Draft 2016

Draft Picks Tracker – Février 2016

NBA-Draft-logo

La trade deadline est passée, et avec elle les espoirs de voir les Sixers réaliser une belle opération.

Les Sixers ont recruté Jerry Colangelo dans l’espoir de recréer une atmosphère propice aux dialogues avec les agents et les GMs des autres franchises. Cette période a prouvé que le retour à la normale n’était pas encore d’actualité. Les Blazers ont obtenu ce que les Sixers cherchaient : des assets de choix, c’est à dire des choix du premier tour de draft.

La collection détenue par Sam Hinkie n’a donc pas évolué. Voici le bilan des potentiels choix de draft :

Le choix des Philadelphia 76ers

Les Sixers n’ont pas bougé de la dernière place du classement NBA avec un bilan de 8 victoires pour 49 défaites. L’équipe reste sur une série de 6 défaites, le regain de forme constaté à l’arrivée d’Ish Smith ne se matérialisant plus par des victoires malgré certains progrès.

Trois victoires séparent encore la franchise de Pennsylvanie des Lakers, eux aussi dans une spirale actuelle négative (7 défaites de suite). Les franchises ne s’affrontant pas lors de cette fin de saison, le statut quo est probable.
Les Nets, en dépit de certains changements dont notamment le départ de Joe Johnson, ont obtenu quelques victoires significatives qui les placent désormais avec une avance de 8 victoires. Cette avance diminue considérablement les chances pour eux de briguer le pire bilan de la ligue. La double confrontation à la mi-mars confirmera la tendance.
La série de 13 défaites consécutives des Phoenix Suns relance le débat de favori pour le pire bilan final. Leur avance de 6 victoires par rapport aux Sixers risquent de les empêcher de chuter jusqu’à la dernière place.

Si les Sixers conservent le pire bilan, ils auront la garantie de bénéficier d’un choix dans le top 4 : 25% pour le premier choix, 21,5% pour le second, 17,8% pour le troisième et 35,7% pour le quatrième.

Le droit de swap avec les Sacramento Kings

Les nombreuses rumeurs de départ de George Karl et de modification du staff ont fragilisé la dynamique du mois de Janvier pour les Kings.

Dès lors, le futur du droit de swap dépendra de l’issue de la lutte pour les playoffs à l’Ouest. Alors que celle-ci pouvait se résumait à un duel entre les Kings et le Jazz il y a un mois de cela, la situation a évolué.

Les Kings possèdent désormais un retard de 4 victoires sur le Jazz d’Utah (9ème) et 5 victoires sur les Rockets d’Houston (8ème et premier qualifié). L’équipe n’ayant pas repris une dynamique positive, il paraît compliqué de voir les californiens combler leur retard sur les deux équipes précitées. La réception d’Utah le 13 Mars prochain sera décisive, ainsi que le déplacement lors de la dernière journée à Houston. La double confrontation contre les Blazers (7ème) sera également cruciale.

Les trois franchises devançant les Kings ne déplorant pas de nombreuses blessures et la conférence Ouest ayant retrouvé de l’homogénéité, les chances de voir les Kings en play-offs se sont affaiblies. Les Blazers et les Rockets semblent concentrés sur l’accession en play-offs, l’hypothèse d’un relâchement volontaire (motivés par l’apparition d’un écart avec la 8ème place) afin de ne pas céder tous les deux leur choix du premier tour aux Nuggets (protégés si figurant à la loterie) est actuellement faible.
Les Kings peuvent également opter pour cette stratégie afin de ne pas céder leur choix aux Bulls (protégé Top 10).

Ainsi la position actuelle des Kings, dixième plus mauvais bilan de la Ligue, permettrait aux Sixers de posséder 11 combinaisons supplémentaires pour la loterie, ce qui ferait croître de 1,1% les probabilités que les Sixers bénéficient du premier choix, de 0,66% du second et de 0,25% du troisième.

Les Sixers posséderaient ainsi 48,3% de chances d’obtenir un des deux premiers choix.

Le choix des Los Angeles Lakers, protégé top 3

Peu de modifications de la situation au sein de la franchise californienne. D’Angelo Russell a finalement récupéré une place de titulaire et une certaine régularité au niveau de son shoot avec un pourcentage de 43,2% à 3 points durant le mois de Février.

La médiocrité des Lakers est difficilement dissociable de celle des Sixers en termes de résultats actuellement, avec seulement 3 victoires lors des 20 dernières rencontres. Les rencontres contre Brooklyn et Denver la semaine prochaine pourraient permettre de faire évoluer la situation.

L’augmentation des chances de voir le choix des Lakers rejoindre la collection des Sixers, risque de dépendre de la santé des Suns. Ils affronteront les californiens le 19 Mars au Staples Center et les accueilleront le 24 Mars. Une double victoire des Lakers rapprocherait grandement les bilans des deux équipes au vu de leurs faibles nombres de victoires.

Actuellement avec cette avant-dernière place des Lakers, les Sixers possèdent 44,2% de chances de récupérer leur choix de draft.

Le choix du Miami Heat, protégé top 10

L’évolution des floridiens risquent de dépendre fortement de la santé de leur ailier fort Chris Bosh. Un rapport d’un journaliste sportif de Yahoo paru cette semaine indique une possible fin de saison en raison des risques d’accident majeur dus à des problèmes de coagulation sanguine.

Les joueurs du Heat ont su faire jeu égal avec les Warriors malgré son absence et ont obtenu plusieurs victoires depuis l’all-star week-end. Il paraît cependant peu probable qu’ils ne souffrent pas d’ici la fin de la saison régulière de l’absence d’un de leurs leaders. Un maintien de leur position est probable, une légère baisse possible. Leur avance de 3,5 matchs par rapport au 9ème à l’est paraît suffisante.

Les probabilités qu’ils cèdent leur choix aux Sixers restent ainsi hautes.

Le choix d’Oklahoma City Thunder, protégé top 15

Le groupe de Durant et Westbrook continue d’enchaîner les bons résultats derrière l’irrésistible duo de la conférence Ouest.
Les performances historiques de l’équipe de la baie de San Francisco éloignent toujours plus la possibilité de voir le Thunder devancer les Warriors. L’application du droit de swap avec conclu avec les Warriors a ainsi peu de chances de se produire.

Il est désormais quasiment acquis que le choix du Thunder reviendra aux Sixers.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top
%d blogueurs aiment cette page :