Rumeurs

Dion Waiters, pressé de rentrer à la maison ?

A San Antonio les Sixers ont subi leur dixième défaite consécutive et sont ainsi devenus les premiers à débuter deux saisons par dix revers de rang. Cette nouvelle entrée dans les tablettes de l’histoire pourrait bien être occultée par les spéculations sur l’avenir de Dion Waiters. Ainsi, Keith Pompey rapporte que l’arrière du Thunder, natif de South Philly souhaiterait rejoindre les Sixers la saison prochaine.

La source de l’insider du Philadelphia Inquirer confie, tout en précisant que le joueur ne confirmera rien publiquement en raison de son engagement contractuel avec le Thunder.

« Il veut rentrer à la maison. Par ailleurs, il sait qu’il pourrait combler les besoins à l’arrière. Et il peut potentiellement obtenir un contrat max avec les Sixers ».

Quatrième choix de la draft 2012, Dion Waiters deviendra agent libre restreint en fin de saison si le Thunder se décide à lui soumettre la qualifying offer. Sam Presti préside donc aux destinées du joueur et il est plus qu’aisé de lire une tentative de joueur et de ses représentants de mettre la pression sur un GM avec lequel ils ne sont pas parvenu à s’entendre cet été quant à une prolongation de contrat en dépit ses déclarations.

« Dion a clairement fait savoir qu’il se sentait chez lui à Oklahoma City et il est pleinement impliqué afin de faire partie de la culture existante. La franchise le voit comme un joueur qui a ses meilleures années de basketteur devant lui et le potentiel pour être un contributeur pour les années à venir ».

Dion Waiters avait été échangé par les Cavaliers le 5 janvier dernier dans le cadre d’un échange en triangle qui impliquait également les Knicks et aux termes duquel l’ancien de Syracuse débarquait à Oklahoma City, J.R Smith et Iman Shumpert atterrissaient dans l’Ohio et où les Knicks récupéraient les contrats expirants de Lance Thomas, Lou Amundson et Alex Kirk. Dans la transaction, le Thunder cédait un choix du premier tour 2015, protégé top 18 aux Cavaliers, sélection qui figure désormais dans la collection d’assets de Sam Hinkie.

Cette saison, Dion Waiters produit 11 points (à 45,2% de réussite dont 50% derrière l’arc), 3,6 rebonds et 1,8 passes par rencontre en sortie de banc derrière Andre Roberson.

Démentant toute entreprise destinée à accroître la marge de négociation salariale vis-à-vis du Thunder, la source de Keith Pompey insiste sur les velléités du jeune homme de 23 ans d’installer sa famille en Pennsylvanie.

« Il souhaiterait réellement revenir à Philadelphie. Il a déjà parlé de la perspective d’acheter une maison proche de la salle de telle sorte que jouer chez lui ne serait pas une trop forte distraction ».

 

Ce n’est pas la première fois que le patronyme de Dion est associé aux Philadelphia 76ers. En décembre 2013, des rumeurs faisaient état du désir du joueur de quitter Cleveland. Un échange avec Evan Turner était esquissé dans les colonnes spécialisées et le joueur semblait faire de Philadelphie une destination idoine puisqu’étant donné le processus de reconstruction conduit par Sam Hinkie, il se serait, de facto, établi comme un des meilleurs joueurs de l’effectif.

Puis en juillet 2014, alors que les Cavaliers et les Wolves cherchaient une tierce partie à l’échange à venir entre les premiers choix des draft 2013 et 2014…et du choix du Miami Heat qui appartient désormais aux Sixers contre Kevin Love, les Philadelphia 76ers étaient présentés comme des candidats d’autant plus crédibles qu’ils auraient été intéressés par les profils d’Anthony Bennett et de Dion Waiters.

S’il ne manquera pas d’être associé aux Sixers dans les bruits de couloir, Dion Waiters reviendra fouler le parquet du Wells Fargo Center, le 18 mars prochain, en attendant de se frotter à la free agency et à la quête d’un contrat max.

Dion Waiters à Philadelphie c'est?

View Results

Loading ... Loading ...

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top