Non classé

Mbah a Moute, le prince de retour en Octobre?

Après Ish Smith, Jason Richardson et Thomas Robinson, c’est Luc Richard Mbah a Moute qui s’est à son tour exprimé quant à son avenir avec les Sixers.

Free agent à compter du 1er juillet prochain, le natif de Yaoundé, récemment en vacances en France, ne souhaiterait pas quitter Philadelphie la saison prochaine.

 Depuis que je suis ici, je n’ai jamais eu le sentiment que c’était un contrat d’une année »

Acquis l’été dernier dans le cadre du trade de Thaddeus Young, Luc Richard Mbah a Moute disposait d’un contrat expirant, le camerounais s’est très bien intégré aux systèmes de Brett Brown.

Au départ pressenti pour jouer uniquement un rôle de mentor aux côtés de son compatriote Joel Embiid, ou tout au plus un rôle de joueur défensif, il a finalement réussi à surprendre, et sort d’une saison statistique plutôt réussie.

Avec 9,9 points et 4,9 rebonds de moyenne par match, en 28 minutes, il se situe largement au dessus des ses moyennes en carrière.

Mbah a Moute a su profiter de son statut de vétéran au sein du jeune roster des sixers, pour se voir offrir des responsabilités offensives qui lui étaient jusqu’à présent inconnues.

Avec un pourcentage global de 40% aux tirs, il reste toutefois une menace encore trop peu fiable offensivement, malgré de réelles capacités de jeu dos au panier, et un honnête 31% à 3 points. Le développement de son shoot extérieur est à classer parmi les surprises de sa saison. Lui qui n’avait tenté que 103 tirs primés lors de ses six premières saisons dans la Grande Ligue a converti 62 de ses 202 tentatives cette année.

Avec ces statistiques, il est fort probable que, s’il est de retour la saison prochaine, son rôle se transformera.

A 28 ans, Mbah a Moute ne sera jamais un go-to-guy, c’est une certitude. Mais il a prouvé durant ses sept années passées dans la ligue qu’il était un joueur de devoir, bon défenseur, et meneur d’hommes.

Dans cette optique, les Sixers pourraient renouveler le contrat du joueur, pour une ou deux années supplémentaires.

Beaucoup de supporters et d’insiders des Sixers ont pointé cette saison le manque de vétérans dans l’effectif. Si le joueur n’est pas trop gourmand, il pourrait être utile pour encadrer les jeunes pouces actuelles et les futurs nouveaux arrivants (rappelons que les Sixers disposeront d’a minima 6 choix de draft le 25 juin prochain quelque soit le résultat de la loterie).

Le joueur semble prêt à remplir cette tâche, conscient qu’il peut faire partie d’un projet qui peut aller loin.

« Quand vous traversez une saison comme celle-ci, avec ses hauts et ses bas, vous voulez être là quand les choses vont basculer et qu’on deviendra une bonne équipe. »

Les places seront chères la saison prochaine au sein du roster.

Entre les rookies, les free agents, tout le monde ne sera pas présent au moment de la reprise du training camp.

Mbah a Moute espère, mais ne devrait pas être trop inquiet. Si les Sixers lui proposent un nouveau contrat, il acceptera sûrement, selon ses dires. Si rien ne lui est proposé, nul doute que d’autres équipes seront intéressées par le profil de l’ailier.

Face aux journalistes de RFI, il a livré ses préférences s’il devait poursuivre sa carrière hors de la Pennsylvanie.

« J’aimerais bien jouer pour un club qui lutte pour le titre. Il y a deux ou trois équipes qui me tentent : San Antonio par exemple, mais aussi les Clippers, qui ont le potentiel de s’imposer, et Chicago. On a parlé d’envie, n’est-ce pas (rires) ? »

Un peu plus d’actualités sur Luc Richard Mbah a Moute

  • Mbah a Moute participera normalement à l’ Afrobasket 2015 en Tunisie du 19 au 30 août, sous les couleurs du Cameroun
  • Basketteur au grand cœur, Luc organise chaque été depuis 4 ans un camp de basket au Cameroun, réservé aux jeunes basketteurs. Il offre une vitrine à certains jeunes talents du basket camerounais, et leur permet de croire un jour à la NBA. Joel Embiid, notamment est passé par ces camps.
  • Enfin, cocorico, le joueur est depuis une semaine maintenant le président d’honneur du club de basket de Besançon, dans lequel il est maintenant financièrement investi.
  • récemment invité de la chaine BEin sports, le sixer s’est prêté au jeu de l’interview et aux commentaires durant le premier match de la série Cavs/Celtics. Si vous l’avez vu, qu’en avez vous pensé ?

A lire par ailleurs :

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top