Rumeurathon 2016

Bryan Colangelo décidé à acquérir le 3ème choix pour Kris Dunn ?

KrisDunn-76ers

Récipiendaires du premier choix, les Philadelphia 76ers auront tout le loisir d’implémenter à leur effectif le prospect qu’ils considèrent comme le plus à même de s’établir comme la superstar tant recherchée. A 50 heures de l’ouverture de la cérémonie, un large consensus se dégage pour faire de Ben Simmons, le successeur d’Allen Iverson et Doug Collins, le 23 juin prochain.

Tout aussi récurrente dans le rumeurathon, la volonté de Bryan Colangelo d’acquérir une nouvelle sélection dans la zone de turbulence de cette draft (3-10) semble désormais se coupler à un intérêt de plus en plus aigu à l’endroit de Kris Dunn.

Ainsi, selon Tim Welsh, les 76ers maintiendraient les discussions avec Danny Ainge afin de récupérer le troisième choix dont a hérité le décisionnaire du Massachusetts. Pour ce faire, Jahlil Okafor mais aussi Nerlens Noel, qui aurait la préférence du bureau exécutif celte seraient proposés.

[pullquote align= »full » cite= »Tim Welsh » link= » » color= » » class= » » size= »17″]« Les Sixers ont prévenu le camp de Kris Dunn et son agent qu’ils essayaient de se mettre en situation de pouvoir obtenir le choix nécessaire à sa sélection avant la draft de jeudi. Ils sont allés à Providence pour discuter avec toutes les personnes qui ont pu rencontrer Kris Dunn. Ils font pression sur les Celtics pour acquérir le troisième choix. Une transaction peut intervenir à tout moment lors des deux prochains jours. Connaissant les désirs des 76ers, Boston a clairement la main sur le dossier.»[/pullquote] 

Danny Ainge disposerait à la table des négociations d’une position d’autant plus préférentielle que Bryan Colangelo s’imposerait de sa propre initiative des contraintes qui contribuent à annihiler sa marge de manoeuvre.

Contraints de trouver une porte de sortie pour un de leurs intérieurs, les 76ers se seraient convaincus que l’acquisition du troisième choix des Celtics était une impérieuse nécessité afin de récupérer le meneur de jeu issu de Providence, quand bien même, les Celtics disposent de jeunes talents sur le backcourt et que le joueur lui-même a entrepris tout ce qui lui était possible afin d’éviter de rejoindre la Nouvelle-Angleterre.

[pullquote align= »full » cite= »Tim Welsh » link= » » color= » » class= » » size= »17″]« Ils l’aiment tant qu’ils ne prendront pas le risque d’espérer qu’il soit disponible plus loin qu’en troisième position. Ils savent qu’ils disposent de nombreux assets et d’intérieurs surnuméraires, quand les C’s ont besoin d’un big man. Reste en suspens la valeur que confère les Celtics à Jahlil Okafor, Nerlens Noel, ou Joel Embiid ».[/pullquote]

Alors que la sélection de Ben Simmons avec le premier choix conférerait aux Sixers une flexibilité nouvelle, en limitant le besoin de se positionner sur un meneur de jeu jouissant d’appréciables aptitudes de de playmaker, Bryan Colangelo semble enclin à jeter son dévolu sur un meneur de 22 ans et de le sélectionner au troisième choix.

Bryan Colangelo - Man of Action

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top
%d blogueurs aiment cette page :