Contrats

Un roster de 16 joueurs pour les 76ers ?

Accablés par les blessures qui ont inhibé le processus d’évaluation des joueurs, contrarié la quête de complémentarité entre Nerlens Noel et Jahlil Okafor, et retardé l’intégration des nouvelles recrues, les Philadelphia 76ers ont laissé passer la deadline du 24 octobre sans agir. Les joueurs qui seront irrémédiablement coupés au plus tard le 26 octobre percevront donc quelques jours supplémentaires de salaires et leur contrat seront comptabilisés dans le salary cap.

A trois jours du season opener face aux Boston Celtics, les contours de l’effectif sont encore mal définis et Brett Brown devra chercher qui aligner sur le parquet au côté de son duo d’intérieurs : Nerlens Noel et Jahlil Okafor.

La récente blessure de Robert Covington vient porter un nouveau coup au travail du coach, déjà privé de Nik Stauskas, Kendall Marshall, Carl Landry, les principales recrues estivales, mais aussi de Tony Wroten et Joel Embiid, abonnés de longue date à l’infirmerie.

La longue litanie de blessures qui affecte les Philadelphia 76ers ouvre la perspective d’une extension de l’inactive list à quatre joueurs et par voie de conséquence du roster à 16 éléments. Cette dernière ne pourra néanmoins s’appliquer avant le 4 novembre.

En effet, les franchises NBA sont éligibles à la « hardship exception » lorsque quatre de leurs joueurs sont malades ou blessés, qu’ils ont manqué trois matches tout en demeurant indisponibles pour les suivants. Dès lors, les Sixers seront éligibles à cette exception au lendemain de la rencontre face aux Cavaliers puisque Robert Covington, Joel Embiid, Carl Landry, Tony Wroten et Kendall Marshall rempliront alors, selon toute vraisemblance et à condition qu’ils soient toujours présents au sein du roster, les critères requis.

Si la Ligue accepte d’accorder une telle dérogation aux 76ers, alors Sam Hinkie pourra intégrer un nouveau joueur à son effectif. En revanche, au retour d’un des quatre joueurs intégrés à l’inactive list, un des 16 joueurs devra être aussitôt coupé.

Concrètement, les Sixers pourraient profiter de cette exception afin de prolonger la période d’évaluation d’un des joueurs dont les pépins physiques ont restreint les fenêtres d’opportunités de se mettre en exergue au cours de la pré-saison notamment à la mène.

Quoiqu’il en soit, les Sixers devront couper 5 joueurs d’ici au 26 octobre. Ces derniers seront alors libres de s’engager où ils le désirent, notamment chez les Delaware 87ers. En attendant que les Sixers leur offre une nouvelle chance ?

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top