Front Office

Qui es-tu Ned Cohen?

NedCohen76ers

Le nouveau « Associate Vice-President Chief of Staff » des Philadelphia 76ers a passé les douze dernières années au sein des instances de la NBA jusqu’à en devenir un des plus éminents dirigeants. Son ascension linéaire et expresse dans les arcanes de la Grande Ligue se couple à une impressionnante côte de popularité auprès de ceux qui l’ont côtoyé.

Pour autant, il était, pour ainsi dire, impossible de trouver trace de son travail et de ses réflexions relatives au basketball sur Internet avant qu’il ne rejoigne la Pennsylvanie, le 1er juin dernier. La faible empreinte numérique de Ned Cohen interpelle. Qui est-il ? Qui est ce jeune dirigeant de la NBA qui semble se complaire dans une culture de la discrétion et du secret qui laisserait pantois Sam Hinkie.

Les rares indiscrétions que la toile permettait de trouver sur le nouveau « Associate Vice-President Chief of Staff des Philadelphia 76ers » émanaient de sa compagne, Lauren Stephan Cohen.

Lors de l’officialisation du recrutement de Ned Cohen par les 76ers, Lauren Stephan Cohen s’était targuée d’un « proud wife » après avoir retweeté Adrian Wojnarowki puis Zach Lowe. Sur son compte Twitter, elle dévoile quelques pans de la vie de Ned, mentionnant même ce dernier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ainsi, on apprend que Ned Cohen n’hésite pas à traverser les frontières quand il s’agit d’évaluer le potentiel de certains prospects, ni à arborer des sombreros pour se dissimuler parmi la population locale et ainsi éviter d’attiser la curiosité de bureaux exécutifs rivaux, ni à arpenter, à vélo, les sentiers escarpés de Bali en quête des playgrounds les plus reculés d’Indonésie.

Si Sam Hinkie ne s’est pas encore décidé à inaugurer le compte @samhinkie, Ned Cohen s’exprime probablement abondamment sur @nedcohen3. Son compte étant protégé, sa correspondance avec ses deux abonnés demeure cependant inconnue du grand public.

S’il est parvenu jusqu’à présent à se tenir éloigné des spotlights, oeuvrant dans l’ombre pour la Ligue, Ned Cohen ne semblait pas destiné à rester en dehors du cadre.

En revanche, il devra, à compter de maintenant surveiller les hastags utilisés par sa compagne. Adjoindre un #GoKnicks à une photo de Brett Brown au Madison Square Garden n’est pas du meilleur effet quand son conjoint travaille pour les 76ers.

Depuis le 1er juin, Ned Cohen n’est plus un dirigeant de la NBA, il est le « Vice President Chief of Staff » des Philadelphia 76ers. Après s’être livré auprès de Brian Seltzer, il n’est plus tout à fait un inconnu bien que ses prérogatives sur les rives du Delaware demeurent floues.

« J’ai eu l’opportunité de vivre de grandes expériences au sein de la Ligue lors des douze dernières années. Travailler pour une franchise m’a toujours attiré. La qualité de l’organisation, des propriétaires, du leadership, et les possibilités permises par la flexibilité dont dispose la franchise, font que je ne peux être plus reconnaissant et plus enthousiaste à l’idée de commencer à travailler pour les 76ers ».

Ned Cohen

Ned Cohen a rejoint la NBA en 2003, d’abord comme stagiaire avant d’occuper un poste à temps plein dès l’année suivante puis de gravir les échelons jusqu’à assumer les fonctions de Vice Président des Opérations Basketball.

« Quelle que fût la tâche qu’on me demandait d’accomplir, j’étais impatient de me mettre au travail et d’aider par tous les moyens possibles. J’ai plus particulièrement été en charge de ce que j’appelle les « règles compétitives » au sens large, ce qui englobe les règles du jeu lui-même, les interprétations de ces règles ainsi que les changements que nous escomptions leur apporter dans la Ligue ».

Ned Cohen

Plus prosaïquement, Ned Cohen a supervisé les problématiques afférentes au CBA, la Draft et le Draft Combine. Il a ainsi contribué à la création puis dirigé le « NBA Undergraduate Advisory Committe » qui, en lien avec la NCAA, vise à procurer aux joueurs n’ayant pas terminé leur cursus universitaire des informations relatives à la position à laquelle ils pourraient être sélectionnés afin de leur permettre de décider, de la manière la plus calculée possible, s’ils poursuivent leur quête de professionnalisme ou s’ils décident de retourner sur les bancs de l’université.

Les compétences et connaissances ainsi développées par Ned Cohen pourraient s’avérer déterminantes en cette fin de processus pré-draft et bien au-délà.

« Quand l’opportunité s’est présentée de participer à ce que l’organisation, avec le soutien de ses actionnaires, et Bryan Colangelo, soutenu par un certain nombre de personnes brillantes, souhaitent réaliser, ce fut incroyablement attractif et excitant »

Ned Cohen

Ned Cohen et Bryan Colangelo se connaissent depuis des années. Quand le premier a accédé à des fonctions plus importantes au sein des strates décisionnelles de la Ligue, Bryan Colangelo était au milieu de sa carrière longue de 18 années en tant que GM, d’abord à Phoenix puis à Toronto. Peu à peu, les deux hommes ont appris à se connaître et Ned Cohen a rapidement fait forte impression au nouveau président des opérations basketball des 76ers.

« Ned est un authentique génie quand il s’agit d’évoquer le jeu et la façon dont la Ligue fonctionne. Il connaît tout le monde dans la Ligue, il a un vaste réseau. Il est assurément respecté en tant qu’homme dans ce business. Or il n’est pas aisé de trouver quelqu’un qui sait comment se comporter avec classe et dignité quelle que soit la situation y compris quand il est soumis à une forte pression. Il jouit d’une large maîtrise en ce qui concerne un large spectre de problématiques. Il va être un atout précieux pour nous ».

Bryan Colangelo

Polyvalent, Ned Cohen va assumer des fonctions, encore vaguement définies, de coordonnateur.

« Dans ce rôle de « Chief of Staff », il s’agira d’organiser et de diriger les travaux et les efforts de chacun. Il y a beaucoup de gens incroyablement talentueux dans cette organisation que je suis pressé de rencontrer et d’apprendre à connaître afin des les aider au mieux ».

Ned Cohen

Diplômé de l’Université de North Carolina, ce trentenaire se dépeint comme un passionné de basketball et de tout ce qui entoure la pratique et l’organisation de ce jeu depuis sa plus tendre enfance. Elevé à Greensboro, Ned Cohen a assisté à plusieurs rencontres des Sixers et des Flyers, lorsque enfant son père l’amenait à Philadelphie.

« Cela m’a appris à quel point la ville était passionnée par le sport de manière générale et les 76ers en particulier. L’histoire des 76ers dans la Ligue rend ma présence ici encore plus enthousiasmante ».

Ned Cohen

Présenté comme un esprit brillant, comme l’était Sam Hinkie à son arrivée en Pennsylvanie, Ned Cohen aura le loisir de mettre son expertise et son expérience au sein des arcanes de la Ligue au profit des 76ers.

Sa connaissance des prospects qui défileront à l’appel d’Adam Silver et de Mark Tatum le 23 juin prochain sera d’une aide précieuse pour un GM qui n’était pas en poste avant la fin de l’exercice universitaire. Il pourra par ailleurs coordonner l’action de Bryan Colangelo et Marc Eversley et les convaincre d’abandonner l’idée d’échanger Nerlens Noel, Robert Covington et Nik Stauskas contre Jeff Teague. Puis prendre leur place.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top
%d blogueurs aiment cette page :