Interviews / Conférences de presse

Loterie 2016 – Un grand moment pour la franchise, un tournant

SixersBrettBrownMarkTatum1stpick

Pour la seconde fois de leur histoire, les Philadelphia 76ers ont remporté la loterie et le premier choix afférent. A l’instar de leur précédente victoire (1996 où ils bénéficiaient de 33,73% chances de récolter le premier choix), ils avaient abordé le tirage au sort avec les meilleures probabilités (26,9%) d’être les premiers à transmettre leur choix à Adam Silver .

Comme attendu, l’annonce de l’identité du récipiendaire du choix 4 marquait le climax de la première partie de l’annonce des résultats. En présentant le logo des Phoenix Suns, commissionnaire adjoint, Mark Tatum éludait les pires et meilleurs scénarios possibles. Le choix des Lakers resterait à Los Angeles, tandis que les 76ers se hissaient pour la troisième année consécutive sur le podium de l’ordre de sélection.

En 2014 et en 2015, Julius Erving et Nerlens Noel n’avaient pas attendu longuement au retour de la coupure publicitaire avant de connaître la position que le sort leur avait réservée. Tous deux obtinrent la troisième place.

Les Suns, récipiendaires du quatrième choix, Brett Brown, parvenait à son tour à accéder à la seconde partie de l’annonce des résultats. Pour autant, la tâche n’était que partiellement accomplie. Dans une cuvée où les deux principales têtes se distinguent largement du reste des candidats, il s’agissait d’obtenir un des deux premiers choix.

A contrario des deux éditions précédentes, le logo des 76ers ne fut pas le premier à s’afficher au retour de la coupure publicitaire. Mark Tatum exhibant, le carton des Boston Celtics, la soirée était d’ores et déjà une réussite. Les Philadelphia 76ers disposeraient, le 23 juin prochain, de la possibilité de ramener en Pennsylvanie Ben Simmons ou Brandon Ingram.

[pullquote align= »full » cite= »Scott O’Neil » link= » » color= » » class= » » size= »16″]« Je n’attendais qu’une seule chose, qu’on nous donne un top 2. Je suis ravi, un homme heureux, tout simplement. Les Celtics, les Lakers puis nous. Je n’ai pas pu me retenir de sauter de mon siège. C’est un grand moment pour la franchise. Un tournant ».[/pullquote]

[pullquote align= »full » cite= »Josh Harris » link= » » color= » » class= » » size= »16″]« J’espérais qu’il ne prononce pas notre nom pour le second choix. Puis, ils l’ont fait pour le premier, et j’ai exulté. Comment faire autrement ? »[/pullquote]

Le propriétaire majoritaire de la franchise et son CEO pouvaient exulter, les hommes qui ont succédé à Sam Hinkie, pourront choisir le joueur qu’ils veulent. Ce dernier matérialisera l’entrée de la franchise dans une nouvelle ère.

[pullquote align= »full » cite= »Josh Harris » link= » » color= » » class= » » size= »16″]   « Les trois dernières années furent réellement difficiles. Nous allons de l’avant ». [/pullquote]

Embauché cinq semaines auparavant, Bryan Colangelo a concédé qu’il ne se sentait pas lié par les difficultés des trois dernières années mais a souhaité démontrer toute son empathie pour ceux qui les ont endurées.

[pullquote align= »full » cite= »Bryan Colangelo » link= » » color= » » class= » » size= »16″]« Je ne pouvais pas être plus heureux de la façon dont les choses ont tourné, pour les fans, pour la ville de Philadelphie, pour Brett Brown qui a payé un lourd tribut pour en être là aujourd’hui, mais aussi pour les propriétaires qui peuvent désormais être convaincus que le moment de franchir les obstacles est arrivé ».[/pullquote]

Les résultats n’ont été révélés au public qu’à 2h30 mais, en coulisses, cloitré dans une salle du Hilton Midtown de New York, près d’une heure plus tôt, Art Wrubel, propriétaire minoritaire de la franchise, savait déjà.

[pullquote align= »full » cite= »Art Wrubel » link= » » color= » » class= » » size= »16″]« Nous étions assis au premier rang et ils ont tiré les premiers numéros. C’était nous. C’était fantastique. Fantastique ».[/pullquote]

Kylie Rubin, la fille de Michael Rubin, un autre actionnaire des 76ers, qui accompagnait Art Wrubel se remémorait, après l’officialisation des résultats, l’annonce de la combinaison gagnante : 1, 10, 5, 9.

