La statistique du jour

A longue distance, Hollis Thompson écrit l’histoire de la franchise

En inscrivant deux paniers primés lors de la défaite des 76ers à Detroit, Hollis Thomspon s’est hissé à la 9ème place des shooteurs à trois points les plus prolifiques de l’histoire de la franchise. Avec 262 paniers à trois points inscrits pour Philadelphie, il devance désormais Willie Green (259) et pourrait s’installer à la 7ème place au terme de sa troisième saison dans la Ligue.

JoueurSaisonsMatchsTitularisationsMinutesMinutes par match3 points tentés3 points réussisPourcentage à 3 points
Allen Iverson1272271729 87941,42 86488531%
Kyle Korver53371019 05726,91 61866141%
Andre Iguodala861561523 21637,71 70056333%
Hersey Hawkins540340314 53336,11 17247641%
Lou Williams7455389 95521,91 10737334%
Dana Barros21631525 83735,877933243%
Jrue Holiday42982769 79032,977929937%
Aaron McKie853618213 72125,684229535%
Hollis Thompson2,5194664 75524,565526240%
Willie Green7422211917921,881825932%
Robert Covington2,5109743 01027,669325236%

En maintenant lors des 34 parties qu’il reste à disputer, sa production moyenne de 1,7 panier à trois points par match établie depuis le début de la saison, il devancerait, Aaron McKie (295) et Jrue Holiday (299) en fin d’exercice pour ne laisser. Le devanceraient alors cinq All-Stars, Dana Barros, Hersey Hawkins, Andre Iguodala, Kyle Korver, Allen Iverson et Lou Williams.

Parmi eux, seul Dana Barros a moins souvent arboré la tunique des 76ers que Thompson. Principale option offensive d’une équipe de Philadelphie en pleine reconstruction, le meneur de jeu bénéficiait néanmoins d’un temps de jeu bien plus conséquent que celui dévolu à Hollis Thompson qui affiche le plus petit total de minutes passées sous un jersey des Sixers.

Non drafté à sa sortie de Georgetown, titulaire d’un contrat hinkien, Hollis Thompson est parvenu à s’établir comme le 9ème scoreur le plus prolifique à longue distance de l’histoire de la franchise à la faveur de l’accroissement du recours au tir à trois points dans la Grande Ligue mais aussi à son exceptionnelle régularité.

AnnéeNombre de tirs à trois points tentés par rencontre par les Sixers Principaux artilleurs à longue distance (tentatives par match)
1992/199311,5Hersey Hawkins (3,8)
Jeff Hornacek (3,2)
1994/199511,4Dana Barros (5,2)
Willie Burton (5,2)
2002/20039,6Allen Iverson (3,7)
Keith Van Horn (2,4)
2003/200412,1Allen Iverson (4,1)
Kyle Korver (2,8)
2004/200517,7Kyle Korver (6,8)
Allen Iverson (4,5)
2007/200811,6Kyle Korver (4,3)
2013/201422,5James Anderson (4,4)
Spencer Hawes (3,8)
Thaddeus Young (3,7)
Michael Carter-Williams (3,0)
Hollis Thompson (2,2)
2014/201526,3Robert Covington (6,4)
Isaiah Canaan (7,4)
Hollis Thompson (4)
2015/201625,2Robert Covington (6,3)
Isaiah Canaan (5,9)
Nik Stauskas (4,4)
Hollis Thompson (4,4)

Depuis ses débuts dans la Ligue, Hollis Thompson n’a jamais été le joueur qui tentait le plus souvent sa chance à trois points. Il s’est en revanche systématiquement établi comme le plus adroit. Il est ainsi devenu le premier Sixer à tourner à plus de 40% de réussite à longue distance lors de ses deux premiers exercices dans la Ligue, une performance que n’avait su établir un certain Kyle Korver (2004-2006).

Avec un taux de réussite de 39,8% sur la saison, Hollis Thompson est en passe de conclure sa troisième saison au-delà des 40% de réussite. A l’instar de l’an passé où il avait affiché un appréciable 47,6% à trois points après la pause offerte par le All-Star Weekend, le numéro 31 des Sixers monte en régime. En janvier, il a ainsi converti 47,5% de ses tentatives derrière l’arc. Il bénéficie à plein de la présence d’un meneur de jeu qualifié. Lorsqu’il foule le parquet en même temps qu’Ish Smith, Hollis Thompson shoote à 56,5% et à 60% derrière l’arc pour un eFG% de 70,7.

S’il y parvenait, il rejoindrait un club des cinq des plus reluisants. Dans l’histoire de la Grande Ligue, seuls cinq joueurs ont shooté à 40% de réussite à trois points lors de leurs trois premières saisons : Hersey Hawkins, Ben Gordon, Anthony Morrow, Steph Curry et Klay Thompson.

Joueur le plus utilisé de l’ère hinkienne et historiquement adroit derrière la ligne à 7,23 mètres, Hollis Thompson pourrait être lui-même devancé par Robert Covington, auteur de 252 paniers primés avec les 76ers. Un autre joueur non-drafté. Un autre joueur sous l’égide d’un contrat hinkien.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top