Concours de pronostics

Le jeu de la trade deadline : Sam Dekker file à Philly (Adrien)

Iowa v Wisconsin

Dernier du classement avec une petite marge sur la concurrence (3 défaites de plus que les Lakers), l’objectif pour la deadline est, au grand dam de Silver et de la NBA, de ne pas effectuer de trade cherchant à améliorer l’équipe pour cette fin de saison, se donnant ainsi le maximum de chances dans la course à Simmons/Ingram.

Comme l’a annoncé Colangelo (pourtant envoyé par Silver), la franchise possède plusieurs « assets » qu’il faudra transformer en valeur sur le terrain pour commencer la marche en avant dès l’été 2016. Mais pour le moment, il est donc temps de finir la saison comme nous la précédente.

A l’image du trade avec Houston il y a tout juste un an, envoyant un des chouchous de la première partie de saison, K.J. McDaniels, au Texas contre Canaan et un futur choix du second tour de draft, c’est la surprise de cette saison Richaun Holmes qui va prendre le même chemin avec le pick des Thunder 2016 en échange du rookie Sam Dekker.

Pourquoi ce deal pour les Sixers ?
Brett Brown ayant du mal à trouver du temps de jeu à tous les matchs aux postes intérieurs pour Holmes malgré ses bonnes prestations, les opportunités se feront encore plus minces pour lui dans le futur proche. Avec Dario Saric et Joel Embiid supposés rejoindre l’équipe la saison prochaine, la confirmation que Jerami Grant est plus productif au poste 4 cette saison et Nerlens Noel et/ou Jahlil Okafor toujours dans le roster plus d’éventuels picks en 2016, un avenir à Philadelphie semble compromis pour Richaun Holmes malgré sa production. Un trade maintenant alors qu’il a sa cote sur le marché qui augmente permet un retour avant de risquer de se perdre dans la future rotation de l’équipe.

Entre donc Sam Dekker, 18ème pick de la Draft 2015, qui a passé la plupart de sa saison rookie à l’infirmerie jusqu’a présent. Bon scoreur à Wisconsin, capable de bonnes séries derrière l’arc bien qu’encore inconsistant, il a également les qualités athlétiques pour devenir un bon role player dans la Ligue et d’avoir un impact des deux côtés du terrain. Face au small ball de plus en plus fréquent, il a la taille pour se décaler poste 4 et jouer au large, laissant ainsi le spacing pour Noel/Okafor. Encore une inconnue en NBA, Sam Dekker aurait à Philadelphie le temps de jeu nécessaire pour se développer.

Pourquoi ce deal pour les Rockets ?
Derrière les vétérans Ariza et Brewer, difficile pour Houston de trouver du temps de jeu au rookie Sam Dekker alors que l’équipe est en pleine lutte pour accrocher un spot en Playoffs. Face à la saison décevante du secteur intérieur hormis Capela, et les rumeurs de deal pour Howard, Holmes pourrait grapiller quelques minutes grâce à son énergie. A la recherche de trades pour améliorer un effectif bancal, le choix du premier tour 2016 du Thunder pourra lui être réutilisé pour récupérer un joueur capable de s’inscrire dans la rotation.

Quel effectif pour finir la saison ?
Isaiah Canaan ferait surement les frais de cette arrivée, Dekker prendrait le poste de backup à Covington décalant ainsi Grant plus souvent à sa position de 4. Landry récupérant les quelques minutes restantes derrière le trio Noel/Okafor/Grant :

Smith/McConnell
Stauskas/Thompson
Covington/Dekker
Noel/Grant
Okafor/Landry

Récapitulatif de l’échange : Les Philadelphia 76ers envoient Richaun Holmes et le le choix du premier tour 2016 du Thunder aux Houston Rockets en échange de Sam Dekker

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top
%d blogueurs aiment cette page :