début des hostilités, le nom du troisième appelé par Adam Silver semble se préciser.

Le meneur senior Kris Dunn issu de Providence apparaît en effet le candidat le plus crédible. Apparemment ciblé par Philadelphie, il serait considéré par une majorité de franchises comme la meilleure sélection derrière Ben Simmons et Brandon Ingram, dont certaines se renseignent auprès du détenteur du pick, Danny Ainge, au moment d’écrire ces lignes.

Enfin, ce dernier serait enclin à s’attacher les services du jeune homme en cas de conservation du choix selon les rumeurs en cours.

Faut-il y voir une volonté authentique… ou un écran de fumée?

Alors que la cérémonie approche et scellera le destin sportif de nombre de formations, les fuites des insiders pourraient correspondre à un plan de bataille du General Manager des Celtics.

Face à des offres, semble-t-il, moins généreuses qu’escomptées, Danny cherche habilement à maximiser les contreparties à soutirer au camp du Man of Action, Bryan Colangelo, et de son Papa.

Dans cette perspective, Ainge pourrait agir à la manière d’un de ses homologues il y a quelques années, Lebron James. En répandant la rumeur selon laquelle il est tout disposé à accueillir Kris Dunn, parmi ses ouailles, le GM de Boston se ménage la possibilité de mener une guerre d’usure si les premiers éclats de cette nuit n’aboutissent pas à une victoire retentissante de la maison verte.

Ainsi, le dirigeant des Cavaliers avait pu échanger un Andrew Wiggins pické en première position par son prédécesseur avant sa prise de fonction dans les strates décisionnelles contre un Kevin Love pour que Cleveland devienne compétitif immédiatement.

De même, Danny Ainge, capable d’aligner Dunn dans son cinq, pourrait jouer la montre en gardant la main sur le joueur convoité par les Colangelos afin de continuer à négocier en brandissant la menace de le conserver parmi les siens.

Reste à savoir ce qu’il en est des velléités réelles de la boutique Colangelo père et fils, dont un des séides dispersait il y a peu avec une colossale finesse que Jamal Murray devait être inclus dans le débat autour du premier choix, dont l’identité fut connue du bureau dès la loterie…

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top