Interviews / Conférences de presse

Nik Stauskas, prêt à envoyer la sauce

Figure de proue la plus identifiable du trade conclu avec les Sacramento Kings, le 8ème choix de la draft 2014, n’aura pas le loisir de démontrer ses talents lors de la Summer League de Las Vegas en raison d’une légère blessure à la cheville. Néanmoins, le prospect est impatient de fourbir ses armes au sein de l’effectif pennsylvanien et de tourner la page d’une saison rookie des plus délicates.

« Cela va être une excellente opportunité de prendre un nouveau départ. J’ai connu une année difficile à Sacramento. Je n’ai pas joué de la façon dont je pouvais l’escompter. Les différents changements de coach n’ont certainement pas aidé. »

« Nous avons (à Philadelphie) un jeune groupe et j’arrive dans une équipe en reconstruction. C’est une excellente opportunité de prouver que j’ai ma place dans la Ligue ».

S’il a connu une saison délicate sur le parquet à Sacramento, Nik Stauskas a forgé sa légende marketing lors de la confrontation des Kings face aux Sixers, le 24 mars dernier. Après un panier primé du canadien, le préposé au sous-titrage a mué le patronyme du joueur en « Sauce Castillo ». Une erreur que le joueur et son entourage ont rapidement mis à profit en lançant sa propre marque de sauce en partenariat avec Musashi Foods.

« J’ai ma propre sauce épicée. Nous ne la proposons pas dans de nombreuses enseignes pour le moment mais vous pouvez vous la procurer en ligne. Je suis certain que nous trouverons rapidement une solution pour la mettre à disposition de nombreux commerces de Philadelphie. Nous étions sur le point de lancer les ventes à Sacramento mais visiblement nous n’allons plus en vendre là-bas ».

En attendant d’étendre sa zone de chalandise, l’arrière de 21 ans devra étirer les défenses et retrouver son adresse derrière la ligne à trois points afin de parfaire son costume de complément idoine de Jahlil Okafor.

Le troisième choix de la draft 2015 s’était, d’ailleurs montré très enthousiaste à l’idée d’évoluer autour de shooteurs d’élite. Avec Hollis Thompson, premier joueur des Sixers à tourner à 40% de réussite derrière l’arc lors de ses deux premiers exercices dans la Ligue et Robert Covington, seul partenaire de Klay Thompson chez les joueurs de 24 ans ou moins à tourner à plus de 37% de réussite à trois points tout en ayant pris un minimum de 400 tirs, Jahlil Okafor trouvait quelques partenaires de jeu idoines à abreuver de ballons lorsqu’il serait victime des prises à deux.

L’addition d’un Nik Staukas ravissait l’intérieur.

« Le premier souvenir qui émerge dans mon esprit concernant Nik est sa défaite face à Duke au Cameron Indoor Stadium. Il peut évidemment étirer les défenses. C’est un excellent shooteur, et j’adore évoluer autour de shooteurs. Cela me permet de ressortir la balle sur les lignes extérieures et complique la tâche des défenses qui seraient tentées par mettre en place des prises à deux sur moi ».

Il en va de même pour le canadien qui escompte bien profiter des opportunités créées par son nouveau coéquipier.

« Cela va être sympathique. Il a un footwork exceptionnel, des mains gigantesques et une bonne vision du jeu, nous allons former une très bonne combinaison dans la mesure où je suis quelqu’un qui peut scorer sur les lignes extérieures. Si la défense adverse décide de mettre en place une prise à deux, voire à trois, sur lui, je dois être prêt pour rentrer les shoots qui se présenteront. Même sur pick and roll, je tends à penser que nous pouvons nous montrer efficients.

Lorsque je jouais à Michigan une de mes forces en tant que basketteur était le pick and roll. J’espère avoir la chance de le reproduire à Philadelphie ».

Lloyd Pierce, assistant coach de Brett Brown, en charge du coaching lors de la Summer League de Las Vegas, abonde dans le sens de ses deux protégés.

« Tout au long de sa carrière, Nik a été un shooteur d’élite, capable de créer du spacing. C’est un joueur redoutable sur pick and roll. Dans notre équipe, avec un joueur comme Jahlil qui va attirer l’attention de la défense, avoir constamment sur le parquet un shooteur comme Nik, non seulement cela va aider l’équipe mais également faciliter la tâche à Jahlil ».

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top