Demandez le programme

Le programme de la semaine (n°7)

Après une série initiale de 17 revers consécutifs, stoppée sur le parquet des Timberwolves alors qu’une place dans l’histoire aux côtés des Nets (18 défaites pour débuter la saison 2009-2010) attendait les hommes de Brett Brown, les jeunes Sixers ont acquis une seconde victoire de rang hors du Wells Fargo Center où ils sont toujours dépourvus de succès. Cette septième semaine de compétition ne devrait pas inverser les dynamiques.

Mercredi 10 décembre : Philadelphia 76ers @ Atlanta Hawks (1h30, heure française)

Après trois jours de repos bien mérités, les Sixers se rendront en Géorgie pour poursuivre leur série de deux succès consécutifs loin de leur base. La tâche ne sera guère aisée face à des Hawks qui occupent la seconde place à l’Est avec un bilan de 13 victoires pour 6 défaites. Les ouailles de Mike Budenholzer, lui aussi ancien assistant coach de Greg Popovich, sont en forme et restent sur 6 victoires de rang avant de recevoir les Pacers, ce lundi.

Réputés pour être les Spurs de l’Est, les Hawks partagent parfaitement la gonfle en attaque et le scoring est également réparti entre les 5 titulaires (tous à plus de 11,7 points de moyenne). Le banc regorge de role players qui s’acquittent avec zèle de la tâche confiée par leur coach. La naïveté des Sixers sur les rotations défensives devrait se payer cash face à des Hawks dont l’excellente circulation de balle se traduit par des positions ouvertes derrière l’arc (37,7% de réussite pour les Hawks sur près de 25 tentatives par match).

Absent depuis 5 matches, Tony Wroten pourrait être de retour mercredi, ce qui ne sera pas le cas d’Alexey Shved. Le retour à la compétition d’un des deux devrait se traduire par l’officialisation de l’arrivée de Furkan Aldemir et par la fin de l’expérience Malcolm Lee.

Vendredi 12 décembre : Philadelphia 76ers @ Brooklyn Nets (1h30, heure française)

0-4. Une défaite face à chacune des autres équipes la composant, tel est le bilan des Sixers dans l’Atlantic Division. Les Nets sont les heureux bénéficiaires du calendrier et se voient proposer une pause dans leur programme effrayant de la semaine avec une seconde confrontation face aux 76ers en l’espace de 15 jours.

Privés de Brook Lopez pour les quatre prochains matchs, les Nets joueront coup sur coup les Cavaliers, les Bulls, les Sixers puis les Hornets le lendemain. Huitièmes à l’Est avec un bilan de 8 succès pour 10 revers, les hommes de Lionel Hollins n’ont pas intérêt à laisser des plumes face aux modestes Sixers.

Au vu du premier match entre les deux équipes et du calendrier proposé aux Nets cette semaine, le déplacement au Barclays Center ne présente pas les mêmes acabits du purgatoire que la rencontre du lendemain. Au Wells Fargo Center, les Nets avaient du attendre un jump shot à mi-distance de Kevin Garnett dans l’ultime minute pour sceller le destin d’une partie où Brook Lopez livrait un récital offensif (19 points à 8/12) tout en assurant la protection de la raquette (3 contres, 7 rebonds).

Le 26 novembre, face aux Nets, les Sixers n’avaient toujours pas connu le goût d’une victoire, Michael Carter-Williams cherchait encore ses marques et Robert Covington n’était qu’un joueur issu de NBDL, bien heureux d’avoir été invité à évoluer au niveau supérieur.

Les plus calculateurs se rappelleront que les Sixers détiennent le choix du premier tour 2015 du Heat qui devance au classement les…Nets.

Samedi 13 décembre : Memphis Grizzlies @ Philadelphia 76ers (1h30, heure française)

A moins du retour de l’épidémie de gastro dans le Tennessee qui affecterait cette fois les titulaires, le scenario de la 12ème défaite de rang des 76ers au Wells Fargo Center connaît déjà ses principaux protagonistes. Face à la puissance des intérieurs adverses, Brett Brown pourrait être tenté de recourir plus tôt qu’à l’accoutumée au small ball. L’adresse extérieure des Robert Covington, Hollis Thompson et KJ McDaniels conditionnera la capacité des jeunes sixers à résister aux assauts d’un prédateur qui ne semble pas repu après ses 16 victoires en 20 sorties. On se rassurera comme on peut en rappelant que les Grizzlies seront eux aussi en back-to-back après avoir joué la veille face aux Hornets.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top