Infirmerie

Joel Embiid rechausse la walking boot

Depuis plusieurs semaines, Joel Embiid profitait des échauffements pour exposer à face du monde l’étendue de ses progrès dans sa rééducation. De ses mouvements au poste, de sa mécanique létale sur turn around jump shot, de ses shoots dans le corner naissaient les espoirs les plus fous. Le pivot camerounais semblait maintenir sa fulgurante progression en marge de toute compétition. L’explosion concomitante de Nerlens Noel offrait une acuité nouvelle au débat sur la complémentarité des deux prospects.

Un rider placé lors de l’échauffement du match face au Jazz, vendredi dernier avait même suffi à ramener sur le devant de la scène médiatique, l’hypothèse d’un retour à la compétition dès cette saison.

Brett Brown dut calmer les ardeurs en mobilisant la ritournelle bien rodée depuis la gestion du cas de Nerlens Noel. Les Sixers ne prendront aucun risque avec celui qui devrait, s’il reste en bonne santé, s’établir comme le franchise player tant attendu.

Je pense que vous pouvez être assez facilement induit en erreur et et c’est assez compréhensible. Quand vous le voyez vous vous dites « c’est certain il peut jouer ». Je comprends. Parfois, je le pense également, mais nous ne sommes à pas à cette étape de son processus de rééducation. Je pense qu’il y a une raison légitime qui fonde l’enthousiasme des gens quand ils voient un intérieur de 2m13 faire quelque chose comme ça.

Brett Brown profitait alors des questions des journalistes pour inviter son joueur à ne pas rééditer la performance et à tempérer les espoirs des observateurs les plus impatients de voir le camerounais revêtir un jersey des Sixers.

Nous l’encouragerons à ne pas recommencer. Il a cette durété, ce sérieux dans le travail, ce désir de jouer au basketball. Comment voulez-vous que nous lui reprochions ?

Mais ii nous restons réalistes et que nous maintenons notre analyse au prisme des risques et des bénéfices de ce que l’on pourrait en retirer, cela n’apparaît pas comme un risque sage si son pied n’est pas totalement remis. Je pense qu’il sera difficile de le voir sur le parquet cette saison.

L’histoire pouvait se clore sur la sentence du coach. Absent lors de l’échauffement du lendemain pour la réception des Atlanta Hawks, Joel Embiid n’était pas présent lors de l’entraînement programmé le surlendemain. Si personne ne l’a vu, Tom Moore, a appris d’une source proche de la franchise que le pivot avait rechaussé une walking boot après avoir subi une rechute mineure sur son pied droit opéré cet été.

Face au mutisme de la franchise qui ne s’est pas exprimée sur le sujet, les sources se divisent. Ainsi, le contact de Dei Lynam, réputé proche de Joel Embiid, a nié avoir connaissance d’une quelconque rechute du pivot. En revanche, il a pu confirmer que le prospect avait rendez-vous ce mardi à Los Angeles avec le chirurgien qui l’a opéré cet été. Le joueur se rendant fréquemment en Californie afin d’assurer le suivi de sa rééducation, il n’est pas exclu que ce rendez-vous était programmé de longue date. En attendant, des informations complémentaires, on ne reverra pas Joel Embiid passer un rider à l’échauffement de sitôt.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top