Free Agency

Nerlens Noel : Ish Smith doit revenir

Présent à Toronto lors du All-Star Weekend en dépit de ses pépins physiques, Nerlens Noel a mis à profit son temps libre afin de s’exercer au coaching lors du Rising Stars Challenge tout se risquant aux fonctions d’apprenti General Manager dans les coursives.

Interrogé sur le futur de son coéquipier Ish Smith, agent libre non restreint au terme de l’exercice, Nerlens Noel a invité ses patrons à ne pas commettre la même erreur que l’été précédent.

[pullquote align= »full » cite= » » link= » » color= » » class= » » size= » »] »Il doit revenir. Il est une pièce importante de notre effectif et sa présence est un des principaux facteurs qui expliquent pourquoi nous avons bien mieux joué lors des deux derniers mois. Il nous aide à la position de meneur en plaçant ses coéquipiers dans les bonnes positions, notamment au poste. Pour toutes ces raisons, il doit revenir ».[/pullquote]

Récupéré sur les waivers en février dernier, Ish Smith s’était rapidement hissé dans le 5 de départ en raison d’une appréciable complémentarité avec le pivot rookie. Idéalement servi par le meneur de poche, Nerlens Noel avait vu ses pourcentages au tir croître exponentiellement, d’un piteux 43,9% avant la trade deadline à un plus convaincant 53,4% avec Ish Smith sur le parquet. Plus à l’aise avec Smith qu’avec tout partenaire, Nerlens Noel en venait à considérer l’ancien de Wake Forest, comme le seul authentique meneur de jeu avec qui, il avait évolué au cours d’une carrière où il fut à deux échelons, le coéquipier de Michael Carter-Williams.

[pullquote align= »full » cite= » » link= » » color= » » class= » » size= » »]J’adore Ish, Honnêtement, il est le premier véritable meneur de jeu avec qui j’ai joué durant toute ma vie. Nerlens Noel, en avril 2015[/pullquote]

Convaincu que ses prestations lui ouvriraient les portes d’un contrat à moyen terme à Philadelphie, Ish Smith avait, au cours de l’été, rejeté des offres de contrat d’un an en provenance des Phoenix Suns et des Sacramento Kings. Mais, en dépit de cette complémentarité avec ce qui était la pierre angulaire de l’effectif, Ish Smith n’a jamais reçu d’offre de prolongation de la part de Sam Hinkie.

Le journeyman dut alors se résoudre à apposer sa signature sur un contrat non garanti avec les Washington Wizards qui le coupèrent avant le season opener. Prioritaires sur les waivers, les Sixers avaient alors l’occasion de ramener le meneur de jeu, option qu’ils considérèrent en raison des indisponibilités de Tony Wroten, Kendall Marshall et Nik Stauskas, sans la concrétiser.

C’est finalement deux mois plus tard et au prix de deux choix du second tour que les Philadelphia 76ers où Jerry Colangelo et Mike D’Antoni venaient d’être intronisés que Smith retrouvait Nerlens Noel. A l’instar de l’exercice précédent, leur entente fut immédiate. Alors qu’il produisait 12 points par 36 minutes à un taux de réussite de 45,9% à Noël, Nerlens éleva ses statistiques à 20 points à 84,6% de réussite lors des trois premiers matchs suivant le recrutement de Smith.

Mis en confiance par le retour de Smith dans l’effectif, Nerlens Noel parvient désormais, lorsqu’il est positionné plus proche du cercle, à maintenir l’efficacité offensive qui fut la sienne lors du dernier tiers de sa saison rookie, et ce, avec ou sans Ish Smith sur le parquet.

 Points (/36 min)FGAFG%Différentiel (+/-)Minutes
Sans Ish Smith (2014/2015)11,410,139,8%- 5,2420
Avec Ish Smith (2014/2015)16,912,953,4- 1,7457
Sans Ish Smith (2015/2016)159,763,9%- 5,6454
Avec Ish Smith (2015/2016)14,21064,7+ 5,0122

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top