Joue la comme Tony DiLéo

JoueLaCommeDiLéo 2016 – Le projet d’Anthony

Tony DiLeo

Comme lors des trois derniers mois de juin, le #JoueLaCommeDiLéo va animer le processus pré-draft. La publication des différentes contributions rédigées dans le cadre de cette vaste consultation va désormais rythmer cette bien trop longue attente. Une fois n’est pas coutume, nous ouvrons les hostilités avec le projet d’un candidat qui refuse de la jouer comme DiLéo. 

Joue-la comme… Hinkie!

Situation actuelle

Les 76ers se trouvent à cet été 2016 à la croisée des chemins. Dotée d’un 1st pick et d’autres assets de poids (Noel, Okafor) et mineurs (Covington, Grant, picks 24 et 26), en sus de beaucoup de place dans sa masse salariale, la franchise a le choix de s’orienter dans différentes directions alors que la livraison du nouveau centre d’entrainement dernier cri devait coïncider avec un retour à la compétitivité la saison prochaine.

Définition de la stratégie

Avant de s’interroger sur la nature des moyens à mobiliser pour atteindre les objectifs fixés, il faut encore préciser ces derniers en amont. Dans le cadre de l’annonce de l’échéance 2016-2017, le retour aux playoffs constitue par exemple une option. La recherche nouvelle de l’optimisation du niveau immédiat de l’équipe peut néanmoins revêtir des attentes moins élevées, tels que, par exemple, une place parmi les dix meilleures équipes de la conférence Est à l’issue de la campagne. Il n’en sera rien ici.

La logique de la franchise pour l’intersaison? Le fameux « attendre et voir »… Bon, d’accord, wait and see fait plus naturel.

Cette approche est justifiée par le fait que je prétends ne pas savoir exactement quelles sont les cartes que j’ai en main. Joel Embiid doit tenir sur ses deux pieds une année, ou ne pas y parvenir, pour que l’on tranche définitivement la question: « construire autour de lui ou non? ».

Jahlil Okafor a réalisé une très belle première campagne dans un contexte délicat de Philadelphie et d’adaptation au mode de vie NBA. Quelles sont très précisément ses limites?

Quant à mon 1st pick, quelque soit son identité – j’ai donc l’intention d’utiliser pour choisir un joueur et non pour l’échanger – une année d’observation m’apparaît nécessaire pour étudier plus en profondeur son intégration et sa place dans le dispositif.

A l’appui de tous ces points d’interrogation à effacer, il me semble donc préférable de différer le rebond de la franchise à l’été 2017.

En outre, la cuvée de rookies estampillée 2017 compte un grand nombre d’espoirs de calibre impressionnant. Tous ne confirmeront pas mais après plusieurs années de « tanking », dont une dernière pour une promotion relativement aléatoire à sa tête, il me semblerait dommage de vouloir à tout prix précipiter l’issue favorable alors qu’une telle opportunité de convertir plus aisément un haut choix de Draft se présente enfin.

Enfin, l’éventualité demeure que tous mes dominos suscités (Embiid, Okafor, 1st pick) tombent, ne me laissant aucun aspirant FP sérieux…

Si l’équipe a malgré tout relevé la tête grâce aux soutiens d’autres bons joueurs, mais pas géniaux, alors l’équipe de Philadelphie nourrirait en l’état les mêmes espérances qu’avant le processus.

Néanmoins, je reconnais que le niveau de talent serait plus élevé que pré-2013 et qu’il serait dès lors plus facile d’attirer la pièce maitresse manquante avec des Okafor et 1st pick dans la balance.

Ce n’est tout simplement pas la voie choisie ici.

Dans ces conditions, et à l’aide des renforts attendus, Philadelphie ne viserait pas le dernier bilan sportif de la ligue. Compte-tenu des atouts en présence, il y aurait moyen de s’élever un tantinet dans la hiérarchie pour tenter de gagner plus de matchs avec la hausse du niveau moyen des joueurs de la formation. Cependant, on laisserait du temps au temps, quitte à rester dans le worst 5 pour la dernière fois. Il nous manquera. Snif.

Précédent1 of 4
Use your ← → (arrow) keys to browse

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top
%d blogueurs aiment cette page :