Contrats

Christian Wood signé pour un contrat hinkien

Christian Wood - Sixers

Après les indiscrétions relatives au recrutement de Kendall Marshall et avant celles concernant la situation de J.P Tokoto, Adrian Wojnarowski et sa nouvelle recrue chez Yahoo Sports, Shams Charania sont passés à côtés d’une signature chez les 76ers.

En effet, les insiders n’ont pas eu les faveurs de l’agent de Christian Wood, Matt Ramker, qui s’est chargé lui-même d’annoncer sur Twitter la signature de son client chez les Philadelphia 76ers.

Dans une classe de draft, peu profonde, mais prolifique en prospects dits « à risques », Christian Wood n’avait pas eu le loisir, en dépit d’un talent incontestable, d’entendre résonner son patronyme dans le Barclays Center.

Issu d’UNLV où il aura passé deux saisons, le néo-sixer affichait des statistiques de 15,5 points, 9,8 rebonds, 2,6 contres en 32,6 minutes de temps de jeu.

A 19 ans, cet ailier fort de 2.11 mètres, présentant une envergure de 2.21 mètres, est un phénomène physique et athlétique qui gagnera à prendre encore de la masse musculaire.

Face à une opposition estudiantine, il parvenait aisément à conclure au cercle et à gober les rebonds offensifs. Très mobile pour sa taille, le prospect est une menace redoutable sur transition et le développement progressif de son jump shot laisse augurer une appréciable polyvalence offensive notamment sur pick and roll et pick and pop.


Les highlights de Christian Wood à l’Université par sixersfrance

Prospect partiellement abouti, Christian Wood se projette comme un face-up power-forward dont le profil tendrait à s’adapter aux contours des besoins induits par la présence d’un Jahlil Okafor sous les panneaux d’autant plus que l’ancien d’UNLV apporte de la protection de cercle depuis le poste 4 et un authentique potentiel en défense.

En dépit de ses qualités conformes aux désirs contemporains des décisionnaires, le jeune homme a cristallisé les angoisses des bureaux exécutifs du pays autour de deux axes : sa prise de décision et son intelligence voire sa compréhension de jeu qui n’ont pas ébloui les observateurs et son éthique de travail douteuse susceptible d’entraver son développement.

Non drafté le 26 juin dernier, il s’était aussitôt engagé avec les Houston Rockets pour la Summer League de Las Vegas au cours de laquelle, il a produit 6,5 points et 4 rebonds de moyenne lors de ses quatre apparitions.

Selon les sources de Jake Pavorsky et de Derek Bodner, le prospect aurait apposé sa signature sur un contrat de type hinkien de 4 années partiellement garanti dont les détails n’ont pas encore été révélés.

Suite à la signature de Kendall Marshall, l’effectif des Sixers pour le training semblait avoir atteint la limite des 20 joueurs autorisés. Il se murmure désormais avec davantage d’ardeurs que T.J McConnell n’aurait pas encore reçu son invitation pour l’événement, quand la situation de J.P Tokoto s’est elle clarifiée.

Avec le renfort de Christian Wood, le secteur intérieur des Sixers aura fière allure : Nerlens Noel, Jahlil Okafor, Furkan Aldemir, Richaun Holmes en dépit de l’indisponibilité de son joyaux.

Ce dernier avait, lors du draft combine de Chicago exerçait ses talents hors du parquet en tenant le rôle de scouts auprès des prospects. Parmi ceux, passés sur le grill par le camerounais, son nouveau coéquipier, à qui, la franchise avait notamment demandé de dessiner des schémas de jeu.

Joel Embiid était là. C’était très intéressant. Ils m’ont posé de très nombreuses questions. Ils m’ont demandé de réaliser différentes tâches. Ils m’ont ainsi demandé de dessiner des schémas de jeu sur une ardoise. Ce fut un entretien particulièrement intéressant.

Joel Embiid m’a posé plusieurs questions sur ma carrière, mes origines. Cela facilite les choses d’avoir un joueur autour de la table. Cela m’a mis plus à l’aise.

A l’aise, Christian Wood ne le sera pas encore tout à fait. Afin de passer outre l’éviction de 5 joueurs à l’orée du season opener, il devra se défaire de sa réputation de joueur difficile qui lui a valu d’assister à l’intégralité de la cérémonie du 26 juin sans être convié au pupitre, et convaincre le coaching staff et le front office qu’il tient autant si ce n’est plus de la beast que du bust.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top
%d blogueurs aiment cette page :