Interviews / Conférences de presse

Sampson prend du poids, en attendant de gagner en consistance

Dans un effectif chamboulé à chaque instant de la saison, retrouver un JaKarr Sampson dont les qualités de basketteur peuvent être questionnées dans les habits d’un titulaire pour le dernier match de la saison avait de quoi surprendre.

Non drafté à sa sortie de St John, JaKarr Sampson a évité les coupes, esquivé les échanges et finalement profité de ses qualités physico-athlétiques pour obtenir 32 titularisations tantôt à la mène, tantôt sur les deux autres postes extérieurs et pris par à 42 autres rencontres.

Poste 4 à l’université, le prospect s’est exercé à la mène avec une réussite, somme toute limitée. Néanmoins, grâce à ses attributs physiques et son attitude, il s’est offert une saison pleine dans la Ligue, quand bon nombre de ses éphémères partenaires durent se contenter de contrats de 10 jours.  Pour sa saison rookie, JaKarr Sampson tournait à 5,2 points, 2,2 rebonds et 1 passe en 15,3 minutes.

Pour autant, dans un roster qui se stabilise peu ou proue à mesure que les choix de draft accumulés par le décisionnaire se matérialisent en joueurs, JaKarr Sampson ne peut se reposer sur ses faibles acquis et met à profit la période estivale pour progresser.

Ainsi, l’arrière des 76ers a, sans surprise, affirmé vouloir développer son shoot. Une nécessité plus qu’un luxe si on considère son taux de réussite famélique sur jump shot (26,8%). A 22 ans, la tâche s’annonce ardue, et son 9/34 dans le Nevada n’augure pas de progrès miraculeux.

Soucieux de gommer ses lacunes criantes, JaKarr Sampson n’en oublie pas de maximiser ses atouts. Ainsi, un autre aspect qu’il souhaitait améliorer résidait dans sa condition physique. Il a prit 6 kilos de masse musculaire durant cette intersaison, passant de 94 à 100 kilos pour 2,10 mètres sous la toise.
 » En réalité, j’étais même à 102 kg, mais j’ai perdu du poids durant le camp d’entrainement [de Summer League]. J’ai vraiment travailler sur mon corps. »
J’ai eu le sentiment que cela me permettrait d’évoluer au poste d’ailier fort, comme je l’ai fait [dimanche contre Boston], et que cela m’aiderait à être plus complet. »

Si les effets de ce travail ne se donnent pas à lire de manière limpide dans ses prestations réalisées lors des premières parties de la Summer League de Las Vegas, celui qui escompte devenir sophomore en octobre prochain ne se décourage pas, au contraire il se montre confiant quant à sa progression.

« J’ai sans aucun doute progressé au niveau de mon shoot. J’ai notamment progressé sur mon timing, dégainant au bon moment, gardant mes jambes bien équilibrées, et maintenant une trajectoire optimale. C’est ce sur quoi je travaille tout le temps, maintenir ma forme et rester constant dans l’effort. »

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top