Coaching staff

P.J Carlesimo pour remplacer Mike D’Antoni ?

P.J Carlesimo - assistant brett brown

Le jeu des chaises musicales sur les bancs de la Ligue touche à son terme. Les New York Knicks (Jeff Hornacek) et le Magic d’Orlando (Frank Vogel) venant d’officialiser le recrutement de leur nouveau coach, seuls les postes à Houston et Memphis demeurent vacants.

Parmi les favoris pour prendre la suite de J.B Bickerstaff, Mike D’Antoni doit composer avec la concurrence du tandem Stephen Silas – Lionel Hollins. Actuellement assistant coach de Steve Clifford chez les Charlotte Hornets, Silas semble avoir fait forte impression lors des entretiens et aurait également attisé la curiosité des Golden State Warriors qui ont perdu Luc Walton, parti coacher les Los Angeles Lakers.

Si Mike D’Antoni venait à quitter les Philadelphia 76ers quelques mois après les avoir rejoints dans le sillage de l’arrivée de Jerry Colangelo en Pennsylvanie, le coaching staff de Brett Brown devrait être étoffé.

Ainsi, selon Adrian Wojnarowski, les 76ers pourraient jeter leur dévolu sur P.J Carlesimo pour remplacer l’ancien coach des Phoenix Suns et des New York Knicks.

Agé de 66 ans, P.J Carlesimo présente un CV étoffé sans être reluisant. Il a occupé les fonctions de head coach, à quatre reprises : chez les Blazers de 1994 et 1997, puis chez les Golden State Warriors de 1997-1999, chez les Seattle Suprsonics / OKC Thunder de 2007à 2009 et enfin chez les Brooklyn Nets en 2012-2013.

Dans l’Oregon, il a systématiquement conduit les Blazers en post-season, sans jamais parvenir à remporter une série de playoffs. Dans la baie d’Oakland, son passage auprès des Warriors, restera marqué par sa relation houleuse avec Latrell Sprewell. Ce dernier allant jusqu’à tenter de l’étrangler et de lui faire apprécier son allonge lors d’un entraînement quelques mois après l’arrivée de P.J Carlesimo sur le banc. Suspendu par la Ligue, coupé par la franchise, le talentueux mais instable arrière laissera les Warriors avec un sérieux manque de talents. C’est avec un bilan de 46 victoires et 113 défaites que Carlesimo est éconduit au lendemain du jour de Noël 1999.

Sept ans plus tard, il prend place sur le banc des Seattle Supersonic, en pleine reconstruction et sur le point de déménager à Oklahoma City. P.J Carlesimo fut donc le coach de Kevin Durant lors de sa saison rookie et celui des 13 premiers matchs de Russell Westbrook dans la Grande Ligue. Sam Presti le remplaça alors par celui qui était son assistant, Scott Brooks.

Enfin, P.J Carlesimo renoua avec les fonctions de Head Coach, lors de la saison 2012-2013 chez les Brooklyn Nets qui venaient de mettre un terme à leur aventure commune avec Avery Johnson. 4èmes de la conférence Est, les Nets emmenés par Deron Williams et Brook Lopez s’inclinèrent dès le premier tour des playoffs à l’issue du septième match décisif, dans leur salle face aux Bulls.

Confirmé dans son statut de Head Coach des Philadelphia 76ers en dépit de la démission du General Manager qui l’avait recruté à l’été 2013, représentant de la franchise lors de la loterie qui leur a enfin offert le premier choix, Brett Brown accueillerait, si les rumeurs s’avèrent fondées, un assistant avec qui, il a noué des liens étroits, lorsqu’ils étaient tous deux les assistants de Greg Popovich à San Antonio.

En effet, entre ses expériences sur le banc des Warriors et des Supersonics, P.J Carlesimo fut de 2002 à 2007, un des assistants coachs de l’équipe des Spurs qui remporta trois titres entre 2003 et 2007. Une période où Brett Brown occupait les fonctions de directeur du développement des joueurs au sein de l’organigramme de la franchise texane.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top
%d blogueurs aiment cette page :