Calendrier

La réception des Celtics et le retrait du n°4 de Schayes reportés

En raisons des fortes tempêtes de neige qui affectent la côte Est des Etats-Unis et plus particulièrement la capitale fédérale, Baltimore et Philadelphie, la réception des Boston Celtics initialement programmée ce samedi a été reportée au dimanche 24 à 19 heures (1h en France).

Avant de défier les hommes de Brad Stevens, les joueurs et le coach étaient plus ou moins prêts à faire face aux conditions climatiques et à affronter les précipitations.

Au volant de son Range Rover, Nerlens Noel est en confiance quand il s’agit de manoeuvrer dans des conditions hivernales.

« Je suis très expérimenté. Je me souviens qu’à 16 ans, je conduisais déjà la Camry de mon père sous plusieurs dizaines de centimètres de neige. A tout dire, je pense que cela va être amusant ».

Ish Smith, en revanche, concédait que les conditions climatiques et une expérience limitée en la matière l’amèneraient certainement à réduire sa vitesse, quand Brett Brown en profitait pour dépeindre son interprétation personnelle de la madeleine de Proust.

« Je ne sais pas si je suis excité ou nerveux. J’ai une Jeep, j’espère que mes quatre roues motrices m’aideront et que les routes seront dégagées. Sinon, je roulerai à 20 kmh. Ne restez pas derrière moi et ne me klaxonnez pas ». Ish Smith

« Mes deux parents étaient enseignants. Nous avions alors l’habitude de nous réunir autour de la radio pour écouter quelles écoles seraient fermées lors de chaque tempête. Se présentait alors la perspective d’une journée, calfeutré devant la télévision. J’aime la neige. Et après 17 ans en Australie et 12 à San Antonio, c’est une raison, certes originale, d’apprécier d’être de retour de ce côté du pays ». Brett Brown

Au-delà de la mise en tension des habiletés au volant des uns et des appétences télévisuelles des autres, ce report offrira aux Sixers, les ressources nécessaires pour se présenter au complet lors de la troisième confrontation face aux Celtics de la saison.

Nerlens Noel qui souffrait encore des maux de tête qu’ils l’ont contraint à quitter ses coéquipiers face au Magic et JaKarr Sampson qui avait reçu un coup sur la hanche devraient mettre à profit ce délai supplémentaire pour être opérationnels dimanche.

Nik Stauskas, blessé à l’épaule lors de la rencontre face aux Chicago Bulls, le 14 janvier dernier, pourrait bénéficier de ce délai supplémentaire pour renouer plus tôt que prévu avec la compétition. Le canadien s’est en effet autorisé à amender son propre statut sur Twitter.

Une bonne nouvelle pour le spacing tant l’arrière canadien semblait enfin avoir retrouvé confiance en son shoot extérieur avant cet énième pépin physique. Ainsi, lors de ses six dernières sorties, il avait inscrit 58% de ses tentatives à longue distance (15/26), apportant ainsi son écot au regain de compétitivité des Sixers.

Les ouailles de Brett Brown ne seront pas les seules à tirer avantage de ce report. Les Celtics qui devaient débarquer au Wells Fargo Center en back-to-back disposeront d’une journée de repos après leur victoire acquise aux dépens de Bulls.

Vous en profiterez également pour lire le bilan de mi-saison des ennemis honnis du Massachusetts sur le site débats-sports des Celtics.

PHILADELPHIA - MARCH 8: Former NBA greats Earl Lloyd and Dolph Schayes are honored at the game between the Philadelphia 76ers and the Golden State Warriors on March 8, 2005 at the Wachovia Center in Philadelphia, Pennsylvania. The Warriors won 104-85. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this photograph, User is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2005 NBAE (Photo by Jesse D. Garrabrant/NBAE via Getty Images) *** Local Caption *** Earl Lloyd;Dolph Schayes

Effet collatéral de Jonas, l’hommage qui devait être rendu à Dolph Schayes est quant à lui reporté 12 mars pour la réception des Detroit Pistons.

12 fois All-Star, membre du Hall Of Fame et du classement des 50 meilleurs joueurs de l’histoire de la Ligue établi en 1996, Dolph Schayes est décédé, à l’âge de 87 ans, le 10 décembre dernier. Après avoir réalisé l’essentiel de sa carrière sous les couleurs des Syracuse Nationals de 1949 à 1963 qu’il conduit au titre en 1955, Dolph Schayes accompagne le déménagement de la franchise à Philadelphie où il devient entraîneur-joueur pour la saison inaugurale des 76ers.

Lorsqu’il prend sa retraite en 1964, Dolph Schayes est alors le meilleur scoreur de l’histoire de la Ligue avec 18 438 points. Par la suite, il coachera les Sixers pendant deux saisons supplémentaires et remportera le titre de Coach of the Year en 1966.

Son numéro 4 rejoindra ceux d’Allen Iverson (3), Julius Erving (6), Maurice Cheeks (10), Wilt Chamberlain (13), Hal Greer (15), Bobby Jones (24), Billy Cunningham (32) et Charles Barkley (34) et trônera au sommet du Wells Fargo Center au côté de la bannière de Dave Zinkoff.

Pour autant, Nerlens Noel, qui, à son arrivéé en Pennsylvanie n’avait pu conserver le numéro 3 qu’il arborait chez les Wildcats, pas plus que le 5 qui était alors la propriété d’Arnett Moultrie, sera autorisé à conserver son numéro.

« Je suis très honoré de continuer d’arborer le numéro 4 et ainsi de rendre hommage à un des intérieurs les plus dominants sur un parquet. J’assume très sérieusement la responsabilité de porter le maillot des Sixers et je continuerai de représenter l’organisation et maintenant l’héritage de Mr. Schayes au meilleur de mes capacités ». Nerlens Noel

Nerlens Noel portera donc, à compter du 12 mars, un numéro retiré. Une concession à la norme qui a reçu l’assentiment de la famille Schayes.

« Notre famille est très honorée par l’élégance de l’organisation des Philadelphia 76ers. Le maillot de mon père représente non seulement son excellente carrière de basketteur, mais aussi le dévouement et l’amour pour sa famille, ses coéquipiers et ses amis. Nerlens Noel est une star en gestation dans cette ligue et la famille Schayes est honorée qu’il continuera de porter le numéro 4 ».

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top