Coaching staff

Mike D’Antoni courtisé par les Rockets

Mike D'antoni Rockets

Arrivé à Philadelphie dans le sillage de Jerry Colangelo, Mike D’Antoni pourrait quitter la Pennsylvanie quelques semaines après l’intronisation de Bryan Colangelo en tant que président des opérations basketball de la franchise.

Candidat parmi une cohorte d’autres coaches aspirant à retrouver un poste de head coach au profit du jeu des chaises musicales auquel se sont copieusement livrés les bureaux exécutifs, l’associate head coach des Philadelphia 76ers s’est peu à peu établi comme le favori pour prendre en main des Rockets de James Harden.

Sondé par les Pacers qui ont finalement promu en interne, Nate McMillan, l’ancien coach des Suns et des Knicks avait passé un entretien avec les dirigeants texans la semaine passée, qu’il a suffisamment convaincus pour qu’ils se préparent à lui transmettre une offre ferme et à procéder à une vaste restructuration de leur staff. 

Après le départ de Chad Iske pour les Kings de George Karl, l’été dernier, le coaching staff de Brett Brown pourrait de nouveau perdre un de ses membres les plus éminents. En mars, c’est Llyod Pierce qui avait été courtisé par les Santa Clara Broncos (NCAA) avant que ces derniers n’engagent Herb Sendek.

A l’instar de toutes les équipes qui gagnent trop, des San Antonio Spurs en passant par les Golden State Warriors, les Philadelphia 76ers s’exposent au risque de voir leurs principaux assistants obtenir une promotion hors de Pennsylvanie.

Aux lendemains de la démission de Sam Hinkie, l’avenir de Brett Brown demeurait en suspens. Des sources laissaient ainsi entendre à Ken Berger de CBS que Bryan Colangelo pourrait l’éconduire si le risque de perdre Mike D’Antoni se faisait ressentir.

[pullquote align= »full » cite= »Ken Berger » link= »http://sixers.debats-sports.com/2016/04/15/l-imbroglio-brett-brown/ » color= » » class= » » size= »16″]Dans la cité de l’amour fraternel, il y a un nouveau shérif en ville, Bryan Colangelo, qui n’a pas embauché Brett Brown. Or si Mike D’Antoni, actuel associate head coach, qui fait l’objet des convoitises de différentes franchises et qui pourrait correspondre au profil recherché par les Suns et les Wizards, il n’est pas exclu que Colangelo soit tenté de laisser partir Brett Brown pour promouvoir Mike D’Antoni afin de le conserver [/pullquote]

 

Depuis, le fils de Jerry n’a cessé de renouveler publiquement sa confiance à Brett Brown. L’issue de la loterie de mardi où il avait été choisi pour représenter la franchise semble conforter encore davantage la position de celui qui avait été engagé par Sam Hinkie.

L’offre que les Rockets s’apprêtent à transmettre Mike D’Antoni nous permettra de statuer définitivement quant aux intentions de Bryan Colangelo et probablement sur le rôle de Jerry, au risque de perdre un excellent assistant.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top
%d blogueurs aiment cette page :