Rookies 2015-2016

Kristaps Porzingis et Karl-Anthony Towns rookies du mois, TJ McConnell nominé

Au lendemain de la draft, puis à l’issue des Summer Leagues, Jahlil Okafor s’érigeait dans l’esprit de ses homologues comme dans celui des bookmakers comme le favori naturel de la course à la distinction de rookie de l’année. Emmanuel Mudiay et Stanley Johnson étaient alors présentés comme ses principaux rivaux.

Après un mois de compétition, la perspective a largement changé. Si le pivot des Sixers s’impose comme le scoreur le plus prolifique de sa classe de draft grâce à un arsenal offensif d’un rare raffinement et au temps de jeu le plus conséquent chez les rookies, Kristaps Porzingis et Karl-Anthony Towns se sont davantage mis en exergue dans des équipes plus compétitives que les 76ers.

En toute logique, le Knick et le Wolf ont remporté le titre de rookie du mois dans leur conférence respective.

Copieusement hué par les fans des Knicks à l’annonce de son patronyme au pupitre par Adam Silver, Kristaps Porzingis s’est d’ores et déjà établi comme le chouchou du Madison Square Garden grâce à quelques prestations de très haut standing à l’instar de ses 29 points et 11 rebonds face aux Hornets ou ses 24 points, 14 rebonds, 7 contres face aux Rockets.

Le quatrième choix de la draft est le troisième meilleur scoreur (13,7 points) et le second meilleur rebondeur (9,3 rebonds) et contreur (1,89 contre) parmi les rookies.

A l’Ouest, le premier choix de la draft tient son rang. Second meilleur scoreur (14,4 points), meilleur rebondeur (9,4 prises) et contreur (2,18 contres), Karl-Anthony Towns est également le plus propre parmi ses concurrents (52,6% aux tirs et 86,7% aux lancers-francs). Annoncé comme le meilleur prospect de sa cuvée mais pas nécessairement comme le plus prompt à le démontrer dès ses débuts dans la Grande Ligue, le nouveau disciple de Kevin Garnett s’était illustré dès sa deuxième sortie avec une performance de 28 points et 14 rebonds.

Naturellement Jahlil Okafor a également été nominé à l’instar de Stanley Johnson, Justise Winslow, Emmanuel Mudiay et D’Angelo Russell. Plus surprenant, le Net, Rondae Hollis-Jefferson et le Sixer, T.J McConnell ont aussi reçu les honneurs d’une nomination.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top