Ces numéros emplissaient de joie les représentants des 76ers dans la lottery room, leur homologue, sur la scène, en revanche, a mis davantage de temps à apprécier ce moment si singulier.

[pullquote align= »full » cite= »Brett Brown » link= » » color= » » class= » » size= »16″] « Vous vous sentez totalement inutile assis sur votre chaise. Vous avez beau comprendre quels sont les enjeux avec les choix des Kings et des Lakers, mais quand vous assistez à l’annonce des résultats en direct, vous essayez seulement d’appréhender toutes les informations et leurs incidences. Vous ne pouvez que rester assis, écouter et prendre ce qu’on vous donne ».

« Je le répéterai autant de fois que les gens voudront bien l’entendre mais je suis ravi pour la ville de Philadelphie, pour nos fans qui le mérite tant. C’est une grande soirée ». [/pullquote]

Très ému par le résultat de ce tirage au sort, Brett Brown pourra préparer les nouvelles échéances fort des talents et atouts rassemblés par Sam Hinkie et que Bryan Colangelo doit désormais magnifier. Outre, le premier choix, le décisionnaire bénéficiera des sélections du Heat (choix n°24) et du Thunder (choix n°26) tout en espérant les arrivées de Joel Embiid et Dario Saric, les deux lottery picks de la draft 2014.

[pullquote align= »full » cite= »Josh Harris » link= » » color= » » class= » » size= »16″]« Je pense que le joueur qu’on sélectionnera avec ce choix sera un énorme renfort, aux côtés de Jahlil, Nerlens, Joel et Dario et tous les joueurs que nous avons. Ce sera un atout supplémentaire, une pièce de plus autour de laquelle construire ».[/pullquote]

[pullquote align= »full » cite= »Brett Brown » link= » » color= » » class= » » size= »16″]   « Nous disposerons d’une flexibilité exceptionnelle. Nous devrons prendre une décision calculée, une énorme décision. Mais, il serait prématuré de déclarer à qui que ce soit que nous savons quelles sont nos intentions ». [/pullquote]

C’est à Bryan Colangelo qu’il incombera de formuler le bon choix.

[pullquote align= »full » cite= »Bryan Colangelo » link= » » color= » » class= » » size= »16″]« Il y a quelques joueurs de grand talent au sommet de cette draft. Nous avons été très impressionnés par ce que certains de ces jeunes hommes nous ont montré jusqu’à présent ».[/pullquote]

Présents au Combine de Chicago, Jamal Murray, Kris Dunn, Buddy Hield et Brandon Ingram se sont déjà entretenus avec les 76ers. Ayant décliné l’invitation pour le rassemblent de Windy Cindy, Ben Simmons devrait rencontrer les dirigeants des Sixers dans les meilleurs délais.

[pullquote align= »full » cite= »Bryan Colangelo. » link= » » color= » » class= » » size= »16″]« Il y a tant à faire. Nous allons nous retrousser les manches ». [/pullquote]

S’il reste du travail, il s’agira de ne pas tout gâcher. A son arrivée à Toronto, Bryan Colangelo avait également eu le loisir de remporter la loterie. Récipiendaire du premier choix de la draft 2006 pour agrémenter un effectif qui disposait déjà d’un Chris Bosh, âgé de 21 ans, qui sortait d’une saison à 22,5 points (à 50,5%) et 9,2 rebonds et d’un Charlie Villanueva qui s’était imposé comme un des meilleurs rookies de sa classe de draft, le décisionnaire parvint à remporter la division atlantique dès la saison suivante, récoltant ainsi les lauriers du trophée de dirigeant de l’année.

Dès 7 années que le nouveau président des opérations basketball des Philadelphia 76er a passées au Canada, la saison 2006-2007 restera la meilleure, la seule où son équipe remporta plus de matchs qu’elle n’en concéda. Durant cette période, Chris Bosh, que Bryan Colangelo ne considérait pas comme la pierre angulaire autour de laquelle construire une équipe championne, a quitté les Raptors, remportant deux titres avec le Heat, quand les Raptors ne parvinrent jamais à remporter la moindre série de playoffs.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top
%d blogueurs aiment cette page :