Draft

Mock Draft de Débats Sports : D’Angelo Russell à Philly

A 22 jours de la cérémonie annuelle, Débats Sports s’est risqué à livrer sa mock draft. En son sein, les Philadelphia 76ers, titulaires du choix n°3, s’offrent le joyau d’Ohio State, D’Angelo Russell.

Philadelphie 76ers – Choix n°3

Situation de la Franchise

Les Timberwolves et les Lakers n’ayant point fait preuve d’originalité, la sélection des 76ers est expurgée des débats théoriques sur la stratégie à adopter au moment d’annoncer leur choix. D’un consensus quasi général, D’Angelo Russell s’établit simultanément comme le meilleur prospect disponible et le joueur le plus complémentaire des pièces déjà en place.

Sam Hinkie en quête de superstars autour desquelles construire ses ambitions à venir peut allègrement se laisser tenter par le combo guard d’Ohio State tant ce dernier semble être le Robin idoine aux côtés de Joel Batman Embiid.

Avec Joel Embiid et Nerlens Noel comme figures de proue de l’actuel effectif, les Sixers ont besoin d’un arrière capable de shooter. Or, D’Angelo Russell n’est rien de moins qu’un des meilleurs shooteurs de sa promotion. Ses 41,1% de réussite derrière l’arc sur quelques 6 tentatives par match, sont à corréler avec sa faculté à apporter son écot au scoring à tout moment et en tout lieu du parquet. D’Angelo Russell dispose de l’arsenal offensif adéquat pour maintenir une pression constante sur la défense dans le périmètre, ce qui offrira de nombreuses perspectives pour un Joel Embiid à l’intérieur.

Prolifique scoreur, D’Angelo Russell est aussi un formidable playmaker grâce à une parfaite lecture du jeu, un haut QI basket et une qualité de passe exceptionnelle notamment en sortie de pick and roll.

Avec Joel Embiid et D’Angelo Russell, les Sixers disposent d’un one two punch on ne peut plus complémentaire et leur association est de nature à optimiser le développement individuel de chacun.

Quelques motifs d’inquiétudes devront être levés avant que le décisionnaire n’entérine sa décision. Sam Hinkie répétant à l’envi son désir de two-way stars, le Buckeye ne présente pas le pedigree le plus complet.

Si les quelques doutes qui subsistent quant à sa capacité à s’établir comme un défenseur solide en NBA tendent à être dissipés par les présences conjuguées de Nerlens Noel, Joel Embiid et Jerami Grant dans l’effectif et par des attributs physiques (envergure de 2,06 mètres) optimaux, sa baisse de productivité au scoring (largement induite par les effets de structure d’une équipe où il était la principale menace offensive) lorsque l’opposition prenait de la consistance notamment sur le plan athlétique inquiète dans la mesure où elle peut largement restreindre son registre dans la Grande Ligue.

Cependant, ses prédispositions athlétiques, somme toute limitées altèrent moins la cotation du prospect que l’absence de jump shot ne grève celle d’un Emmanuel Mudiay, une personnalité atypique celle de Mario Hezonja ou une carrure si frêle d’un Porzingis qui laisse le Letton entre les eaux tumultueuses du beast or bust.

Prospect choisi : D’Angelo Russell

Quelle cible avec le 3ème choix?

View Results

Loading ... Loading ...

L’intégralité de la Mock Draft de Débats Sports

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top