Draft 2016

Les Sixers présents au Relativity Sports Pro Day

juan-hernangomez

Samedi Vince Rozman était présent à Miami pour assister au Elite Skills Training Pro Day organisé par Tony Falce. Le lendemain, il était rejoint par Marc Eversley en Floride. Le numéro 2 de la franchise et le directeur du département scouting se sont rendus à Orlando pour assister à la séance de workouts organisée par l’agence Relativity Sports.

Parmi les joueurs présents, Skal Labissière et Juan Hernangomez faisaient figure de prospects les plus intrigants. En dépit d’une saison peu reluisante avec les Wildcats, Skal Labissiere sera, selon toute vraisemblance, un lottery pick le 23 juin prochain tandis que l’ailier espagnol pourrait être une cible des Philadelphia 76ers avec leur choix 24 ou 26. L’an dernier, Sam Hinkie avait sélectionné son frère avec le choix n°35 avant de l’échanger aux Knicks contre leur sélection du second tour lors des millésimes 2020 et 2021.

Hernangomez n’était pas le seul patronyme connu des Philadelphia 76ers à participer à ce workout. Ainsi, Arnett Moultrie et Adonis Thomas ont récité leurs gammes devant un panel comprenant des émissaires de 23 franchises NBA.

Si le second avait participé à la valse des contrats de 10 jours à laquelle s’était livré l’ancien décisionnaire lors de son premier exercice en Pennsylavnie, le premier a partiellement conditionné le processus de reconstruction entrepris par Sam Hinkie. En effet, Doug Collins n’avait pas hésité à céder au Miami Heat son choix du premier tour 2014, protégé top 14, pour monter de la 45ème position (Justin Hamilton) à la 27ème de l’ordre de sélection de la draft 2012.

Autrement dit, Sam Hinkie qui avait hérité d’une équipe qui venait de clore le précédent exercice avec un bilan de 34 victoires pour 48 défaites s’exposait au risque de perdre le bénéfice de son choix du premier tour s’il parvenait à se hisser en post-season lors d’une des deux premières années de son mandat.

Hors de forme, suspendu pour entrave au règlement anti-drogue de la Ligue, Arnett Moultrie n’est jamais parvenu à justifier sur le parquet l’investissement consenti par la franchise. Après avoir été transféré aux Knicks par Sam Hinkie dans le cadre du salary dump trade de Travis Outlaw, Arnett Moultrie a poursuivi sa carrière dans des contrées aussi lucratives qu’éloignées des standards de compétitivité de la NBA. En deux ans, il est passé par la Chine (Jiangsu Dragons), le Liban (Al-Riyadi Beirut) et Porto-Rico (Atenienses de Manati).

Les candidats à la draft :

Kyle Collinsworth (Brigham Young), Jaleel Cousins (South Florida), le frère de DeMarcus Cousins, Elgin Cook (Oregon), Shaq Goodwin (Memphis), Ilja Gromovs (Lettonie), Juan Hernangomez (Espagne), Skal Labissiere (Ketucky), Anthony Odunsi (Houston Baptist), Torrance Rowe (Tennessee Tech) et Jamari Traylor (Kansas).

Les agents libres :

Antonio Barton, Dwight Buycks, Devin Cherry, Bernard James, Ognjen Kuzmic, Eric Moreland, Arnett Moultrie, Boubacar Moungoro, Ronald Rudson, Rodrigues dos Reis, le MVP de D-League Jarnell Stokes, Adonis Thomas et Chris Walker.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top
%d blogueurs aiment cette page :