Interviews / Conférences de presse

Covington, la saison de la confirmation?

Comme ses coéquipiers, Robert Covington s’est lui aussi prêté aux questions des journalistes durant le “media day”.

L’ailier est apparu plutôt affuté, et semble avoir pris quelques kilos de muscles, à l’aube de l’ouverture du training camp.

 “J’ai surtout travaillé sur mon dribble, ma défense, et différents types de tirs. Les équipes adverses me connaissent, et vont donc jouer différemment contre moi cette année”

Nul doute qu’avec ses 37,5% de réussite à 3 points la saison dernière, (avec pas moins de 446 tirs tentés longue distance), RoCo va être attendu au tournant pour sa seconde saison complète dans la Grande Ligue.

Il le sait, mais sa confiance semble être au maximum, d’un point de vue personnel, mais aussi lorsqu’il évoque le futur (pourtant incertain) de la franchise:

“Lorsque Okafor et Embiid joueront ensemble, il sera impossible de nous arrêter”

Espérons pour lui, et pour tous les fans des Sixers, que sa prophétie se réalisera…

En attendant, c’est avec la paire Okafor-Noel que l’ancien D-leaguer va devoir travailler pour le moment, et si tout se passe bien, profitant de la puissance offensive du rookie et de sa capacité à attire les prises à deux, il devrait avoir l’opportunité d’avoir plus de tirs ouverts que la saison dernière.

Pour rappel, l’année passée, les extérieurs des Sixers étaient les joueurs ayant le plus faible taux de tirs ouverts de la Ligue…

Amené à être le titulaire au poste 3 de l’aveu même du coach, Robert Covington va devoir confirmer sa bonne saison dernière derrière l’arc, tout en ajoutant une autre corde à son arc, pour devenir une menace encore plus importante.

Après ma première saison pleine réussie, je m’attends à ce que les défenseurs montent plus promptement sur la ligne pour m’empêcher d’avoir des opportunités sur catch and shoot. Je vais devoir travailler sur d’autres secteurs de mon registre afin de leur faire payer ces choix. Le coach m’a indiqué que cela faisait partie de mon développement parce qu’on ne peut pas se contenter de se reposer sur ce qui fonctionne actuellement dans notre jeu.

En fin de saison, le joueur a montré qu’il travaillait sur son attaque de cercle, avec une réussite plutôt correcte. S’il continue sur sa lancée, et que Nick Stauskas l’accompagne sur cette voie, nul doute que la saison des Sixers sera sans doute moins morose que prévu.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top