Revue de presse

Jason Thompson – Nous allons reprendre le chemin de la victoire

Jason-Thompson-76ers

Fraîchement transféré chez les Philadelphia 76ers, franchise dont il est un fidèle partisan depuis sa plus tendre enfance, Jason Thompson ne manque pas de manier le verbe avec passion et authenticité lorsqu’il évoque le nouveau départ que représente pour lui son arrivée en Pennsylvanie.

Toujours prompt à réaliser les basses besognes sur le parquet et à s’investir auprès des personnes en difficultés en dehors, Jason Thompson prend également le temps de tenir son carnet de bord et de livrer au public son ressenti quant aux pérégrinations d’une carrière de basketteur professionnel qui le voit revenir chez lui.

Pour marquer cette nouvelle étape, l’intérieur de 28 ans a créé un nouveau blog hébergé sur Sportsblog.com. C’est son premier post que nous vous livrons ci-dessous.

Blog - Jason Thompson

Le blog de Jason Thompson

Mon nouveau chapitre NBA commence

J’ai été drafté par Sacramento il y a 7 ans, moi, jeune garçon du New-jersey, avec le 12ème choix de la draft 2008. Durant ces sept années en NBA, j’ai eu plus de 180 équipiers, sept coachs. J’ai connu deux groupes de propriétaires, trois GMs, et un nombre incalculable d’assistants coachs. Et la liste ne s’arrête pas là.

Ceci étant dit, ce trade était attendu depuis longtemps. Et je me sens soulagé. C’est un nouveau voyage qui commence pour moi, un nouveau chapitre de ma vie et une nouvelle opportunité. Et cerise sur le gâteau, je viens d’être tradé dans l’équipe que je supportais étant petit.

Je suis né au sud du New-Jersey, à 10 minutes de Philadelphie. J’ai grandi en tant que fan des 76ers, des Eagles, des Phillies, et des Flyers. C’est vraiment spécial pour moi.

Un seul inconvénient : je pense que je vais devoir changer de numéro de téléphone, vu le nombre de personnes qui vont me demander des billets de match !

Je suis béni de m’être retrouvé dans ma situation durant ces sept années dans la Ligue, et d’avoir eu la chance de jouer pour la même équipe tout ce temps. Peu de joueurs peuvent se vanter de ça. Mais nous n’avons pas beaucoup gagné en sept ans… et il y a eu des situations difficiles à surmonter…Tout d’abord, la menace que la franchise change de ville. J’ai du endosser un rôle de porte-parole dans ces moments là.

Et puis, des coachs ont été licenciés, ce qui est toujours difficile. Chaque année, se retrouver avec de nouveaux partenaires lors du nouveau camp d’entrainement ne peut pas mener une franchise sur la voie de la victoire.

Peu de victoires, une trop grosse instabilité, l’équation ne pouvait pas être bonne.

Alors, c’est une libération. Sans manquer de respect aux Kings. Je peux maintenant me concentrer sur mon métier, chercher à m’améliorer, et prendre du plaisir.

Oui, ce sera intéressant de porter un nouveau maillot, et je vais tout faire pour saisir cette opportunité.

Mon rôle va changer. J’étais un des plus jeunes joueurs dans une des équipes les plus jeunes de la ligue. Et me voilà dans une franchise toujours aussi jeune, mais cette fois, je suis le second plus vieux joueur.

Cela paraît fou, mais je vais devoir apporter mon expérience de vétéran à cette équipe, alors même que j’ai l’impression d’avoir été drafté il y a deux ans à peine.

C’est un rôle différent, mais je suis prêt. Durant mon année rookie, j’ai appris auprès de vétérans comme Francisco Garcia, Brad Miller, Mikki Moore, et Booby Jackson. Ces gars-là m’ont vraiment donné de bons conseils, et m’ont appris à endosser différents rôles.

Alors je me sens prêt. C’est un nouveau départ et je suis excité. La situation est-elle idéale quand vous êtes tradé pour un prétendant au titre ou une franchise disputant les playoffs ? Bien sûr. Mais dans la vie, il faut être capable de profiter des opportunités qu’on te donne, et c’est exactement ce que je vais essayer de faire. Cette équipe ne peut que progresser.

Mais ne vous méprenez pas. J’ai construit de nombreuses relations à Sacramento. J’ai beaucoup travaillé avec la communauté. J’ai participé à des camps pour jeunes enfants, j’ai rendu visite dans les hôpitaux à de nombreux enfants malades…Et je ne cherchais aucune reconnaissance. Si je l’ai fait, c’est que je le voulais.

Toutes ces aides permettent de se construire une relation privilégiée avec la ville et ses communautés. J’ai vraiment la sensation d’avoir toujours été connecté à la fois à la ville et à la franchise de Sacramento.

J’ai d’ailleurs un message pour les fans des Kings : j’apprécie le soutien et l’accueil à bras ouverts que vous m’avez accordés. Je peux vous dire que j’ai donné chaque soir passé sur le parquet toute mon énergie, mon cœur, ma passion, et je sais que vous êtes reconnaissants pour cela.

Et pour les fans des Sixers. Vous accueillez un garçon né dans le sud du New-Jersey, et qui connaît la passion des fans de la ville. J’espère de tout cœur être le facteur-X qui permettra à l’équipe de renouer avec la victoire. J’ai connu les périodes fastes de la franchise, de Dr. J à Charles Barkley, Allen Iverson, et j’ai envie d’apporter à cette franchise toute l’intensité et la passion de ces périodes passées.

Sachez que vous venez de récupérer un joueur qui ne craint pas le travail, et qui a gardé la même passion pour le jeu qu’il avait lors de son arrivée dans la grande ligue (et la même envie de réaliser ces double-doubles !)


Les highlights du match à 23 points et 22… par sixersfrance

Nous allons reprendre la route de la victoire, et je suis vraiment impatient !

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top
%d blogueurs aiment cette page :